AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Aidez-moi belle inconnue [Zooey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Soo Ah Kang
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : Esclave à temps plein.
Messages : 120
Date d'inscription : 04/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Empty
MessageSujet: Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Aidez-moi belle inconnue [Zooey] EmptyVen 9 Mar - 21:40

Sois assez fort pour affronter tes problèmes, assez conscient pour savoir quand tu as besoin d'aide et assez courageux pour en demander.
Kang Soo Ah & @Zooey I. Sunshine
 

 
Aidez-moi belle inconnue


 
La lumière du jour lui manquait terriblement, elle ne l'avait pas revu depuis son arrivée ici. Cela ne devait faire qu'une semaine et pourtant ça semblait être une éternité. Elle ne connaissait que les quatre murs de sa chambre, qui ressemblait plus à un cachot qu'à une chambre soit dit en passant. Elle ne pouvait sortir que le soir, lorsque son maître était présent et daignait la voir. Soo aurait du être contente de ces sorties nocturnes et pourtant, chaque soir, elle les redoutait. Sa vie était devenue misérable et elle regrettait d'avoir pris cet avion. Elle aurait dû réfléchir. On sait ce qu'on perd mais jamais ce que l'on trouve. Ah si seulement elle avait su que ça serait pire et qu'elle serait vraiment enchaînée pour le coup. Son mariage avec un inconnu lui semblait bien plus plaisant maintenant, mais il était trop tard.

Bref, alors qu'elle s'apitoyait sur son sort, son maître arriva et déverrouilla sa porte. Il repartit sans un mot, ce qui ne lui ressemblait pas. Croyant encore à un de ses nombreux tests, Soo ne bougea pas d'un pouce. Elle coupa même sa respiration et tendit l'oreille mais aucun son ne vint à elle. Étrange... ce n'était pas son genre de lui laisser la voie libre ainsi. D'autant plus qu'il n'avait rien ordonné. Suspicieuse, elle se leva et passa sa tête dans l’entrebâillement de la porte et scruta l'extérieur. Rien, personne. Même pas un employé, certes ils n'étaient pas nombreux mais elle en avait déjà croisé. La coréenne jaugea le pour et le contre, devait-elle sortir ou non ? Et puis merde, elle n'était plus à une punition près. Après avoir erré quelques minutes dans les couloirs, elle s'arrêta au salon et découvrit un petit mot gisant sur la table basse. Curieuse, elle ne put s’empêcher de le lire et se demanda s'il lui était destiné : Je dois m'absenter. Une invitée doit venir, occupe-t'en.

Soo s'avança vers la fenêtre et entrouvrit le rideau. La lumière agressa ses rétines, elle plissa les yeux et aperçut au loin, une silhouette. Cette-dernière s'avançait d'une démarche assurée, son visage  semblait plutôt amicale. L'asiatique se précipita vers la porte, une lueur d'espoir au fond du cœur. Cette jeune femme blonde allait peut-être pouvoir l'aider. Cette ville ne devait pas abriter que des dégénérés tout de même alors Soo se disait pourquoi pas. Les Kang étaient robustes mais à un certain point. Alors oui ce n'était pas du tout dans son caractère et elle n'avait jamais demandé de l'aide à qui que ce soit mais là, c'était un cas d'urgence. La porte s'ouvrit sur une ravissante jeune femme, Soo s'inclina en signe de respect et surtout par habitude.

« Mon...monsieur est actuellement absent, il m'a chargé de m'occuper de vous. » L'idiote avait failli dire 'mon maître' devant cette inconnue. L'horreur absolu, c'était se rabaisser davantage. Puis finalement non, elle se redressa et toisa l'invitée avec désespoir : « Aidez-moi... Il me retient prisonnière ici »


 
(c) crackle bones

 

_________________

Suddenly your world has changed forever Certains croient que tenir bon nous rend plus fort mais parfois le plus dur est de lâcher prise.
❝Break my chains❞
Revenir en haut Aller en bas
Zooey I. Sunshine
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Apprentie diplomate
Messages : 459
Date d'inscription : 12/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Empty
MessageSujet: Re: Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Aidez-moi belle inconnue [Zooey] EmptyDim 11 Mar - 19:17




Aidez-moi belle inconnue
L'immortalité t'a permis de faire de multiples rencontres depuis que ta reine et toi avez quitté la Suède pour entamer votre tour du monde initiatique, mais contrairement à d'autres vampires tu n'as jamais eu de mal à te détacher de ceux que tu as connus. Seuls tes parents ont vraiment compté dans ta vie, et ce sont les seuls que tu as regrettés lorsqu'ils sont partis. Il n'y a qu'eux, et la princesse de Suède. Le reste ne compte pas à tes yeux, mais c'est ce qui fait de toi une diplomate aussi talentueuse : tu fais semblant. Ainsi, c'est sans mal que tu as réitéré une fois sur Haima. Pourtant, tu ne doutes pas que vous risquez de rester un temps sur l'île, parce que la famille royale de votre pays souhaite acquérir plus de pouvoir encore. C'est pour cela que vous êtes ici, sachant pertinemment qu'en s'intégrant à l'utopie aussi directement vous ouvrira de nombreuses portes. Alors il te faut des relations, des contacts, de quoi gravir les échelons. C'est dans ce but que tu es ici aujourd'hui, devant chez un autre noble avec qui tu as déjà discuté. Vous devez parler affaire, notamment.

Trois coups à la porte et voilà que l'on t'ouvre, une demoiselle t'accueillant plutôt que celui avec qui tu avais rendez-vous. Plus que cela, les battements harmonieusement rythmés qui font vibrer tes tympans te font comprendre que c'est une humaine. Arquant un sourcil, tu la laisses s'incliner sans prononcer le moindre mot, appréciant plutôt cette marque de respect venant d'une personne de son espèce. Pourquoi ne l'as-tu jamais vue avant ? « Mon...monsieur est actuellement absent, il m'a chargé de m'occuper de vous. » « M. Nightray est absent...  » que tu répètes avec un air pensif presque mystérieux. Bien qu'étonnée qu'il ne t'ait pas prévenue, tu ne laisses rien paraître, observant plutôt celle qui te fait face. Elle a des traits coréens assez fascinants, le visage d'une adolescente alors qu'elle ne l'est sans doute plus depuis quelques années. Comme figée dans une immortalité qu'elle n'atteindra sans doute jamais, trop humaine pour cela. Faible, et un mince sourire se glisse sur tes lèvres lorsque tu réalises être en position de force, situation que tu apprécies tout particulièrement. Cela dit, tu te demandes bien ce que peut faire ton hôte. « Pour combien de temps ? » l'interroges-tu alors simplement. T'as pas l'air narquoise, étonnamment, gardant plutôt un visage calme, relativement neutre.

Alors qu'elle se redresse, tu croises son regard désespérée sans comprendre de quoi il s'agit. Elle est visiblement sous la responsabilité d'un noble respectable, pourquoi affiche-t-elle un tel air ? « Aidez-moi... Il me retient prisonnière ici. » « Prisonnière ? Depuis quand ? » demandes-tu, passant gracieusement le palier de la porte avant de pousser cette dernière d'un coup de talon pour qu'elle se referme. Puis tu affiches un air plus aimable, feignant à merveille la compassion et l'inquiétude alors que tout ce que tu ressens c'est un certain ennui. Tu t'amuserais tellement plus à l'effrayer... Peut-être plus tard, qui sait. « Comment êtes-vous arrivée ici ? »
code by bat'phanie

_________________
One look and your're mine
Keep your eyes on me now


Revenir en haut Aller en bas
Soo Ah Kang
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : Esclave à temps plein.
Messages : 120
Date d'inscription : 04/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Empty
MessageSujet: Re: Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Aidez-moi belle inconnue [Zooey] EmptyMar 13 Mar - 12:37

Sois assez fort pour affronter tes problèmes, assez conscient pour savoir quand tu as besoin d'aide et assez courageux pour en demander.
Kang Soo Ah & @Zooey I. Sunshine
 

 
Aidez-moi belle inconnue


 
Il lui ouvrait la porte, lui rendant un peu sa liberté et s'absentait.Trop simple et trop gros, sans doute un piège mais Soo ne voulait pas croire que son maître soit malsain à ce point.  Il devait bien se douter qu'elle prendrait ses jambes à son cou dès qu'il aurait le dos tourné alors pourquoi ? Voilà ce qui tracassait la jeune femme lorsqu'elle ouvrit la porte d'entrée. Voilà qu'elle faisait ce qu'il lui avait noté sur un bout de papier alors qu'elle devrait être en train de se faire la malle. Elle se sentit soudainement faible mais une idée germa dans son esprit en découvrant de plus près le visage de son invitée. La délation, il fallait qu'elle avertisse quelqu'un de ce qui se passait ici. L'esclavage n'était plus d'actualité et la séquestration interdite. Elle se devait de le dénoncer, afin qu'il se retrouve lui aussi enfermé. Il comprendrait enfin ce qu'il lui faisait subir jour après jour.

Soo était décidé et s'apprêtait à demander de l'aide lorsqu'elle fût désarçonnée par la question de la jeune femme : « Euh aucune idée... » et elle s'en fichait bien, plus longtemps il serait parti et mieux c'était pour elle. Elle pouvait aisément s'expliquer sans craindre qu'il ne débarque, elle passerait bien entendu sous silence certains détails afin de ne pas être prise pour une folle. Il ne fallait pas qu'elle quitte cette prison pour un hôpital psychiatrique après tout.

Des détails, l'invitée en demandait ce qui signifiait que Soo était prise au sérieux. Elle en était soulagée, elle avait trouvé une oreille attentive et une personne à qui se confier. Le désespoir faisait faire des choses irréfléchies. Oui, si Soo avait un peu plus cogité, elle en aurait déduit que cette jeune femme était sans aucun doute une connaissance de son maître et qu'ils étaient du même côté. Elle aurait été moins insouciante et n'aurait pas ouvert à cette fourbe.

En attendant, Soo déblatérait toute son histoire innocemment :  « à vrai dire je ne me souviens plus vraiment, mon avion s'est crashé il y a peut-être une ou deux semaines. Je ne sais même pas où nous sommes. Il faut appeler la police, je ne suis peut être pas sa seule victime. Il y a un trafic et des personnes sont vendu aux enchères. »

Elle se sentit même obligé d'attirer l'invitée jusqu'à la pièce où elle était enfermée quelque temps plus tôt, afin d'appuyer ses dires. Les chaînes gisaient encore sur le sol, elle ne pouvait que la croire ainsi.


 
(c) crackle bones

 

_________________

Suddenly your world has changed forever Certains croient que tenir bon nous rend plus fort mais parfois le plus dur est de lâcher prise.
❝Break my chains❞
Revenir en haut Aller en bas
Zooey I. Sunshine
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Apprentie diplomate
Messages : 459
Date d'inscription : 12/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Empty
MessageSujet: Re: Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Aidez-moi belle inconnue [Zooey] EmptyDim 18 Mar - 12:31




Aidez-moi belle inconnue
Nightray est absent alors que vous deviez vous voir, voilà qui est étrange. Cela dit, cela te permet de rencontrer la demoiselle face à toi. Typée asiatique, elle a un visage presque enfantin, et semble tout aussi perturbée par le départ du noble que tu étais censé voir. « Euh aucune idée... » Hochant doucement la tête, tu vois son regard se brouiller de désespoir alors qu'elle te demande de l'aide. Tu doutes pas qu'dès l'instant où tu lui poses des questions, elle t'voit comme sa sauveuse. Celle qui la croira, pauvre humaine complètement perdue qui est seulement remise à sa place par des êtres qui lui sont supérieurs. Tu as toujours trouvé navrant de voir à quel point les mortels ont cette fâcheuse habitude de se croire au-dessus des autres. Au-dessus de tout, même de vous alors que tout est de votre côté. Force, vitesse, charme, hypnose – comment pourraient-ils lutter contre vous ? Ce sont les chasseurs qui s'y tentent, majoritairement aidés par la radioactivité d'Astrée. Et lorsqu'ils y parviennent, ils assassinent de manière monstrueuse les vôtres alors que vous reprenez simplement ce qui vous est dû de droit : votre trône. Le pouvoir n'aurait jamais dû quitter vos mains, parce que vous possédez l'éternité, contrairement à eux qui tombe un à un à cause de l'âge. Le temps qui passe les emporte chacun leur tour, et il n'y a que vous qui restez. Les immortels sont au-dessus d'eux, c'est une loi de la nature, alors personne ne devrait s'y opposer.

Pourtant, ton interlocutrice est bien plus occupée à essayer de te convaincre qu'il y a un problème pour comprendre que tu ne t'opposeras jamais à ce que tu subis. Si à ses yeux c'est tout à fait injuste, pour toi ce n'est qu'un juste retour des choses – elle n'est qu'une humaine, et elle ne doit pas l'oublier. Cela ne t'empêche pas de faire semblant, de feindre une compassion que tu ne ressentiras assurément jamais pour elle – ni pour personne d'autre, d'ailleurs – afin qu'elle tombe dans le panneau. Tu n'as pas grand mal à l'embobiner, à dire vrai, écarquillant même les yeux pour mimer l'effroi lorsqu'elle te conduit jusqu'à la pièce où Nightray la retient prisonnière. Elle n'est pas encore morte, de quoi se plaint-elle ? Quitte à jouer le jeu, tu le feras jusqu'au bout, histoire de chasser l'ennui en jouant avec son esprit. Tu ne la sauveras pas, mais ça elle ne le sait pas. « Il ne vous a pas raconté ce qu'il s'est passé, alors ? Quel est votre nom ? » que tu demandes d'abord, toisant les chaînes avec une inquiétude que tu n'éprouverais pour rien au monde dans le regard. « Il ne vous a rien dit depuis que vous êtes ici ? Rien du tout ? Il ne vous a rien expliqué ? » T'adoptes sans mal des traits inquiets et légèrement étonnés, comme si ce n'était pas normal qu'elle ne soit au courant de rien. « Savez-vous seulement où vous êtes ? » Tu veux qu'elle se sente perdue, qu'elle ait l'impression de ne rien savoir, d'être faible et en détresse. Tu veux qu'elle panique, entendre son cœur s'affoler, sa respiration s'accélérer. Tu veux, tu veux – par pur sadisme t'as ce besoin qu'elle soit ton souffre-douleur de la journée.
code by bat'phanie

_________________
One look and your're mine
Keep your eyes on me now


Revenir en haut Aller en bas
Soo Ah Kang
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : Esclave à temps plein.
Messages : 120
Date d'inscription : 04/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Empty
MessageSujet: Re: Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Aidez-moi belle inconnue [Zooey] EmptyLun 19 Mar - 23:07

Sois assez fort pour affronter tes problèmes, assez conscient pour savoir quand tu as besoin d'aide et assez courageux pour en demander.
Kang Soo Ah & @Zooey I. Sunshine
 

 
Aidez-moi belle inconnue


 
L'invitée montrait des signes d’intérêts et de vive inquiétudes face aux faits que lui rapportait Soo. Mais l'idée que tout cela soit feint s'insinua lentement dans son esprit et la troubla. Suspicieuse, elle toisa l'étrangère d'un œil nouveau. Après tout, toute personne un temps soit peu normale aurait immédiatement dégainé son téléphone afin d'appeler des secours ou même la police, du moins c'est ce qu'aurait fait la coréenne. Quelque chose clochait avec cette fille mais elle ne savait pas dire quoi alors elle se laissait guider pour le moment.

Les paroles de la blonde l'angoissèrent un peu et son pouls s’accéléra. Effectivement, elle ne savait pas trop où elle se trouvait et ne savait pas ce qu'il s'était passé exactement. Soo savait qu'elle avait eu un accident d'avion, ce dernier s'était amerrie elle ne savait dans quel océan ou mer. C'était tout et ça suffisait presque, c'était déjà trop pour la jeune coréenne. Une information étrange à la fois. Alors, elle fût agacé de voir que son interlocutrice prenait presque un malin plaisir à faire du suspense. Elle croisa lentement les bras et plongea son regard dans celui de la blonde.

« Eclairez-moi alors. »

Rahh, Soo était vraiment tiraillée. Elle était perdue, la jeune femme face à elle avait gagnée mais pas pour les raisons qu'elle pensait. L'asiatique se fichait de ne rien savoir sur cet endroit, ce qui l'inquiétait et la tourmentait, c'était d'ignorer si elle pouvait se fier à cette fille ou non. Elle détestait ne pas réussir à cerner les gens et par conséquent ne pas savoir sur quel pied danser. Perturbée, elle se mit à mentir sur son nom : Ahn Min Ha. C'était idiot, elles ne se connaissaient ni d'Eve ni d'Adam et avec un nom, on ne pouvait pas faire grand chose.

Elle lâcha le peu d'information qu'elle avait réussi à glaner en interrogeant son maître, peut-être qu'avec ça, l'autre arrêterait d'essayer de la terrifier davantage. « Haima, archipel non connue de la civilisation normale apparemment. »

Finalement, elle fut tenté d'abandonner l'invitée de son maître. Cette dernière n'avait peut être pas l'intention de partir tout de suite, à contrario de Soo. « Puis-je vous faire confiance ? Allez-vous m'aider ou bien ? J'ai passé suffisamment de temps ici, j'aimerais quitter cet endroit lugubre rapidement. »




 
(c) crackle bones

 

_________________

Suddenly your world has changed forever Certains croient que tenir bon nous rend plus fort mais parfois le plus dur est de lâcher prise.
❝Break my chains❞
Revenir en haut Aller en bas
Zooey I. Sunshine
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Apprentie diplomate
Messages : 459
Date d'inscription : 12/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Empty
MessageSujet: Re: Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Aidez-moi belle inconnue [Zooey] EmptyMar 17 Avr - 13:39




Aidez-moi belle inconnue
Jouer avec les nerfs de la pauvre coréenne t'amuse, d'autant plus lorsque tu entends son palpitant s'affoler. C'est comme une douce mélodie dont tu ne pourras jamais te lasser – celle de l'inquiétude, de la peur, de l'angoisse. Une chanson qui résonne si bien à tes oreilles que tu tentes de la prolonger, maintenant la misérable humaine qui te fait face dans un état d'incertitude constante. Elle ne sait pas si elle doit te voir comme une alliée ou une usurpatrice, et toi tu tentes de l'inquiéter quant à son manque d'informations. Elle ne sait rien, et c'est jouissif d'entendre son faible cœur s'emballer. « Éclairez-moi alors. » Mais d'abord tu lui demandes quel est son nom, bien que tu puisses sans mal l'obtenir de Nightray dès son retour. Comme un test, auquel elle échoue minablement. « Ahn Min Ha. » Elle pensait vraiment pouvoir te berner ? Si seulement, mais son palpitant de mortelle l'a trahie. Pourtant tu n'en laisses rien paraître, faisant mine de rien, hochant la tête comme pour acquiescer. Ridicule, quelle minable petite menteuse.

Où êtes-vous ? Elle ne doit pas savoir grand chose d'Haima, et c'est sur cela que tu tentes de jouer à présent. Elle ne sait rien de ce qui lui est arrivé, et elle n'en sait sans doute pas plus à propos de l'île sur laquelle elle se trouve – tu doutes que Nightray lui ait beaucoup parlé. « Haima, archipel non connue de la civilisation normale apparemment. » « Il a au moins eu la clémence de te dire cela, » lâches-tu comme si c'était déjà une grâce qu'il lui avait faite. C'en est une : il aurait pu se contenter d'en faire son quatre-heure, de cette charmante asiatique. « Sais-tu où se trouve cet archipel sur votre carte ? » demandes-tu simplement, les bras naturellement croisés tandis que tu sembles parfaitement à ton aise dans cette situation.

« Puis-je vous faire confiance ? » Non, mais y croire est louable. « Allez-vous m'aider ou bien ? » Quel dommage qu'elle ne soit qu'une misérable humaine. « J'ai passé suffisamment de temps ici, j'aimerais quitter cet endroit lugubre rapidement. » Si seulement elle savait qu'elle y passerait l'éternité. « Je pourrais t'aider, vois-tu. Mais je n'aime pas que l'on me mente, Ahn Min Ha, » lâches-tu alors, ton sourire se faisant soudainement plus carnassier. Comme pour l'effrayer, et sans doute que cela marche puisque son palpitant accélère. « Alors, quel est ton vrai nom ? » Puis c'est à ton tour de mentir à nouveau, mais toi tu le fais à la perfection, et elle n'a que son instinct pour lutter contre tes talents. « C'est dommage, tu me semblais presque sympathique. Mais si tu mens ainsi, alors sans doute que tu ne mérites que de rester là. Nightray t'apprendra peut-être à ne plus mentir, pas vrai ? » qu'elle demande, l'air parfaitement indifférente. Comme si elle se fichait du mal qu'il pouvait lui faire – et c'est le cas. Qu'il fasse ce qu'il souhaite avec son humaine, après tout il l'a payée, alors il a tous les droits sur elle.
code by bat'phanie

_________________
One look and your're mine
Keep your eyes on me now


Revenir en haut Aller en bas
Soo Ah Kang
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : Esclave à temps plein.
Messages : 120
Date d'inscription : 04/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Empty
MessageSujet: Re: Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Aidez-moi belle inconnue [Zooey] EmptyDim 22 Avr - 11:09

Sois assez fort pour affronter tes problèmes, assez conscient pour savoir quand tu as besoin d'aide et assez courageux pour en demander.
Kang Soo Ah & @Zooey I. Sunshine
 

 
Aidez-moi belle inconnue


 

« Sincèrement, je m'en fiche. »  lança-t-elle sèchement.

Et c'était vrai, Soo s'en tapait bien de savoir où se trouvait Haima. Elle avait d'autres choses à penser à l'heure actuelle, bien plus importantes que les coordonnées géographiques de l'archipel. De plus elle commençait vraiment à ne pas apprécier le ton qu'employait la blonde. Le sentiment de s'être faite avoir devenait de plus en plus présent et ça l'angoissait terriblement. L'idée que cette femme pouvait être encore plus dangereuse que son maître lui traversa l'esprit et elle se sentit bête d'avoir ouvert à cette diablesse. Alors, la jeune coréenne décida de ne pas se laisser marcher sur les pieds, n'écoutant pas sa raison qui lui criait de faire profil bas avec cette fille. Elle devait être dépourvu d’instinct de survie pour oser répondre de façon insolente.

« Qu'est ce que ça peut vous foutre que je m'appelle ainsi ou non ? » cracha-t-elle en croisant ses bras, devenant clairement impudente. Soo en avait marre de tout ça, de Haima, de ses habitants, elle n'avait plus rien à perdre, elle avait déjà tout perdu après tout : famille, situation, estime d'elle même. Elle était déjà passé par là avec Nightray, elle n'allait pas se laisser faire par une inconnue. En y repensant, elle trouvait vraiment suspect que son maître l'ait laissé en sachant que cette cinglée allait venir. Voulait-il se débarrasser d'elle mais n'avait pas le courage d'en finir lui-même ?Cette idée affola un peu plus son palpitant mais elle tenta de ne rien laisser percevoir.

« Comment pouvez-vous dire que je mérite d'être ici ? Vous êtes qui pour penser des choses pareilles ? Les gens de cette île sont-ils tous aussi pitoyables que vous ? Nightray devrait vous apprendre à être moins méprisante parce que c'est ce que vous êtes, n'essayez pas de le cacher. » elle réfléchit un peu, puis conclut : «  hum vous êtes de la même trempe tous les deux, ça me donne envie de vomir. »

Soo n'attendit pas son reste et dans un geste désespéré, elle poussa la blonde afin de se frayer un chemin jusqu'au bout du couloir. Elle entra dans la première pièce qu'elle croisa et s'y enferma. Croyant naïvement qu'une simple porte allait arrêter l'autre folle. De ses mains tremblantes, elle ferma à clef la pièce et s'approcha des fenêtres, cherchant un moyen de fuir. Ce qu'elle aurait dû faire depuis le début plutôt que de traîner et visiter le manoir... Quelle idiote.


 
(c) crackle bones

 

_________________

Suddenly your world has changed forever Certains croient que tenir bon nous rend plus fort mais parfois le plus dur est de lâcher prise.
❝Break my chains❞
Revenir en haut Aller en bas
Zooey I. Sunshine
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Apprentie diplomate
Messages : 459
Date d'inscription : 12/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Empty
MessageSujet: Re: Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Aidez-moi belle inconnue [Zooey] EmptyLun 23 Avr - 1:01




Aidez-moi belle inconnue
Ta première envie en la voyant fut celle de jouer, ton instinct de manipulatrice te voyant déjà la faire tourner en rond et se bercer d'illusions alors que pour rien au monde tu ne l'aiderais à sortir d'ici. Tu ne doutes pas qu'elle y ait malheureuse, mais tu t'en fiches. Elle n'est qu'un être inférieur, alors elle devrait déjà s'estimer heureuse d'avoir été gardée en vie à son arrivée sur Haima. Archipel dont elle ne sait rien, archipel du sang. « Sincèrement, je m'en fiche. » Légèrement déçue de voir que l'inconnu ne l'angoisse plus autant, tu te laisse guider par le rythme de son palpitant pour savoir sur quel pied danser. T'es douée pour ça, pour feindre, tromper, duper – t'as plus de cœur depuis la mort de tes parents, ayant perdu toute empathie ce jour-là. Tu ne ressens plus que l'adrénaline qui coule dans tes veines lorsque tu joues, et nullement cette pitié que tu feins depuis que tu es entrée ici. Tu sais mentir, mais elle bien moins, et son palpitant la trahit lorsqu'elle s'y tente. T'as pas eu de mal à le deviner, et finalement tu t'en sers comme prétexte pour l'effrayer – t'aimes pas qu'on te mente, affirmes-tu avec ce sourire carnassier qui se fait cruel avec les secondes. « Qu'est ce que ça peut vous foutre que je m'appelle ainsi ou non ? » Feulement mécontent de la créature qui se sent menacée, les bras croisés comme si cela allait suffire à la protéger. Sauf que toi tu ries, ce rire fou que l'on croirait sorti d'un film – t'es la méchante de l'histoire, paraît-il, mais t'es surtout celle qui a le contrôle sur la situation. « Pas grand chose je t'avouerais, mais j'aime connaître le nom de mes victimes, » rétorques-tu, un rictus d'autant plus sadique naissant sur tes lèvres.

Elle a peur, tu l'entends – boum boum boum, ça va plus vite dans sa cage thoracique. Mais elle ne s'arrête pas, à croire que la gamine est suicidaire, ou juste imprudente et stupide. « Comment pouvez-vous dire que je mérite d'être ici ? Vous êtes qui pour penser des choses pareilles ? Les gens de cette île sont-ils tous aussi pitoyables que vous ? Nightray devrait vous apprendre à être moins méprisante parce que c'est ce que vous êtes, n'essayez pas de le cacher. Hum vous êtes de la même trempe tous les deux, ça me donne envie de vomir. » C'est là qu'elle te pousse dans un geste que tu devines aussi désespérée que paniquée, et qu'elle s'enfuit dans la maison alors que tu as à peine vacillé. Un sourcil arqué, tu la vois qui s'enferme dans la première pièce venu alors que tu soupires. Vraiment ? Elle pense pouvoir t'échapper ainsi ? T'en rirais bien, mais t'es plus agacée qu'amusée cette fois, et des pulsions sadiques qui naissent dans tes tripes. Alors tu t'approches de la porte qu'elle a fermée et, frappant avec la paume de ta main la serrure, tu fais sauter le verrou. Puis tu la pousses d'un coup de pied et, en moins d'une seconde, te voilà à côté de ta victime, l'attrapant par le cou sans plus de faux semblant pour la plaquer contre le mur. « Tu te crois maline, ma grande ? A cause de toi je vais devoir payer une porte à Nightray, et crois-moi j'ai mieux à faire que gérer une gamine pas capable de bien se tenir. Mais tu peux toujours te débattre, pour voir jusqu'à quel point je peux serrer, » suggères-tu, un sourire cruel de nouveau sur les lèvres alors que, dos au mur, tu soulèves suffisamment son corps pour que ses pieds ne touchent plus le sol. T'hésiteras pas à la torturer, ta seule limite étant de repartir en la laissant vivante, même si tu prétends le contraire, parce qu'elle ne t'appartient pas. Tu te contentes de la priver d'air un temps, pour lui en rendre, puis l'empêcher de respirer à nouveau. « Fais-moi confiance sur une chose : c'est toi que Nightray va éduquer, pas moi. Et si tu ne lui obéis pas, nul doute qu'il te fera subir bien plus que ce que je te fais maintenant. » Serrant soudainement plus fort, tu la regardes blêmir avant de détendre un peu ta prise. Puis tu approches ton visage du sien, cruelle, sadique. « Fais-toi à l'idée que tu es inférieure, et que tu ne mérites pas mieux que ce que tu as ici, » qu'tu lâches avant de retirer ta main, la laissant tomber et se réceptionner comme elle le peut, parce que c'est pas ton problème qu'elle se fasse mal. Vermine.
code by bat'phanie

_________________
One look and your're mine
Keep your eyes on me now


Revenir en haut Aller en bas
Soo Ah Kang
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : Esclave à temps plein.
Messages : 120
Date d'inscription : 04/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Empty
MessageSujet: Re: Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Aidez-moi belle inconnue [Zooey] EmptyVen 27 Avr - 21:23

Sois assez fort pour affronter tes problèmes, assez conscient pour savoir quand tu as besoin d'aide et assez courageux pour en demander.
Kang Soo Ah & @Zooey I. Sunshine
 

 
Aidez-moi belle inconnue


 
Victime. Voilà ce qu'elle était aux yeux de la blonde, confirmant ainsi qu'elle était aussi mauvaise que son maître Nightray . Soo n'avait décidément pas de chance de tomber que sur des psychopathes. Elle aurait du se méfier, c'était sa faute et elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle même. Donc inutile de pleurnicher, il fallait qu'elle se sauve toute seule. C'est pour ça qu'elle avait eu ce geste désespéré en poussant l'invité, tentant de la fuir. Mais Soo remarqua que sa bousculade n'eut aucuns effets sur la femme et ça l'effraya. Elle était forte, bien plus forte qu'elle et ça ne pouvait signifier qu'une chose : elle appartenait à la même race que le propriétaire du manoir -un vampire-.

Soo jura entre ses dents pendant qu'elle tentait d'ouvrir la fenêtre mais celle-ci était condamnée. Ses ongles furent arrachés dans la précipitation mais elle n'eut pas le temps de s'en apercevoir, la porte vola dans la pièce comme une vulgaire feuille en papier. La blonde se tenait sur le seuil, un sourire cruel aux lèvres. Soo voulait cracher sur ce visage défiguré par la folie. C'était ça, cette fille était folle. Violemment attrapée par le cou, la coréenne sentit ses pieds quitter le sol. Elle déglutit difficilement et tenta de retirer les mains qui lui entravaient la gorge de ses mains poisseuses de sang.

L'air devenait rare, elle suffoquait et ne prêtait plus attention à ce que pouvait bien dire la blonde. L'asiatique lui lacera les bras, du moins, c'est ce qui lui semblait tandis que ses jambes donnaient des coups, certainement dans le vide puisque son agresseuse ne lâchait pas prise. La pression devint plus forte sur la gorge de la belle brune, la privant totalement d'air pendant un petit laps de sang. Ses yeux devinrent livides un instant et un bourdonnement insupportable s'installa dans ses oreilles. Elle se sentait partir. Alors c'était comme ça qu'elle allait finir ? Morte pour avoir oser demander de l'aide ? Une larme coula malgré elle sur sa joue. Bizarrement, elle arriva encore à bafouiller : il tient à moi... je suis … précieuse...

C'était idiot et allait certainement bien faire rire cette folle mais c'était vrai après tout, Nightray l'avait racheté très cher et ne l'avait pas encore tué. D'un coup, ça coulait de source pour elle et elle décida de s'accrocher à cette pensée, même si ce n'était certainement pas le cas.

Son corps s’affaissa comme un poids mort sur le sol lorsque l'autre daigna enfin la relâcher, incapable de se réceptionner. Les jambes en coton, vidé de toute force Soo se roula en boule et massa avec difficulté sa gorge endolorie tout en aspirant de grande bouffé d'air.  « Tu vas sûrement le regretter sale garce. » dit-elle entre deux sanglots.

Alors qu'elle attendait le coup de grâce, la porte d'entrée claqua.



 
(c) crackle bones

 

_________________

Suddenly your world has changed forever Certains croient que tenir bon nous rend plus fort mais parfois le plus dur est de lâcher prise.
❝Break my chains❞
Revenir en haut Aller en bas
Karl V. Nightray
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Messages : 89
Date d'inscription : 07/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Empty
MessageSujet: Re: Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Aidez-moi belle inconnue [Zooey] EmptySam 28 Avr - 9:50

Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Gif_ve10

Karl V. Nightray / @Soo Ah Kang / @Zooey I. Sunshine
Aidez-moi belle inconnue


D'un geste brutal, je plaque la porte contre ses gonds défaits. C'est une large faute de gout lorsqu'on remarque dans quel état elle est actuellement. Mais j'aime quand les choses sont à leur place.

" Je ne t'ai pas invité pour le diner il me semble. "

Ma voix est tranchante et mon visage de marbre. Je toise la noble qui détient mon esclave entre ses griffes. La faire venir chez moi se révèle être une mauvaise idée finalement. Le seul point positif est que Soo Ah a l'air de comprendre la menace à laquelle je lui ais tant fait référence. Cette Zooey n'a pas l'air d'être soigneuse mais plutôt du genre à détruire ce qui se trouve entre ses mains.
Je dis cela mais d'ordinaire je m'en moque également sauf que dans le cas de Soo, premièrement elle m'a coûté un bras et deuxièmement j'aime bien son côté rebelle. Enfin jusqu'à un certain degré. C'est pour cela que je lui tend une Boite de PANDORE pour qu'elle s'accroche à l'ESPOIR futile d'être un jour libre. Pourtant dans ses yeux en larme je sens qu'à cette instant elle n'a jamais été si heureuse que je la possède.
Si je deviens hermétique à ses émotions, mon esclave se laissera mourir résignée. La violence des gestes ne sont pas suffisant à la briser. Putai* pourquoi je tiens tellement à la garder en vie?
Elle a quelque chose de différent que je n'ai jamais rencontré chez aucun autre esclave. Une volonté de fer et un mental d'acier. Elle résiste sombrement à mes châtiments et ESPERE. Elle entretien nos interactions m'empêchant de me lasser d'elle.
Je voulais tester mon esclave, lui faire comprendre ce monde et d'un sens je valide le résultat. Cela me permet également d'analyser la diablesse que j'ai consciemment fait entrer chez moi.

Trop occupée à effrayer ma captive, elle ne m'a pas vu entrer. Je le vois à sa manière de sursauter lorsque la porte délabrée reprend sa place d'origine. J'émet un raclement de gorge pour lui confirmer que je suis en sa présence. L'appât du sang à toujours son petit effet même les nobles en perdent leur sang froid.
Je m'approche d'un pas lourd et relève Soo Ah plaquant son visage contre mon torse. Un peu de répit afin qu'elle reprenne un peu contenance.
Je suis un peu irrité par la tournure des évènements.

" Je n'aime pas qu'on touche à mes affaires personnelles. "

Les marques sur la peau livide de ma belle asiatique vont mettre des jours à disparaitre. Je n'aime pas qu'on marque mes esclaves. Je les retiens jalousement chez moi pour éviter ce genre d'incident.
La blonde se laisse facilement emporter par ses émotions on dirait.
Je vois dans l'angle de mon champ de vision que la porte du sous-sol est grande ouverte. Je fronce les sourcils et foudroie Soo. Elle lui a fait une visite guidée ou quoi?
Je pose mon regard dans celui de Zooey. Quelle irrespectueuse manière de répondre à mon invitation.
J'ai été désigné pour lui parler des chevaliers de l'apocalypse afin qu'elle renforce nos rangs mais pour le moment je tiens ma langue. Son attitude m'a légèrement refroidi.

" Je t'offre un verre? "

Par politesse uniquement. D'une main je désigne une bouteille sur le bar afin d'éviter les malentendus et qu'elle ne s'en prenne une nouvelle fois à Soo. Je frotte simplement le dos de mon esclave afin de lui signaler qu'elle me doit ce service. Elle qui rêve sans doute de se sauver loin de tout ça. Je lui ais accordé un peu de répit et à ses gestes je vois qu'elle a repris le dessus. Même si psychologiquement je sais qu'elle a été blessée. C'est sa punition pour avoir fait visiter mon territoire à une inconnue.
Bienheureusement certaines pièces sont scellés afin d'éviter ce genre d'intrusion.


_________________
Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Sean-o10
Revenir en haut Aller en bas
Zooey I. Sunshine
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Apprentie diplomate
Messages : 459
Date d'inscription : 12/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Empty
MessageSujet: Re: Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Aidez-moi belle inconnue [Zooey] EmptyVen 29 Juin - 14:17

HRP :
 






Aidez-moi belle inconnue
Tu n'es pas connue pour ta patience, bien que tu feignes d'en avoir à revendre dans ton travail. Diplomate, dans la tête des gens cela signifie souvent patiente, et il est vrai que tu es capable de l'être avec ceux qui, selon toi, le méritent. Sauf que ce n'est pas le cas de Ahn Min Ha, ou quel que soit son nom, qui à tes yeux n'est qu'une vermine. Une faible humaine qui ne mériterait même pas ta considération, jusqu'à ce qu'elle dépasse les limites. Et une porte ne suffira pas à la protéger, c'est une chose certaine.

Le verrou saute sans mal face à ta force vampirique, et de ton pied tu l'ouvres avant d'attraper par le cou l'esclave. Aucune pitié, la plaquant contre le mur tout en grognant avec un sourire cruel, tu sens à peine ses faibles tentatives pour te frapper de ses pieds. Les griffures qu'elle tente de t'infliger disparaîtront sans nulle doute dans la soirée, mais par agacement tu serres de plus belle sa gorge pour qu'elle soit privée de tout oxygène tant que tu le désires. Et son cœur s'emballe, tu l'entends, te réjouissant de sa souffrance avec cette lueur sadique dans le regard. Elle cesse de se débattre, une larme roulant sur sa joue alors qu'elle tente de balbutier quelque chose. « Il tient à moi... je suis … précieuse... » Tu ne la tueras pas, mais la faire souffrir après cet affront tu ne peux pas t'en empêcher. Comme si ces pulsions sadiques étaient inscrites en toi, dans tes gênes. Alors tu la laisses suffoquer un temps, veillant seulement à la laisser vivante. Traumatisée, tu te moques bien qu'elle le soit, et c'est sans te soucier de possibles blessures que tu la lâches.

Son frêle corps s'écroule sur le sol, et tu la regardes avec dédain tant elle te dégoûte. Comment peut-elle penser qu'elle mérite quoi que ce soit ? Comment cette vermine peut-elle s'imaginer être votre égale, alors qu'elle est au sol, à suffoquer en se roulant en boule ? Elle a l'air pitoyable, si tenter que tu pourrais ressentir de la pitié pour un être aussi minable. Ou pour quelqu'un en général. « Tu vas sûrement le regretter sale garce. » Elle sanglotait sous ton regard agacé par les bruits qu'elle émettait. Ridicule.

Soudainement, la porte est plaquée contre ses gonds avec une violence sans précédent, et tu tournes la tête vers le responsable. Nightray, tu aurais dû t'y attendre. Mais t'es pas capable de regretter tes actes, en réalité, qu'importe son air glacial. Tu n'as pas entendu sa première remarque, n'ayant réalisé sa présence qu'en entendant la porte claquer. Tu étais trop concentrée sur l'autre vermine, sans nulle doute. « Je n'aime pas qu'on touche à mes affaires personnelles. » Il semble énervé, mais rien qui puisse te faire avoir des remords sur ce que tu as fait. Tu essaies pourtant, mais rien ne vient naturellement, alors tu essaies d'imaginer ce que feraient d'autres. Tu fais semblant, comme si souvent. « Mes excuses, je me suis emportée, » admets-tu alors sans en penser le moindre mot. Tu t'es contentée de rappeler sa place à son esclave, voilà tout. Peut-être aurait-il préféré le faire lui-même, cela dit, mais dans ce cas-là pourquoi te laisser seule avec elle ?

Le visage de Nightray demeure froid, le tien impassible, tandis que l'esclave semble se remettre doucement de ses émotions. Pas certaine qu'elle en soit totalement capable après ton passage cela dit, mais c'est tant mieux – l'idée d'avoir traumatisé cette faible vermine est loin de te déplaire. « Je t'offre un verre ? » « Volontiers, merci bien. » Calme, tu le restes malgré tout, remarquant plutôt qu'il impose tout de même à son esclave de vous faire le service. Rien de plus naturel, cela dit. « M'as-tu invitée pour parler d'un sujet en particulier ? » demandes-tu finalement.
code by bat'phanie

_________________
One look and your're mine
Keep your eyes on me now


Revenir en haut Aller en bas
Soo Ah Kang
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : Esclave à temps plein.
Messages : 120
Date d'inscription : 04/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Empty
MessageSujet: Re: Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Aidez-moi belle inconnue [Zooey] EmptyJeu 5 Juil - 21:31

Sois assez fort pour affronter tes problèmes, assez conscient pour savoir quand tu as besoin d'aide et assez courageux pour en demander.
Kang Soo Ah & @Zooey I. Sunshine

Aidez-moi belle inconnue


Pour la deuxième fois depuis son arrivée ici, Soo voyait en Nightray son sauveur. Cependant, cette fois, elle était tiraillé entre éprouver de la joie ou de la crainte. Il fallait dire qu'elle se trouvait face à deux vampires, elle, pauvre humaine sans défense. De plus, elle avait fauté. Son maître l'avait averti maintes et maintes fois qu'à l'extérieur il y avait des créatures bien pire que lui et que c'était pour cela qu'il lui interdisait de sortir. Elle ne l'avait pas cru, n'imaginant pas un seul instant qu'il pouvait avoir raison. Et pourtant, à cet instant, en regardant l'ignoble blonde, elle regrettait sa bêtise. Afin de se faire oublier un peu, la coréenne se fit toute petite et massa son cou endolorie. Sa gorge la faisait énormément souffrir et elle doutait de l'efficacité de ses cordes vocales.

Alors qu'elle souhaitait disparaître et que ces monstres oublient sa présence, Nightray se mit à son niveau et la prit dans ses bras. Les yeux ronds comme des soucoupes, elle n'osa plus bouger et se laissa guider. Sa tête se posa sur le torse de son maître et un instant, elle ferma les yeux. C'était bien la première fois qu'il témoignait un peu de compassion envers elle, Soo se disait qu'il y avait tout de même une part d'humanité en lui malgré l'absence de son émanant de sa poitrine. Rien, pas un bruit, un cœur à l'arrêt de pouvait éprouver des sentiments. C'était tellement contradictoire que la brune en était curieuse. Lorsqu'il se releva, elle le regarda partir avant de reporter son attention sur la diablesse. Elle grimaça et leva les yeux au ciel en entendant ses paroles.

« Je t'offre un verre ? » à ces mots, Soo comprit quel était son devoir. Elle se redressa péniblement sur ses jambes flageolantes et se dirigea vers le bar. Tandis qu'elle préparait deux verres, ce qui la répugnait d'ailleurs au vu de leur contenant, elle laissait traîner ses oreilles. La curiosité était un vilain défaut mais la coréenne voulait savoir ce que cette pimbêche faisait ici et pourquoi son maître l'avait fait venir. Ils se connaissaient, donc il devait connaître le sale caractère de son invité. Si elle avait su, elle ne lui aurait jamais ouvert et elle aurait prit ses jambes à son cou dans la direction inverse. Non mais quelle idiote ! Ses doigts se crispèrent autour du verre en cristal, discrètement, elle épia les deux vampires par dessus son épaule. Cette femme l'énervait ! Quelle garce prétentieuse. Elle se mordit les lèvres, un plan machiavélique et totalement suicidaire venait de se mettre en place dans sa petite tête. Au point ou elle en était, elle se disait qu'elle n'avait plus rien à perdre et puis son maître avait l'air d'être de son côté. Alors... pourquoi pas ?

Soo s'avança en chancelant, les verres à la main, déviant de sa trajectoire de départ. Ils n'avaient qu'à mettre ça sous le coup du traumatisme subit plus tôt. Intérieurement, elle s'excusait auprès de son maître. En arrivant devant l'invité, elle fit semblant de trébucher en s’emmêlant les pieds dans un tapis imaginaire et renversa le contenu des deux verres sur la blonde. Soo s'écrasa contre elle et le choc brisa le cristal délicat, lui blessant davantage les mains. Elle pria pour que les éclats blessent également sa cible.

Pour reprendre les termes de la diablesse : « Mes excuses, je suis maladroite » chuchota-t-elle de façon narquoise mais d'une voix enraillée. Un brin de fierté s'insinua en elle l'espace d'un instant mais laissa rapidement place à de la peur. Son cœur s'emballa et elle se recula vivement. Tremblante, elle s'adressa à son maître « Envoyez-moi dans ma pièce, je suis bonne à rien. Vraiment désolée. » Soo cherchait un échappatoire et le suppliait du regard.


(c) crackle bones


_________________

Suddenly your world has changed forever Certains croient que tenir bon nous rend plus fort mais parfois le plus dur est de lâcher prise.
❝Break my chains❞
Revenir en haut Aller en bas
Karl V. Nightray
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Messages : 89
Date d'inscription : 07/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Empty
MessageSujet: Re: Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Aidez-moi belle inconnue [Zooey] EmptyJeu 19 Juil - 10:23

Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Gif_ve10

Karl V. Nightray / @Soo Ah Kang / @Zooey I. Sunshine
Aidez-moi belle inconnue


Je sens qu'à ses mots, les excuses de Zooey ne valent rien. Pourtant elle a la décence de les formuler même si le sentiment est hypocrite. Je ne me fais pas d'illusion. J'ai du mal à détacher mon regard de la blonde. Je ne remarque pas tout de suite l'air calculateur de mon esclave. Je pensais que l'expérience l'avait refroidi. C'était sans compter sur la ténacité de Soo.

" Si je t'ai fait venir ici afin de faire connaissance avec toi. Je connais pas grand monde ici et faire de nouvelles rencontres est toujours bénéfique. "


Je lui sers le même plat qu'elle avec la même acidité. Je n'ai pas envie de lui parler des chevaliers de l'apocalypse. Pas après sa petite démonstration. Alors je me masque derrière le titre de nouveau voisin. La solitude me va plutôt bien et je n'ai pas besoin de protagonistes dans mes petites affaires. Cependant je dois l'avouer sa personnalité est assez intéressante pour que je veuille poursuivre l'investigation. Mon iris saute légèrement témoignant ma concentration.

" Je m'excuse pour l'attente, une affaire urgente à régler."

Je minaude en me retournant vers le service. Soo baisse les yeux en me frôlant. Quelque chose cloche. Je devine ce qu'elle a en tête à l'instant où ses pieds trébuchent sur la surface lisse du marbre. Quel pathétique comédie. A quoi elle joue? Je remarque que malgré ses aptitudes Zooey n'essaie pas d'esquiver le geste. Soit je suis le centre de son attention, soit c'est l'excuse qu'elle attendait pour écorcher vive mon esclave. Je lui laisse pas le temps de réagir, et empoigne Soo allongée sur mon invité avec une poigne de fer. Le sang ruisselle sur ses mains et sur son avant bras où j'ai enfoncé mes doigts. Je la dévisage avec tendresse contrairement à mes gestes. Je ne peux pas laisser passer cela. Elle ne comprendra pas mais pour l'épargner, je la projette contre le mur opposé. Le bruit sourd retentit après que je me sois agenouillé près de la diplomate. De part son titre j'ai une chance qu'elle soit clémente envers cet incident. Je l'aide à se relever. Mes yeux scintillent involontairement lorsque je vois le sang de la carafe gouter de ses cheveux blonds.

" Le rouge te va si bien. "

Je murmure en la dévorant des yeux, attrapant une de ses mèche de cheveux. Elle n'est évidemment pas blessée. Le sang sur ses lèvres m'hypnotise un instant. Je lui vole d'un baiser discret presque imperceptible. D'une main franche j'attrape un mouchoir délicat de ma poche parfaitement plié et le passe sur mon invitée. Le sang de la carafe ne m'émue que très peu mais le sang de Soo trop près de sa bouche à elle m'a rendu un peu téméraire. Elle est à moi. D'ailleurs le battement rythmé de son cœur m'indique qu'elle n'est pas inconsciente. j'admire sa robustesse mais son insubordination aura raison d'elle si elle se comporte ainsi sur Haïma. J'espère qu'elle a enfin réalisé le danger.  

" Accepterais-tu de venir diner avec moi? Je connais un bon endroit et puis cela sera l'occasion de me faire pardonner. " J'affiche mon plus beau sourire.

Finalement elle a gagné son invitation pour le diner. Une diversion pour me sortir de cette mauvaise passe. Un échappatoire pour Soo rien de plus. Mais je m'applique, j'aime bien ce jeu et la vampire mérite qu'on s'y attarde. Qu'importe sa décision l'expérience est toujours enrichissante.  


_________________
Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Sean-o10
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Empty
MessageSujet: Re: Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Aidez-moi belle inconnue [Zooey] Empty

Revenir en haut Aller en bas

Aidez-moi belle inconnue [Zooey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Aidez moi à mourir...
» Visite de Belle Rousse.
» Port de Vienne la Belle
» Votre plus belle vente d'académicien
» Une très belle série à suivre : Terres Indiennes sur ARTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glory and Blood :: HAIMA :: La citée :: Le village des nobles-