AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Indiscreet hunt | Soarl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : Esclave à temps plein.
Messages : 120
Date d'inscription : 04/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Indiscreet hunt | Soarl Dim 28 Oct - 11:41

Songe aux prédateurs. Les plus efficaces ne sont pas nécessairement ceux qui se jettent sur leur proie pour la capturer de force. Ils la traquent, l'appâtent et parfois la séduisent.

Kang Soo Ah & @Karl V. Nightray
 

 
Indiscreet Hunt


 
Les rôles allaient être inversés pour une fois. Ce n'était pas le monstre qui allait suivre la proie mais bien l'inverse. Cela faisait un petit moment que Soo s'était mise cette idée en tête, elle attendait juste le bon moment. Et ce dernier était sur le point de se montrer. Depuis plusieurs jours, elle avait observé minutieusement son maître et laissait traîner ses oreilles à chaque fois qu'il avait une discussion importante avec un invité ou lors d'une conversation téléphonique.

Terminant les dernières tâches qui lui incombaient, Soo attendit que son maître daigne bien se lever pour donner le change. Elle retourna dans sa chambre, s'enferma et fit semblant d'aller se coucher. Elle se glissa dans son lit et laissa les heures tourner puis quand elle estima qu'il n'allait pas tarder à quitter le manoir, elle colla son oreille au battant de la porte. Tout d'abord, il n'y eu aucun bruit puis la porte d'entrée claqua. C'était le signal. La coréenne attrapa une veste au hasard, comme à son habitude et se glissa à l'extérieur. Elle enroula une écharpe autour de son cou et la remonta jusqu'au dessus de son nez, ainsi grimée, c'était certain que personne n'allait la remarquer -vraiment?-.

Quand elle le voulait, Soo Ah pouvait se montrer d'une grande discrétion et elle tentait de s'y appliquer lors de cette traque improvisée, ne voulant pas se faire démasquer. Bien qu'elle se doutait que c'était peine perdue que de vouloir suivre un vampire ayant des sens beaucoup plus affûtés que les siens. Mais avec un peu de chance, Nightray avait la tête ailleurs et ne pensait qu'à son futur rendez-vous. Un peu trop curieuse, la jeune femme voulait enfin savoir ce que complotait son maître. Elle avait du mal à le cerner et ce n'était pas ces derniers gestes de bonté envers elle qui allaient la rassurer. Il était louche et elle voulait découvrir ce qu'il cachait. Elle faillit le perdre de vue à de nombreuses reprises et le soupçonnait même de faire usage de sa célérité vampirique mais elle tint bon.

Elle le vit entrer dans une boutique à la façade des plus banales. Elle patienta cinq bonnes minutes avant d'y pénétrer à son tour.  Au loin elle entendit -Bienvenue au Seven Deadly Sins-. Son cœur eut un loupé, il s'affola sans même qu'elle ne sache pourquoi. Le Seven... bon dieu elle en avait déjà entendu parler mais ne se rappelait ni où, ni par qui. Elle ferma les yeux et se tapa la tête énergiquement. « Allez ! souviens-toi. » Tant pis, une fois entre ces murs, peut-être que la mémoire lui reviendrait. Un pied dans l'antre, elle jeta un vif coup d'oeil et put apercevoir son maître au loin en pleine discussion avec une blonde platine. C'est alors qu'on lui rentra dedans et qu'on lui saisit le bras. « Vous vous êtes perdu ma belle? » dit l'homme d'un ton répugnant. Elle pouvait presque le voir saliver face à elle et son contact faisait grandir le malaise. « Il y a des nouvelles têtes ici, j'me suis jamais fait d'asiatique encore. » Il l'attira un peu plus vers lui mais elle se débattit, apeurée.
Ce moment eut comme l'effet d'un électrochoc, elle se rappela que c'était Sio qui lui avait parlé de ce lieu. Elle se rappela les traits de son visage déformés par le dégoût lorsqu'il avait mentionné cet endroit et avait éprouvé de la peur après en avoir dévoilé son nom. Il n'était pas bon d'être humaine ici, elle devait prendre ses jambes à son cou pour se sortir de ce pétrin et vite. L'idée d'appeler son maître comme une furie lui vint en tête mais elle la chassa rapidement. Alors elle agrippa un coin de mur, les jointures de ses doigts blanchirent sous l'effort. Tandis que l'autre la retenait toujours plus fermement par la taille, elle en profita pour lui asséner un sacré coup de pied, le faisant reculer suffisamment. Sans attendre son reste, elle quitta les lieux.

À l'extérieur, elle continua sa course afin de s'éloigner un peu de l'entrée. Encore haletante, elle se laissa choir contre le mur de la rue d'en face. Soo ramena ses jambes contre son buste et commença à grelotter un peu. Le cœur encore chamboulé, elle fixa la porte du bâtiment qui renfermé le Seven -attendant la sortie de Karl-. Elle n'en oubliait pas sa mission pour autant mais elle ne pouvait s'empêcher de ressentir une grande déception au fond d'elle. Elle était même presque dégoûtée de savoir qu'il était du genre à se rendre dans des endroits aussi sinistres que ça, d'autant plus pour s'offrir les services d'une magnifique femme blonde aux formes généreuses. Le rouge monta aux joues de l'asiatique et elle enfouit un peu plus son visage dans le tissu de son écharpe et grommela « pff idiot... ».

Le temps se fit long, elle se sentait comme un flic en planque devant la tanière d'un malfrat. Sauf que les flics eux étaient au chaud dans une voiture et avaient à leur disposition un bon café et des donuts. Finalement, la nuit bien avancée eut raison de la petite coréenne et elle finit par piquer du nez. Un coup de pied sur son flan gauche la réveilla mais elle garda sa tête enfouit dans le creux de ses bras, son assaillant finirait peut-être par la lâcher en voyant qu'elle ne réagissait pas. Elle sentit la personne s'accroupir à ses côtés et son cœur reprit une allure un peu plus soutenu, trahissant son mensonge. Alors sans réfléchir, elle décida de l'éloigner -ça avait fait ses preuves au Seven- en lui sautant dessus de son frêle corps comme un bulldozer. L'homme tomba à la renverse et elle se retrouva au-dessus de lui, bras tendus et mains retenant ses épaules plaquer contre le sol. Une sensation agréable d'avoir le dessus pour une fois avant de voir le visage de son maître juste en dessous d'elle. Déglutissant difficilement, cette pseudo victoire avait un goût amer. Il s'était sans doute laisser faire. Elle replaça correctement les vêtements de Karl sans même se lever et feinta la surprise. « Oh quelle coïncidence ! »


 
(c) crackle bones

 

_________________

Suddenly your world has changed forever Certains croient que tenir bon nous rend plus fort mais parfois le plus dur est de lâcher prise.
❝Break my chains❞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Messages : 89
Date d'inscription : 07/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Indiscreet hunt | Soarl Mar 30 Oct - 22:35



Karl V. Nightray / @Soo Ah Kang
Indiscreet hunt


La chasse aux informations, voila ce qu'était ce rendez-vous. Gloria avait entendu parlé des chevaliers de l'apocalypse et souhaitait en savoir d'avantage. Cependant elle se trompait d'endroit et de personne. Je n'avais aucune envie de parler de cela avec elle. Trop périlleux. Si je me mettais à en parler à chaque rencontre que je faisais, je ferai sauter ma tête. Je ne la connaissais pas assez pour savoir si elle ne faisait pas parti des espions des Lightwoods.
L'atmosphère enivrante du Seven m'avait rempli la tête d'effluves entêtantes.
Ma libération arriva lorsque le vent frais agita mon manteau.

Le nez au ciel, je m'extirpe de toute cette mascarade. Machinalement, je frotte mes manches me débarrassant d'une souillure invisible. J'ai mon lot pour la soirée. Cette entrevue m'a donné mal au crâne et je n'ai qu'une hâte de rentrer au manoir. Je n'ai pas la tête à m'amuser ses derniers temps.
D'un pas lourd, je m'engage sur le chemin du retour lorsqu'une masse informe attire mon attention.
Intrigué, je reviens sur mes pas lentement insistant sur cette inconnue au battement cardiaque régulier. Ses longs cheveux sous sa capuche cache son visage mais ce parfum est si reconnaissable. Je rejette la tête en arrière et soupire. Soooo.... Quel don pour se retrouver dans des situations embarrassantes. Tandis que je m'apprête à la laisser seule ici comme une sans abri, je fais volte face et lui assène un coup de pied du bout de la chaussure bien mérité.

S'endormir gentiment en filature devant la devanture du repaire de vampire le plus connu de la ville n'est certainement pas une bonne idée. J'arque un sourcil lorsque je me rends compte qu'elle me suit depuis un bon moment. Je suis bien trop préoccupé. Il va falloir faire plus attention. En effet, je me souviens maintenant du son de ses petits pas feutrés.
Elle ne daigne même pas lever les yeux vers moi alors que je sais pertinemment que je l'ai réveillé. Son petit sursaut surpris n'est pas passé inaperçu. Je m'agenouille devant elle et me prépare à lui relever le minois quand je perçois son mouvement. Intrigué, je la laisse dans son action me retrouvant dos contre la chaussée.
Mon regard dur lui intime de se taire mais elle me lance la pire des excuses que je pourrais supporter aujourd'hui. « Oh quelle coïncidence ! ». Elle essaie tant bien que mal d'épousseter mon manteau, bien assise sur moi. Parfois je me demande d'où me vient la patience dont je fais preuve avec elle.

" Tu m'en diras tant. " Je murmure entre mes dents alors que j'emprisonne ses poignets trop occupés à me débarrasser de la saleté qu'elle m'a infligé.
D'un geste, je la redresse en même temps que je me relève. L'état de mon manteau est effroyable. Je décide de le balancer dans la poubelle à côté de Soo après en avoir extirpé la lettre de Gloria. Après une brève hésitation, je lui réserve le même sort et elle part rejoindre mon manteau dans les ordures. Je me rends compte par la même occasion, que je suis libéré de cette odeur de parfum particulière. De but en blanc je lui lance.

" Pourquoi me suivais tu ? "

Curiosité? Insolence? Espionnage? Je secoue la tête en rayant la dernière hypothèse. Je ne sais toujours pas sur quel pied danser avec elle. Me passant la main sur le visage, je déclare.

" Laisse tomber cela n'a pas d'importance. "

Du coin de l'œil, j'observe non loin de nous un client du Seven bien alcoolisé en train de fumer une cigarette. Sa démarche chancelante témoigne de son état. Lamentablement, je le vois se trainer vers nous interpellant Soo Ah.

" Un ami à toi? " Stratégiquement je me place entre elle et lui. Je n'apprécie pas ses manières.
Maniaque, je commence à retirer méthodiquement mes boutons de manchette.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : Esclave à temps plein.
Messages : 120
Date d'inscription : 04/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Indiscreet hunt | Soarl Ven 9 Nov - 11:08

Songe aux prédateurs. Les plus efficaces ne sont pas nécessairement ceux qui se jettent sur leur proie pour la capturer de force. Ils la traquent, l'appâtent et parfois la séduisent.

Kang Soo Ah & @Karl V. Nightray
 

 
Indiscreet Hunt


 
Non mécontente de son exploit, Soo Ah se redressa fièrement avant de remarquer que l'inconnu qu'elle avait effrontément plaqué au sol avait un visage un peu trop familier pour elle. Les commissures de ses lèvres qui pointaient jusqu'alors vers le ciel de manière insoupçonnable se détendirent et une mine d'aversion assombrit son visage cerné.  Nonobstant le regard froid de son maître, la jeune coréenne épousseta son manteau et tenta un peu de détendre l'atmosphère, essayant vainement de simuler la surprise. Prise la main dans le sac. Elle était foutu. Quoiqu'elle dise, il ne goberait jamais ses mensonges. Il était bien trop suspicieux pour se laisser avoir si facilement.

Le ton employé par Karl n'était pas des plus agréables, c'est pourquoi la jeune femme se crispa légèrement tandis qu'il se relevait, l’entraînant au passage. Il était énervé, son rendez-vous s'était sans doute mal passé mais ce n'était pas une raison pour réagir ainsi. Karl avait des réactions disproportionnées parfois et pour exemple, Soo fronça les sourcils en le voyant jeter son manteau aux ordures. C'était bien une attitude de riche ça. Il fut un temps où Soo se serait permise ce genre de fantaisie. En Corée du Sud, son patrimoine était loin d'être misérable voire honteux. Mais depuis son arrivée sur l'archipel, elle avait appris ce qu'était la vie quand on était sans le sous. Misérable, elle avait revu son comportement et sa façon de penser.

Il se débarrassa également de la lettre après un moment d'hésitation. Les yeux de la coréenne suivirent la trajectoire de la lettre. à l'odeur du parfum haut de gamme entêtant qui s'en dégageait, Soo en déduit qu'elle devait appartenir à cette blonde. C'était le genre de fragrance que portait les femmes fatales, autrement dit les poules de luxe. L'odeur lui fit plisser le nez. Une jalousie mal placée revint l'assaillir. Il avait hésité avant de la jeter donc il y tenait un minimum. La brune soupira et tritura ses doigts, essayant de prendre un peu de courage afin de lui demander qui était cette femme mais il finit par poser la question qu'elle redoutait. Pourquoi l'avait-elle suivi ? Soo réfléchit à toute allure, tentant de trouver une réponse potable à lui fournir. Mais rien ne lui vint, alors qu'elle allait capituler et tout lui avouer, il décida que ça n'avait plus d'importance. Presque vexée par ce manque de curiosité de sa part, elle afficha une moue boudeuse et ce, même s'il valait mieux pour elle qu'il n'insiste pas d'avantage. Elle baissa la tête et regarda ses pieds, afin de fuir un peu la situation.

" Un ami à toi? " Interloquée, elle suivit le regard de son maître. C'était l'homme qu'elle avait repoussé quelques heures plus tôt. S'il était effrayant à jeun, il l'était encore plus une fois imbibé d'alcool. Celui-ci s'avançait péniblement en hurlant un tas d’obscénité à l'encontre de l'asiatique. Visiblement, l'alcool ne lui avait pas entravé la mémoire et il était du genre rancunier. Fort heureusement, cette fois-ci son maître était là pour la défendre, du moins elle l'espérait. « Je l'ai peut être frappé... un peu fort... là où ça fait mal. » se sentit-elle obligé de préciser. Sur le moment, elle n'avait pas fait attention mais au vu de sa corpulence de moustique, son pied avait dû atterrir dans sa virilité. L'ivrogne hurla de nouveau et Soo attrapa mécaniquement le bras de Karl. Elle sentit ses muscles se bander et remarqua qu'il était en train de retirer ses bijoux de manches, dans l'optique, sûrement, d'en découdre avec l'autre. « Vous me faites quoi là ? » La raison voudrait qu'elle l'arrête afin d'épargner l'étranger mais la coréenne était parfois déraisonnable. Elle avait envie de voir ce déchet souffrir. Cependant si elle ne stoppait pas son maître, cela signifierait qu'elle n'était pas meilleure que tous ces buveurs de sang. Alors à contre cœur, elle tira un peu sur le bras de Karl.
« Pas la peine de lui faire un strip-tease, vous n'êtes pas son genre. » Et Soo en savait quelque chose puisqu'il avait évoqué le fait de vouloir goûter à du bridé tout à l'heure.

L'homme arriva à leur hauteur, chancelant « J'te déconseille cette petite garce. » dit-il à l'attention de Karl avant d'ajouter  « J'en fais mon affaire. ». Même alcoolisé, ses mouvements restaient fluides et rapides. Il ignora son congénère et saisit le frêle bras de l'humaine. « Il faut marquer les bêtes à abattre » Il agita sa cigarette afin d'en détacher les cendres avant de l'approcher de la peau blafarde de Soo. Elle se débattit et supplia du regard son maître. Pourquoi ne réagissait-il pas immédiatement ? Était-ce la punition pour l'avoir pris en filature ? « KAAARL » Là ce n'était plus drôle, la plaisanterie avait assez durée. « désolée de t'avoir suivi. » bredouilla-t-elle rapidement.

 
(c) crackle bones

 

_________________

Suddenly your world has changed forever Certains croient que tenir bon nous rend plus fort mais parfois le plus dur est de lâcher prise.
❝Break my chains❞
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Messages : 89
Date d'inscription : 07/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Indiscreet hunt | Soarl Mar 13 Nov - 21:17



Karl V. Nightray / @Soo Ah Kang
Indiscreet hunt


Je reste un moment le nez en l'air à réfléchir. Frapper? là où cela fait mal? Alors cette petite insolente c'était permise d'entrer au Seven Deadly Sins? Cette supposition m'agace légèrement. Mais qu'est ce qu'elle cherche à la fin? Pourquoi c'était-elle mise en danger pour me suivre ainsi? Je commence à revoir mon jugement. Alors elle m'espionne vraiment? Mais sur le compte de qui? Mon visage de marbre la toise de toute ma hauteur.

" Qu'est ce que tu mijotais au Seven? " Cette question je me la pose à moi même analysant chaque possibilité. Finalement, je n'en resterai pas là. Il est hors de question que je laisse passer.
Je ne réagis pas lorsqu'elle me tire par la manche. La laissant dans le pétrin dans lequel elle s'est elle même fourrée. C'est l'intervention de l'idiot alcoolique qui fait fuir mon regard sévère.
Cet homme se permettait de me parler comme un misérable compagnon de beuverie.
Décidemment ce n'est pas ma soirée. Alors que j'allai lui intimer de la fermer avant que je lui brise la mâchoire, il se permet d'agresser Soo Ah.
« Pas la peine de lui faire un strip-tease, vous n'êtes pas son genre. »

" Contrairement à toi visiblement. "


Je place cela d'un ton dur sans équivoque pendant que je range mes boutons dans les poches de mon pantalon.
« Il faut marquer les bêtes à abattre ». Levant les yeux au ciel devant la métaphore, je m'approche de lui. Cette chasse est gardée et il n'a pas l'air d'en avoir pris conscience.
J'entends Soo Ah s'égosiller. Les battements de son cœur sont de plus en plus rapide devant cet inconnu qui la menace de sa cigarette. « désolée de t'avoir suivi. »

" Vraiment? "


Calmement, j'attrape le bras de Soo toujours fermement accroché et l'attire sur moi contre mon torse. Le protagoniste pose sur moi des yeux courroucés. Il n'apprécie pas que je lui vole sa victime apparemment.
Rapidement contrairement au geste que je viens d'avoir pour Soo, j'attrape la main de l'idiot et la retourne dans un angle qu'elle ne pourrait entamer naturellement. Le craquement ne se limite pas à la main, il entraine le coude et l'épaule.
Sa pâleur rivalise avec la mienne mais il a la décence de ne pas hurler, regardant bêtement son bras déboité. Du pied, j'écrase sa cigarette sur le sol avant de me pencher dangereusement vers Soo.

" Notre Ami a peut être raison sur un point... Je devrais peut-être te marquer. "


C'est la première fois que je laisse mes canines dépasser devant mon esclave. Toutes ses péripéties m'ont ouvert l'appétit.

" Tu gènes l'ami je dois avoir une petite conversation avec Mademoiselle Kang. "


J'attrape une dernière fois le bras disloqué de l'opportuniste avant de l'écarter de nous. Mon geste lui fait faire un bond vers la rue adjacente où il parvient à se rattraper in extremis à un réverbère. Il ne demande pas son reste, après avoir vidé le contenu de son estomac, je le vois disparaître sans forme de procès.
J'attire de nouveau Soo à moi, bien trop proche de ma bouche carnassière.

" J'ai changé d'avis, pourquoi me suivais tu? "




_________________
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Indiscreet hunt | Soarl

Revenir en haut Aller en bas

Indiscreet hunt | Soarl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Hunt for Illidan Nouvelle série pour le mois de juillet
» Puzzle Hunt Melbourne 2012 - généralités
» M.I Ethan Hunt
» [Medicom] RAH Mission Impossible 3 - Ethan Hunt teaser
» Aliens vs Predator: The Hunt Begins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glory and Blood :: HAIMA :: La citée :: Seven Deadly Sins-