AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

~Stella : une enfant du désert~ (fiche terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Messages : 25
Date d'inscription : 02/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: ~Stella : une enfant du désert~ (fiche terminée) Dim 2 Juil - 16:58



Sekhthot Nefertiti Stella 
 « Les amours sont comme ces armées immenses qui recouvraient la plaine. Aujourd'hui on les cherche : elles se sont dissipées. » Montherlant  


ft. Adelaide Kane - Reign
Vampire - Sang-pur ;

nom Sekhthot prénom Nefertiti Stella   âge 2056 ans   origines Egyptienne par sa mère mais inconnue pour père.  espèce Vampire statut/sang Sang-pur emploi Ambassadrice de la famille Sekhthot, au nom de sa mère. Richesse Assez pour remplir tous ses besoins et nettement plus Orientation sexuelle Bisexuelle, elle se considère comme indéfinie pour le moment. allégeance A sa famille. 



Stella possède un frère jumeau nommé Khonsou tel le dieu de la Lune égyptien. ◊ Elle est assez hors du monde et du temps, vivant souvent au jour le jour et selon ses envies. Elle a très peu d'attachement sentimentaux ou d'empathie pour les êtres humanoïdes si ce n'est sa famille. En revanche cette « jeune fille » possède une forte affection pour les animaux et en particulier les félins.  ◊ Elle est souvent accompagnée de deux lionnes offertes et dressées par sa mère. ◊ Elle a une très bonne maîtrise de différentes armes mais ne possède pas la fougue guerrière de sa mère. ◊  Elle aime sentir la brûlure du soleil sur sa peau et marcher dans le désert la nuit lors de ses températures les plus froides. ◊ Son pacifisme apparent n'est qu'une conséquence de son désintérêt pour les relations humaines envers elle-même. Cependant Stella est curieuse et lit beaucoup, dans tous les genres. ◊ Ne pas connaître son père ne lui pose aucun problème. ◊ Elle apprécie chanter des chants traditionnels quand elle se croit seule ou pour apaiser sa mère ◊ L'ère moderne de ce dernier centenaire la perturbe un peu, surtout les technologies. ◊ Stella est assez étrange pour suivre n'importe quel chat qui croise son chemin ◊


Que pensez-vous de la société d'Haima et de la cohabitation entre vampire et humain ? A vrai dire, je me sens peu concernée par cette organisation. J'ai toujours été tenue loin de cette île et même de la société vampirique. Cependant Mère nous a toujours répété que cette utopie était vouée à l'échec, je ne peux guère la contredire. Tout cela me semblait trop parfait pour que la corruption n'y règne pas.

La jeune princesse Elysium Lightwood vient d'être assassinée. Qu'est-ce que cela vous fait ? Je me souviens du rire de notre mère à la mort de la princesse Elysium. « Le début de la fin pour cette vaine utopie. » avait-elle dit. Si Khonsou n'a pas apprécié ces paroles, elles m'ont laissé indifférente pour ma part. D'un point de vue purement pratique cela me paraît regrettable qu'un membre d'une lignée pure soit ainsi éliminé alors que nous sommes si peu en comparaison du reste de la population vampirique. En revanche je crains pour mon clan, ma mère en particulier. Elle n'a jamais été en très bon terme avec les autres familles et en toute logique les soupçons vont se porter sur elle un jour ou l'autre alors que je la sais innocente pour cette fois.


Quel est votre plus grand rêve ? Je n'ai pas de rêve à proprement parler, je vis plus dans la crainte. A l'inverse donc, mon plus grand cauchemar est qu'un nouveau désaccord entre ma mère et le reste des clans éclate et que cela mène à une énième guerre.  
 

 

votre pseudo Heu... Je vais dire Sekky ? Votre âge 19 ans   Comment es-tu arrivé ici ? Je recherchais un forum actif sur le manga Vampire Knight mais je suis tombée ici et le contexte ainsi que le forum m'a piég... séduit ! Remarques à faire sur le forum ? Il est fascinant en raison de sa présentation fort attractive Présence sur le forum ? environ 3/7 jours Autre chose à ajouter ? Ma présence  est fort variable en revanche ! En vacances je serai fort présente, peut-être tous les jours mais étant en prépa littéraire c'est plus compliqué lors des périodes scolaires malheureusement. Et je suis désolée si ma présentation est bancale mais je ne suis guère une habituée des forums T.T
 



-



Histoire de dire  
up to the last moment  


« Je ne crois pas qu'une histoire est indépendante des autres. N'est-ce pas notre entourage qui nous forge tout comme les expériences que nous vivons grâce à lui ? Mon passé, mon présent et mon futur sont liés à ma mère. Nos chaînes sont bien trop entremêlées pour que je puisse me déclarer libre de toute influence. »

La vallée du Nil était encore florissante quand une âme sauvage vint au monde sous le règne du pharaon Kheops, aux alentours de -2550.
Peu de choses sont connues sur ses origines mais cette nouvelle créature fut nommée Mafdet en l'honneur de l'antique déesse de la guérison du panthéon égyptien. A moins que ce ne soit le prénom qu'elle se choisit d'elle-même ? Ses premières décennies furent troubles, les mémoires supposent simplement qu'elle aurait côtoyé la cour royale très tôt, se fondant parmi les humains jusqu'à se démarquer par sa force et ses capacités hors-normes. Dès lors, elle s'immisça peu à peu dans le pouvoir, osant par orgueil promouvoir sa personne au rang sacré occupé par le souverain légitime des Deux-Terres.
Elle fut longuement l'arme secrète des dynasties égyptiennes qui se suivirent, des documents en attestent encore l'existence dans les tombeaux et les rares papyrus de cette époque qui furent conservés par miracle. Une créature miraculeuse, inconnue et mortelle malgré sa beauté indéniable. Les récits anciens la décrivent souvent comme l'envoyée de Sekhmet, la déesse de la vengeance à tête de lionne. Certains ont même l'audace d'en faire l'incarnation de la divinité elle-même. Tout en était que l'entité excellait dans l'art de la guerre et faisait preuve d'une sauvagerie bestiale lors des batailles.
Puis sa trace se perdit dans le monde des humains, ou devint du moins de plus en plus floue au point d'être érigée au rang de légende racontée par les Aînés.
Si quelques personnes venaient à se pencher sur son cas, elles pourraient penser que Mafdet avait opté pour un comportement plus subtil et jouait avec son identité pour mieux tromper les mortels. C'est cependant à cette époque que la société vampirique se vit confrontée pour la première fois à cette enfant indisciplinée et avide de liberté.
Mais c'est aussi à partir de cette période que le nom de Sekhthot émergea dans le sang.
« Sekh » pour la « Puissance » et « Thot » en hommage à la divinité lunaire de sa culture. Mafdet était trop éprise d'indépendance pour se laisser englober dans ce monde de la nuit déjà structuré selon des règles qui ne lui plaisaient pas. Aussi massacra t-elle tous ceux qui tentèrent de la dresser, ou du moins de la « civiliser ». L'indocile noctambule fut très tôt traitée comme une renégate, une indésirable. Malheureusement les chefs de clans de l'époque étaient confrontés à la réalité : ils ne parvenaient pas à se débarrasser d'elle et essayèrent alors de l'adopter parmi les leurs dans l'espoir que cette sauvageonne finirait par être séduite par leur univers.

« Mère les exécrait tous. Ils n'étaient que des entraves à ses yeux, des obstacles qui ne cessaient de l'importuner dans sa vie. Ils cherchaient à étreindre sa volonté pour mieux l'étouffer. Alors elle les éliminait si ils se mêlaient trop de ses affaires. Sa colère demeure toujours, mais à l'époque c'était la haine qui l'animait. Sa personnalité était un brasier incontrôlable que les Pères ne parvenaient à endiguer. Mais au fond, elle se consumait elle-même.  »

De nombreuses alliances fut proposée à cette vampire solitaire mais Mafdet leur riait toujours au nez, bien trop fière pour avoir besoin des autres. Conquérante, l'arrogante femme s'était construit son propre territoire, en repoussant toujours les limites au gré de ses envies et de guerres rapides à la virulence attestée. Heureusement avec le temps sa soif de terres nouvelles cessa et jugeant posséder un patrimoine assez intéressant, elle s'y établit et devint plus calme durant quelques siècles.
Un noble avait réussi à dresser cette fougueuse créature.
L'affaire avait été difficile mais ce dernier l'avait séduite et était parvenu peu à peu à lui faire entendre raison. De cette fière reine, il eut un fils et cette naissance acheva de canaliser la rancune de la vampire. Cette dernière ne vivait désormais que pour son mari et son enfant qu'elle chérissait plus que tout, acceptant même la paix avec certains clans qui avaient longuement été ses ennemis à la condition que ceux-ci n'essayent plus d'affirmer leur suprématie sur sa lignée.

« L'utopie n'a pas de place dans ce monde, ce bonheur était condamné à n'être qu'éphémère. Cette chance était peut-être trop belle, notre monde devait la tâcher de sang pour qu'elle soit digne d'évoluer en son sein. »

Le fils de Mafdet était reconnu adulte depuis peu quand il fut subitement assassiné à l'instar de son père. Cet événement rompit les accords que l'égyptienne avait put faire au temps de son mariage, se retournant à nouveau contre la société des vampires malgré l'aide que ces derniers lui proposèrent pour trouver les meurtriers de ces deux êtres au sang si précieux.
Mais elle préféra faire cavalier seul.
Cette période est considérée comme horrifique et dura une centaine d'années au cours desquelles elle mena sa propre loi et refusa de se plier aux injonctions des autres sang-purs. Préventions et menaces tombaient à flot mais Mafdet était trop enragée pour y prêter attention. Elle finit par déserter même l'Egypte les décennies suivantes pour voyager en Grèce, Macédoine et abandonna le monde de la nuit pour replonger dans les affaires humaines. Plus qu'une aide, elle se dévouait corps et âme aux massacres, noyant son chagrin dans des combats qui ne la concernaient même plus. Cette situation devint même un véritable jeu qui réveilla sa cruauté et sa soif de sang si bien que l'égyptienne faillit plusieurs fois de révéler sa véritable nature aux mortels. Les différents Conseils qui s'étaient tenus à sa son propos commençaient à pencher vers son exécution quand une humaine changea la donne.

« Elle était à la hauteur des légendes qu'elle fera naître plus tard. Si forte et décidée, charismatique et magnétique. Elle parvint à séduire les plus grands de toute une civilisation mais aussi, le plus important à mes yeux, le cœur meurtri de ma mère. Elles se ressemblaient, portraits identiques l'une de l'autre. Leur physique différait mais l'âme qui les animait était la même. Cette femme offrit à Mère l'un des plus précieux des cadeaux qu'elle avait pourtant toujours refusé : l'amitié.  »

Cette femme illustre n'est autre que la très célèbre Cléopâtre VII, la dernière reine d'Egypte.
Aussi étrange que cela puisse être, Mafdet n'intervint pas dans les actes de cette beauté du Nil et la laissa commettre les erreurs que l'Histoire a retenu. Certains pensent que la vampire vit trop de son destin en celui de l'éphémère mortelle et de ses observations en tira un début de sagesse précaire.
En -40, Cléopâtre donnait naissance aux jumeaux de Marc Antoine, Alexandre Hélios et Cléopâtre Séléné, deux bébés considérés comme bénis de la Lune et du Soleil.

« L'année suivante, ma mère mettait au monde deux enfants à son tour : mon frère Khonsou et moi-même. »

L'identité du père est cependant inconnue. Il est de sang-pur ou noble, tout en est que Mafdet dissimula longuement cette naissance et que le géniteur n'est peut-être pas au courant de sa paternité.
A la mort grandiose mais controversée par les Historiens de la grande reine, son amie des ténèbres rejoignit sa propre Cité cachée des humains aux alentours de la pyramide inachevée de Sekhemket et y demeura les millénaires suivants. Les liens de Mafdet avec les autres familles de son rang sont très restreints et il en est mieux ainsi. Personne n'ignore que la Matriarche est un volcan endormi dont le réveil ferait de véritables ravages et l'on craint toujours un peu ses actions.

« Nous avons été élevés dans cette atmosphère confinée. J'étais presque une adulte lorsqu'ils ont crée l'île d'Haima et son archipel mais plus qu'un projet de paix, Mère y vit une coalition malheureuse et dangereuse, renforçant son emprise sur nous pour notre propre sécurité selon les dires. Cela ne me dérangeait pas tellement au contraire de Khonsou. La mort de notre aîné Horus a déséquilibré le mental de Mère, la plongeant irrémédiablement dans une sorte de folie paranoïaque alimentée par sa haine. Nous n'avons pas été privé du monde extérieur mais nos contacts avec les autres sang-purs et même vampires ont été très limités et toujours sous la surveillance de Mère. Nous sommes peu appréciés et il est donc normal que les puissantes familles se méfient de nous au vu des actions passées de Mère.
La mort de la princesse Elysium n'a fait qu'illustrer cette dure réalité qu'elle ne nous a jamais caché. Les rêves sont voués à être brisés. Cependant, il nous fallut par respect envoyer un émissaire pour exprimer nos condoléances et je me suis portée volontaire. Khonsou est bien trop sanguin, à l'image de notre modèle maternel, et je sais que Mère est innocente dans cette affaire. Mon rôle est d'en convaincre l'Empereur de ce monde artificiel afin d'éviter une trop grande scission entre nos camps.
 »





Dernière édition par Stella N. Sekhthot le Dim 2 Juil - 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Gérant du "Heaven" & Ambassadeur des Lightwood dans les royaumes étrangers.
Messages : 692
Date d'inscription : 13/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ~Stella : une enfant du désert~ (fiche terminée) Jeu 15 Fév - 16:27

Voici ta fiche @Stella N. Sekhthot :han: si tu veux la modifier tu peux :love: Au besoin le staff est là pour toi :v:

_________________


we always find our way back to eachother


this is love :love: :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Messages : 25
Date d'inscription : 02/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ~Stella : une enfant du désert~ (fiche terminée) Jeu 15 Fév - 17:13

Merciii ! Et bien je ne pense pas là modifier, ma petite Stella me convient toujours ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Empereur depuis deux siècles.
Messages : 742
Date d'inscription : 10/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ~Stella : une enfant du désert~ (fiche terminée) Jeu 15 Fév - 19:03

Tu es validé(e) !


Comme ça l'était déjà avant, c'est encore et toujours parfait Bienvenue officiellement !

Bravo ! Tes efforts sont récompensés, tu es validé sur G&B ! Tu rejoins le groupe ICI LE GROUPE. N'oublie pas de faire ta fiche de liens de rp's et de vérifier que ton avatar ainsi que ton métier sont dans les bottins . Tu peux aller demander des liens aux autres membres et même des rp's, ainsi que participer au flood . Encore bienvenue sur notre forum, le staff est enchanté de t'avoir sur son forum et il espère que tu t'amuseras !

_________________

   

Car c'est l'amour qui tisse les liens familiaux, pas le sang.

   
   
(c)Miss Pie

   
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~Stella : une enfant du désert~ (fiche terminée)

Revenir en haut Aller en bas

~Stella : une enfant du désert~ (fiche terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glory and Blood :: Votre personnage :: La présentation :: Les résidents-