AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Tu m'montres les tiens, j'te montre les miens - Freya & Livio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Prince d'Italie
Messages : 22
Date d'inscription : 04/12/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Tu m'montres les tiens, j'te montre les miens - Freya & Livio Jeu 10 Jan - 21:34

Tu m'montres les tiens, j'te montre les miens
@Freya Moldovan & @Livio A. Grimaldi  
Le soleil finit tout juste de s’coucher qu’t’es déjà dehors, carnet et crayon dans les mains. T’es sorti d’ta chambre avant l’arrivée d’Zéro, t’avais pas la patience d’l’écouter t’raconter sa vie ce soir, puis qu’tu sois là ou pas ça change pas grand-chose, il parle tout seul de toute façon. T’sort du palais essayant d’marcher l’plus loin possible du gardien qui t’suit. Tu n’sais qu’trop bien que c’est nécessaire, qu’personne n’est jamais vraiment en sécurité et qu’on peut jamais être trop prudent, mais t’peux pas t’empêcher de détester ça d’être tout l’temps accompagné. Tu tiens trop à ta liberté, t’voudrais pouvoir aller et venir où tu veux et comme tu veux sur l’île sans devoir prévenir tout l’palais, t’a presque l’impression d’pas avoir quitté Rome et tes parents surprotecteurs parfois.

Tu t’diriges vers les plaines, il est encore tôt et t’veux profiter des dernières couleurs que l’soleil projette dans l’ciel avant qu’il devienne complètement noir, t’cherches toujours l’inspiration de partout et t’espères qu’un spectacle aussi beau t’inspirera quelque chose de plus joyeux qu’les dessins lugubres qu’tu fais depuis quelques mois. Ça a pourtant jamais été ton style les trucs moroses, t’aimes beaucoup trop la vie pour passer du temps à être triste, mais faut croire qu’certains évènement sont bien plus difficiles à accepter et qui laissent des trace plus importante que d’autre. T’penses à ta cousine tous les jours et t’arrives pas à dessiner autre chose qu’des trucs qui filent le cafard, pourtant t’es certain qu’elle préfèrerait t’voir utiliser tes crayons et pinceaux pour créer des tableaux plus gais. Toi aussi t’préférait ça d’ailleurs.

Quand t’arrives, t’es pas déçu. Comme d’habitude la vue est magnifique, magique même. Si pour toi l’Italie aura toujours les plus beaux paysages, t’peux pas nier qu’ceux d’l’île se défendent bien. T’prend l’temps d’admirer l’endroit, les couleurs, les sons d’la nature autour d’toi, des animaux qui vont s’mettre à l’abris, d’ceux qui commencent juste à sortir, les odeurs des arbres et des fleurs qui poussent partout sur les plaines. Puis c’est une autre odeur qui vient t’chatouiller les narines. T’es pas l’seul à avoir eu l’idée d’venir ici à cette heure. T’parcours des yeux le lieu et tu la vois un peu plus loin, le regard perdu dans son calepin. Tes yeux s’mettent à briller, trop content d’voir quelqu’un d’autre dessiner. « Ciao ! » Tu t’es rapproché d’elle, t’es curieux, t’veux voir c’qu’elle fait, si y’a bien un truc qu’t’aime autant qu’dessiner toi-même, c’est d’pouvoir admirer c’que les autres ont fait, d’voir le monde à travers leurs yeux. T’trouves ça fascinant. « Ça a l’air chouette, j’peux r’garder ? » tu demandes en t’penchant sur son carnet, lâchant pas l'tiens des mains.

_________________
Re in divenire
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Homme libre, toujours tu chériras la mer !

Homme libre, toujours tu chériras la mer !


Emploi : Etudiante en esthétique & Vendeuse à l'herboristerie de Leina McCaleb
Messages : 168
Date d'inscription : 27/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu m'montres les tiens, j'te montre les miens - Freya & Livio Lun 14 Jan - 13:32

Tu m'montres les tiens, j'te montre les miens
Freya & @Livio A. Grimaldi  



Ces derniers temps, je ne sais pas ce que j'ai. Mon humeur est plutôt mélancolique et mes desseins s'en ressentent énormément. Mes essais sont tout aussi triste que moi. Le soucis est que j'ignore si les émotions viennent de moi ou bien d'une entité qui cale son ressentis à moi. Il faut dire aussi que ma vie n'a rien de palpitant. Pas de renouveau et de plus, il m'est impossible de sortir sans avoir un garde du corps qui m'observe au loin. C'est soit ça ou rester bloquer chez mon père sans pouvoir faire quoi que ce soit. C'est énervant, mais ma nature humaine ne peut pas prévoir d'autres précautions. Pour les humains, je suis une personne importante dans la société d'Haima et pour les chasseurs, je ne suis qu'une cible à éliminer. Dans les deux cas, on ne me voit pas réellement, mais plutôt ce qui m'entoure. Je crois que je commence à me lasser de jouer la fille hyper souriante et toujours de bonne humeur. Le monde semble changer autour de moi, mais en ce qui me concerne, rien de neuf ni de palpitant se produit. Je crois que j'ai besoin de quelque chose de nouveau auquel me rattacher. Je me sens comme un feu qui s’étouffe et se meurt à petit feu. En plus, les rêves avec cette femme qui me tend la main se font de plus en plus présent et c'est tout juste si j'ai l'impression de dormir.

L'esprit concentré sur mon dessin, je continue de lui apporter des détails ici et là. Cela fait une semaine environ que je l'ai commencé. Entre mes cours et mon travail à mi-temps, je trouve tout juste du temps pour m’affairer à mes passions. En même temps, c'est sans doute parce que je suis épuisée et que je préfère m'affaler sur mon lit pour dormir encore et encore jusqu'à ce que j'ai pu récupérer convenable mon manque de sommeil. Je suis en mode belle au bois dormant depuis... Je ne sais même plus.

Cependant, malgré mon air taciturne, je reste tout de même heureuse de décider. Mon dessin comporte tout de même des couleurs chaudes même si le personnage central est aussi triste que mon cœur pleure par moment. Je crois que les choses dérivent tellement sur ma belle île que cela me touche plus que cela ne devrait. Et n'oublions pas que je suis muni d'un don qui n'aide en rien. Les fragments d'âme de cet endroit se retrouvent embarqués dans une guerre qui ne les concernent normalement plus, mais les ressentiments et la haine sont si puissants que les démons et les esprits malveillants se joignent à cette fête atroce.

« Ciao ! »

Je sursaute en entendant la voix. Je n'avais rien entendu et d'habitude mon garde du corps ne laisse personne s'approcher de moi surtout ces derniers temps. Il se méfie de tout le monde et du moindre bruit. Un peu trop sur les dents, si je peux m'exprimer ainsi. Cependant, je ne préfère même plus jouer à mission impossible pour m'échapper, je ne me sentirais pas capable ni forte pour faire face au danger. Je sais me défendre parce que j'ai quand même appris durant un temps avec papa et Séléné, mais cela n'empêche pas que je ne sois pas aussi experte qu'eux.

« Salut. » Répondis-je plus timidement que lui. C'est étonnant quand on me connaît, mais vu mon état actuel, je tente de me remettre en selle, mais difficile.

« Ça a l’air chouette, j’peux r’garder ? »

« Regarder quoi ? » Sur le moment, je ne percute pas trop, mais quand je vois son carnet, je comprends que lui aussi est un artiste. « Oh... Oui, si tu veux. » Je lui temps mon carnet où tous mes dessins sont réunis. J'aime faire dans le réalistes que le cartoon, même si ces derniers ne me gênent pas. Chacun son style dirons-nous.

« D'habitude, je fais plus joyeux voir mystérieux, mais là, c'est plutôt... Des couleurs chaudes avec un personnage mélancolique. »

Divers dessins:
 


_________________

Life and Death.

“Why are we afraid of the dark? I know it. We are afraid because we do not know what is hidden there.”
Revenir en haut Aller en bas

Tu m'montres les tiens, j'te montre les miens - Freya & Livio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» *Tiens.. Qui est là?Ma tante Charlotte! Euh non.. Day-Hayate
» Tiens, ca t'apprendra a chanter !
» Montre échelle 1/1
» Insomnie quand tu nous tiens.
» Je te tiens par la barbichette !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glory and Blood :: HAIMA :: La plaine-