AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Waiting for your kiss to take me back home [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Prince héritier de Roumanie et ambassadeur des Lupei
Messages : 61
Date d'inscription : 21/03/2018
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Lun 2 Avr - 22:42

Waiting for your kiss to take me back home
  I've been burning in water and drowning in flame  
 
La mort de la princesse Elysium avait frappé très durement les habitants d’Haima. Beaucoup s’étaient barricadés chez eux après l’enterrement de la belle et il y en avait encore qui n’osait pas sortir sans garde du corps ou armés jusqu’aux dents. Ce n’était pas mon cas : je sortais librement et sans crainte aucune. Un garde du corps n’est pas pratique pour aller courir ou se laisser bercer par la beauté de la nuit. Et puis, j’avais ma louve, Sonya. Bien qu’apprivoisée, elle demeurait féroce et m’était très attachée. Elle dormait au pied de mon lit et me réveillait le soir. Et elle courait avec moi quand j’avais besoin de m’évader.

Mon père avait essayé de me coller un garde du corps dans les pattes, mais bien entendu, mon esprit de contradiction ne m’autorisait pas à rester bien sagement dans le champ de vision de mes protecteurs. Je trouvais toujours un moyen d’esquiver leur surveillance.

Ce soir-là, je me réveillais juste après le coucher du soleil et m’installai à mon piano, vêtu uniquement d’un jeans sombre. Je continuai la composition d’une sonate pour piano en honneur de mon amour perdu, de mon Luca. Plus les années passaient, plus cruellement il me manquait. J’avais presque perdu espoir de le revoir et de le serrer dans mes bras pour lui dire que j’étais désolé de lui avoir causé tant de malheur. Même après toutes ces années, je l’aimais toujours autant, je voulais toujours autant passé ma vie avec lui.

Après deux bonnes heures, j’entendis quelqu’un frapper à la porte. Je soupirai : sans doute le nouveau garde du corps dont mon père m’avait annoncé l’arrivée la veille au téléphone. Le dernier avait démissionné, jugeant que la responsabilité de protéger l’héritier de la couronne de Roumanie était trop stressante quand l’héritier en question faisait tout pour éviter son garde du corps. Je m’étais pris une réprimande de tous les diables, mais mon père m’avait assuré que celui-là ne lâcherait pas l’affaire et que s’il m’arrivait malheur sous sa garde, il risquait la mort. Par conscience, je me promis de ne pas lui rendre la tâche trop difficile. Il ne méritait pas de mourir pour mon esprit de contradiction et ma rancœur envers Vlad.

Je me levai de mon tabouret, attrapai un t-shirt que j’enfilai à la hâte, je demandai à Sonya de rester tranquille dans la chambre à coucher, puis allai ouvrir la porte.

Je restai un instant figé devant la personne qui se trouvait devant moi. C’était lui. Après toutes ces années, il était là, devant moi. Des larmes de sang me montèrent aux yeux et je crus tomber à genoux tant mes jambes se mirent à trembler. Mon cœur brûlait de joie et j’eus peur qu’il ne prenne feu dans ma poitrine. Il était là, pas dans un cachot sordide où je savais qu’il avait peur. Je voulais à la fois pleurer, rire, le serrer dans mes bras, refermer la porte, l’attirer dans la pièce, fuir loin de lui. Tout était si confus, si soudain. Une larme coula sur ma joue tandis qu’un seul mot put franchir mes lèvres. Ce fut une toute petite voix qui le prononça, mais ce mot résonna en moi comme un million de trompettes.


« - Luca… »

 

 


Dernière édition par Sorin L. Lupei le Jeu 5 Avr - 10:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 75
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mar 3 Avr - 10:01

Soixante ans.... Soixante ans que je n'avais pas revu le visage de Sorin Lupei. Soixante ans que je pensais régulièrement à lui... à l'amour de ma vie... mon amour perdu, mon amour inaccessible.  Après vingt-cinq à rester enfermé dans une cellule du château, le Roi avait daigné à ce que je sorte et que je me rachète en servant la couronne. Je devais faire mes preuves. Et lorsqu'il m'avait annoncé que je devais me rendre sur l'île d'Haima, j'avais été assez surpris. Mais, la raison qu'il me donna me laissa sans voix. Je devais protéger son fils Sorin. J'allais revoir mon ancien amant. Raison de mon emprisonnement, car j'avais eu le malheur d'avoir une liaison avec son fils. Pour le Roi c'était une trahison qui ne passait pas. Et il avait été très clair avant mon départ. Je n'avais pas intérêt à le trahir une seconde fois. Menace de mort à peine voilée. Je savais que la tâche ne serait pas facile pour moi. Revoir Sorin serait difficile mais je me devais d'honorer ma famille et d’obéir aux ordres de mon Souverain.

Je venais de prendre une douche et de me changer enfilant un jean et un t-shirt noir. Je remettais ma veste en place avant de quitter la chambre qui m'avait été attribuée et qui ne se trouvait qu'à deux pas de celle du Prince. Je me devais d'être au plus près pour sa sécurité. J'inspirais un long moment pour me donner du courage avant de quitter la pièce et me diriger vers la chambre de mon cher Prince. Je toquais à la porte puis attendait. Je sentais la nervosité me submerger car je ne savais pas du tout comment allait se passer nos retrouvailles après de si longues années. Surtout vu la façon dont les choses s'étaient terminé entre nous. Je n'eus le temps de gamberger... Sorin venait d'ouvrir la porte, et se retrouva devant moi... j'avais l'impression de rêver. Je croisais aussitôt son regard. Je le vois faire un mouvement et j'ai l'impression qu'il est sur le point de tomber. Je l'entends à peine prononcer mon nom. Je déglutis.« Sorin... » dis-je à mon tour. « Mon Prince... vous devriez vous asseoir » soulignais-je alors que je sens qu'il va finir par se retrouver au sol si ça continue. Je remarquais la larme qui coulait sur sa joue. Cela me bouleversait qu'il soit dans cet état... J'avais opté pour le vouvoiement car j'étais avant tout ici pour servir la couronne et non pour retrouver mon ancien amant. Je ne sais pas vraiment comment réagir ni ce que je pourrais bien dire. J'étais heureux de le revoir, c'est certain mais je ne pouvais pas trop me permettre de lui montrer, si ? Non... je suis en mission. Le Roi a été clair sur ce point. « Vous avez besoin de quelque chose en particulier ? Sinon, je peux vous laisser tranquille. Je venais juste... pour... me présenter. Enfin que vous sachiez que je suis bien arrivé. » Devant Sorin, j'ai beaucoup de mal à garder mon assurance et à rester indifférent. C'était douloureux de ne pas pouvoir le serrer dans mes bras. J'en avais envie mais je ne devais pas le faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Prince héritier de Roumanie et ambassadeur des Lupei
Messages : 61
Date d'inscription : 21/03/2018
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mar 3 Avr - 10:40

Waiting for your kiss to take me back home
  I've been burning in water and drowning in flame  
 
Je n’en revenais pas. Il était bien là, devant moi, en chair et en os. Je laissai mon regard parcourir chaque trait de son visage et je m’attardai sur ses yeux si beaux, si clairs. Une deuxième larme coula sur ma joue et je m’appuyai sur un mur, sentant mes jambes se dérober sous moi.

« - Luca… c’est… c’est toi ?... »

Suivant son conseil, j’allai prendre une chaise en lui faisant signe d’entrer. Pour reprendre contenance, je me servis un grand verre d’absinthe. Je savais qu’il désapprouvait, mais je ne me sentais pas bien. Mon père avait donc fini par le libérer. Il me l’avait rendu, mais la cruauté de cet acte dépassait tout ce que je pouvais imaginer. Il était là pour me protéger et, dans le pire des scénarios, être tué à ma place.

« - Luca… je suis tellement désolé… tout ce qui t’est arrivé… tout ce que tu as subi… pardonne-moi… »

Je le regardai encore, mes larmes coulant à présent franchement sur mon visage, tachant mon t-shirt. Mes mains tremblaient comme jamais elles n’avaient tremblé auparavant. Je en savais plus quoi faire. Je voulais serrer mon amour dans mes bras, l’embrasser de toutes mes forces, lui dire que tout allait bien, qu’il n’avait plus rien à craindre. Je n’avais jamais autant haï mon père qu’en cet instant. Je voulais que mon père meure, je voulais qu’il paie pour sa cruauté au centuple.

« - Mon amour… ce dont j’ai besoin… ce dont j’ai réellement besoin… c’est de toi… de savoir que tu vas bien… de te prendre dans mes bras… je veux t’embrasser, te serrer contre mon cœur et ne plus te lâcher… »

Je n’avais plus aucun filtre, j’étais incapable de réfléchir correctement. Mon amour de toujours était là, devant moi, après plus d’un demi-siècle. Mon cœur saignait plus que jamais.


 

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 75
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mar 3 Avr - 11:32

« Luca... c'est.. c'est toi ?... » Non non, je suis le voisin d'en face... je suis un individu qui a vu de la lumière et qui s'est dit ''Tiens et si je rentrais là voir ce qui se passe'' était un peu le genre de réponse que je serais bien tenté de lui fournir. Pour le fun mais l'ambiance actuelle n'était pas vraiment trop à l'humour surtout que Sorin semble sur le point de s'évanouir. Voir les larmes sur son doux visage me font mal également, mais, je ne laissais rien paraître. J'hésite un instant à entrer. Pas sûr que ce soit une brillante idée. Sauf que vu l'état de Sorin, il est préférable que je ne décline pas son invitation. Donc, j'entre à sa suite alors que je le vois prendre une chaise et se servir un verre d'Absinthe. Cela me tire une grimace sur le visage une fraction de seconde. Je n'aime clairement pas qu'il boit ainsi.

J'observais un peu la pièce l'air vaguement intéressé avant de reporter les yeux sur lui. Devoir être devant lui me torture beaucoup plus que je ne l'avais imaginé. Je m'étais préparé à cette rencontre mais pas suffisamment et peu importe le temps... je ne pourrais pas vivre autrement la situation au final. Je ne pouvais pas être avec lui. La menace du Roi plane au-dessus de ma tête telle une épée de Damoclès. Sorin se confond alors en excuses à mon encontre et je fais un geste de la main d'un air de dire ce n'est rien. Je ne tiens pas à me remémorer ces 25 ans d'enfermement et de souffrance. Oui, parce que lorsqu'on est claustrophobe, vous imaginez un peu le tableau. Je baissais les yeux un instant puis me frotte le visage avant de croiser une nouvelle fois son regard. « Tu n'as pas à t'excuser. » Voilà que je repasse au tutoiement. Je me frappe mentalement.

Je me dois de rester distant, il le faut. Je soupire puis me dirige vers la fenêtre et observe au loin un petit moment avant de me tourner vers lui tandis qu'il m'annonçait qu'il avait besoin de moi et de savoir que j'allais bien, de me prendre dans ses bras ou encore m'embrasser. Je sens que je vais défaillir à force de l'entendre me parler de cette manière. Je crève d'envie qu'il fasse tout cela comme j'ai très envie de lui sauter dessus et de l'étreindre dans mes bras. Il m'avait tant manqué. Mais, je ne peux pas... je n'ai pas le droit. « Sorin... je vais très bien. » Enfin, presque. Être en face de lui était une vraie torture... ne pas le toucher me tuait. « On ne peut pas. » dis-je, au bout d'un moment. «  Nous ne sommes pas destinés à être ensemble. » ajoutais-je. Je savais qu'il n'allait pas apprécier mes paroles. Je devais malgré tout tenir et lui faire comprendre que je n'étais pas là pour me remettre avec lui même, si au fond de moi, j'en avais ardemment envie. « Si je suis ici, c'est uniquement parce que je dois effectuer mon travail, à savoir servir mon Souverain et honorer ma famille par la même occasion. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Prince héritier de Roumanie et ambassadeur des Lupei
Messages : 61
Date d'inscription : 21/03/2018
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mar 3 Avr - 12:49

Waiting for your kiss to take me back home
  I've been burning in water and drowning in flame  
 
Je savais que Luca désapprouvait le fait que je boive autant. Il me l’avait clairement fait savoir avant mes fiançailles avec Artemis et j’avais arrêté pour lui. Pendant mon exil, j’avais repris cette mauvaise habitude pour faire taire ma douleur et ma colère.

Je me resservis un grand verre d’absinthe en tremblant, mais je ne le portai pas à mes lèvres. J’écoutai ce que Luca voulait me dire et chaque mot sentait le texte appris par cœur pour ne pas avoir à en comprendre le sens. Je me rendis compte que même libéré de son cachot, mon ange était toujours prisonnier. Prisonnier d’un geste que j’avais fait et qui l’avait condamné, prisonnier d’un roi qui ne se souciait guère de faire souffrir quiconque, prisonnier de notre amour. Cela me brisait le cœur de le voir ainsi et je voulais sincèrement que mon père meure à la seconde même. Il avait perdu le droit à ma loyauté au moment où il avait décidé de nous torturer ainsi.


« - Ici, il ne peut rien faire… ici, nous ne sommes pas en son pouvoir… mon amour… ici, tu es sous ma protection… je t’en prie… »

Je le regardai avec désespoir et me levai, soudain plus sûr de moi. Je ne laisserais plus mon père me dicter ma vie ou la détruire. Je pris les mains de Luca dans les miennes et le regardai avec supplication. Je rêvais de l’embrasser, mais je n’osais pas encore. Je posai mon front sur le sien et me mit à sangloter.

« - Luca… pardonne-moi mon égoïsme… pardonne-moi le mal que je t’ai fait… je t’aime… je n’aimerai jamais qui que ce soit d’autre… si tu veux que je me marie, je le ferai… si tu veux qu’on parte loin de tout, je partirai avec toi… dis-moi simplement que tu m’aimes et je serai ton esclave… »



 

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 75
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mar 3 Avr - 13:26

Sorin avait reprit ses vieilles habitudes... à savoir boire de l'alcool et je n'aimais pas mais je ne dis rien. Je ne suis pas là pour le sermonner après tout... je dois rester à ma place de garde du corps. Je sais que mes paroles ne lui plaise pas. A vrai dire, ça ne me plaît pas non plus. Sauf que je dois rester à l'écart. Je fais de gros efforts pour ne pas fondre sur lui. Surtout de le voir si vulnérable... les larmes coulant sur ses joues. J'ai envie de les essuyer et de le serrer dans mes bras pour le réconforter. Je reste près de la fenêtre. Peu importe que son père ne soit pas présent sur l'île.« Les murs ont des oreilles » me contentais-je de répondre à cela. « Et techniquement, je dirais plutôt que t... vous êtes sous ma protection. C'est moi le garde du corps ici. » Je soupirais. C'était tellement difficile de rester à distance, de prétendre que je n'étais qu'un simple garde et rien d'autre.

Je le vois approcher soudainement et je me demande si je devrais pas m'éclipser mais je ne bouge pas. Je me sens incapable de me dérober et je me retrouve avec mes mains dans les siennes. Son contact me fait frisonner. Son regard me fendait le cœur.« Sorin... » murmurais-je... alors qu'il posait son front contre le mien. Et l'entendre pleurer encore une fois me faisait vraiment mal. Ces paroles me transperçait de toute part. Je craque à le voir dans un pareil état. « Sorin, tu n'as pas à culpabiliser. Tu n'es pas responsable. Jamais, tu entends. » Je voulais qu'il cesse de s'en vouloir. Ce n'est pas lui qui m'a jeté en prison mais son père. Jamais je ne pourrais lui en vouloir. Je ne regretterais jamais rien de ce qui s'était passé entre nous. « Ce que j'aimerais... » murmurais-je... Une chimère... une illusion... ce n'était rien de plus. Je ne pouvais espérer avoir ce que je désirais.

« Cesse de pleurer Sorin, je t'en prie... » ajoutais-je d'une voix faible. Je n'aime vraiment pas le voir dans cet état. Je me sens impuissant et je sens que je ne vais pas résister plus longuement. A peine retrouvé... je ne parvenais plus à garder en tête mes bonnes résolutions. Je me mords la lèvre inférieur et me fait saigner par la même occasion mais je m'en fiche. « Tu sais aussi bien que moi que tu dois te marier » finis-je par répondre. « Ton père ne lâchera pas l'affaire... Et tu sais tout comme moi... que si jamais il apprend que nous sommes ensemble... je ne peux pas Sorin. » Sauf que je suis contradictoire car je le serre soudainement dans mes bras pour le réconforter. Je me donne bonne conscience en me disant que je ne fais que le consoler. Un piètre mensonge... « Je ne serais pas enfermé cette fois » dis-je, afin qu'il prenne en compte l'ampleur de la situation.

Me retrouver avec Sorin dans mes bras me font songer au passé... au temps ou nous étions tous les deux ensemble sans se préoccuper du reste, profitant de l'instant présent. Malheureusement, ce n'était plus pareil aujourd'hui. Et je savais pas encore si je pouvais me fier aux personnes présentes sur l'île ou non. Mais, il y avait forcément des ennemis sinon la princesse ne serait pas morte. Je finis par me reculer doucement et passe une main sur la joue de Sorin afin d'essuyer ses larmes.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Prince héritier de Roumanie et ambassadeur des Lupei
Messages : 61
Date d'inscription : 21/03/2018
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mar 3 Avr - 14:06

Waiting for your kiss to take me back home
  I've been burning in water and drowning in flame  
 
Quand je le sentis me prendre dans ses bras, mon cœur s’emplit d’un espoir fou. Peut-être que nous pouvions vivre notre amour ici, à Haima. Peut-être que sous la protection des Lightwood, nous pourrions vivre heureux loin de mon père et de sa tyrannie. Jamais je n’avais autant souhaité sa mort. S’il fallait que je sois roi pour avoir le droit d’aimer qui je voulais, alors il me tardait de mettre Vlad en terre.

Les paroles de Luca étaient pleines de bon sens et de sagesse, mais je ne pouvais m’empêcher de me rebeller contre elles. Je ne voulais plus être raisonnable, je ne voulais plus être prudent, je ne supportais plus la pression qu’exerçait mon père sur moi.


« - Je me marierai quand j’aurai trouvé une femme qui ne souffrira pas de mes préférences… quand je serai sûr que personne d’autre que moi ne souffrira de cette union politique et dépourvue d’amour… je ne laisserai pas mon père ruiner une autre vie… »

La menace planant sur Luca était on ne peut plus claire et je serrai le poing, froissant l’étoffe du haut de mon amour entre mes mains. J’arrêtai de sangloter et m’écartai doucement de lui, la colère transparaissant sur mon visage ensanglanté par mes larmes. La main de mon ange se posa sur ma joue et je le laissai faire, fermant les yeux et laissant aller ma tête contre sa main.

« - Je ne le laisserai plus jamais te faire du mal… il ne touchera plus jamais un cheveu de ta tête… il ne contrôlera pas nos vies une seconde de plus… »

J’avançai ma tête vers lui et l’embrassai, doucement, chastement, simplement pour sentir ses lèvres sur les miennes. S’il me repoussait, je ne lui en voudrais pas et ferais selon sa volonté, mais je ne sentais que si je ne le faisais pas maintenant, je le regretterais toute ma vie. Et quand on vit éternellement, toute sa vie, c’est vraiment extrêmement long…



 

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 75
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mar 3 Avr - 15:25

Je soupirais aux paroles de Sorin. Il ne changerait pas et je comprenais son point de vue. « La perle rare est donc toujours pas trouvé » murmurais-je. Trouver une femme acceptant de l'épouser en sachant qu'il ne l'aimerait jamais sans pour autant tomber sur une personne profitant de lui et de sa fortune... Autant dire que ce n'était pas encore pour maintenant. « Si vous êtes d'accord dès le départ... aucun n'a à souffrir de ce mariage, non ? » En fait, en réalité, moi j'en souffrirais. Mais, je devais me faire une raison. Je ne pouvais pas être avec lui et encore moins l'épouser.

J'avais finis par céder un peu en prenant Sorin dans mes bras afin de le réconforter. Je lui fais part de la menace qui plane sur ma tête s'il me venait à l'idée de me remettre avec lui. J'étais condamné. Condamné à souffrir toute mon existence ou à mourir si je me remettais en couple avec lui. Sorin s'écarta doucement et je pouvais lire la colère dans son regard. Je glissais doucement ma main sur sa joue pour essuyer ses larmes. Sorin appuya sa tête contre ma paume et je continuais mes caresses. « Je ne le laisserai plus jamais te faire du mal... il ne touchera plus jamais un cheveu de ta tête... il ne contrôlera pas nos vies une seconde de plus... »  Je croisais son regard. Je n'ai pas vraiment le temps de répondre à Sorin que je me fais embrasser. Un baiser tout ce qu'il y a de plus simple mais rien que de sentir ses lèvres contre les miennes me donne des frissons et me font perdre la tête. Je n'ai jamais su résister à sa façon d'embrasser, je n'ai jamais résister sous ses baisers.

Je ne peux m'empêcher de me laisser faire, je ne réagis pas durant un bon moment avant que je ne prolonge même et approfondisse le baiser. Tout m'avait manqué chez lui. C'était si loin la dernière fois que j'avais senti ses lèvres contre les miennes, que j'avais goûté à ses lèvres. Soixante ans s'étaient écoulées depuis... Soixante ans que je rêvais de pouvoir me retrouver auprès de lui. Mais, la vie est cruelle... peu importe le nombre d'années, je n'avais toujours pas le droit d'être avec lui. Je réalise tardivement que fais une erreur... je me recule subitement sentant la chaleur dans mon corps. J'ai envie de bien plus que l'embrasser... je me maudit d'avoir craqué. « Sorin... je.. » Je ne sais même plus quoi dire... je me sens complètement perdu. Je regarde mon tendre Amour et sens mon cœur se serrer dans ma poitrine. « Bon sang... » soupirais-je. Si je restais encore en présence de Sorin, je savais que je ne m'arrêterais pas et je savais que ce n'était pas une très bonne idée. « Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée que je reste. » Pas que je ne veux pas rester avec Sorin, bien au contraire...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Prince héritier de Roumanie et ambassadeur des Lupei
Messages : 61
Date d'inscription : 21/03/2018
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mar 3 Avr - 16:08

Waiting for your kiss to take me back home
  I've been burning in water and drowning in flame  
 

Le mariage était une des deux façons que mon père m’avait laissées pour gagner le droit de revenir en Roumanie. Mais même si mon frère, ma sœur et ma mère me manquaient, je n’étais pas pressé de retourner auprès de mon père comme un chien obéissant. Et je ne voulais pas faire souffrir une femme. Je ne voulais faire souffrir personne.

« - Il faut trouver quelqu’un qui accepte de se lier à moi pour la vie… ça veut dire trouver quelqu’un qui a renoncé définitivement à se marier par amour… quelqu’un qui accepterait aussi que j’aime un homme merveilleux, courageux, droit, qui m’aime pour qui je suis et non ce que je représente… quelqu’un que l’homme que j’aime accepterait… »

Luca approfondit le baiser et je sentis mon cœur s’emplir de joie. Je lui caressai les cheveux en l’embrassant toujours et je le serrai doucement contre moi. Si cela devait être notre dernier baiser, il fallait qu’il soit mémorable. Dans ce baiser, je mis tout mon amour, toute mon âme et je laissai à nouveau des larmes couler sur mes joues. Je voulais que cet instant dure toute une éternité, que le temps s’arrête.

Il finit par reculer vivement, mais je voyais que ce baiser n’était pas assez pour lui. Je le connaissais depuis des siècles, je l’aimais depuis des siècles. Il était ma vie, le seul soleil qui me réchauffait sans me brûler. Il avait peur et cette simple pensée m’emplissait d’une rage sourde. Je voulais prendre le premier bateau pour la Roumanie et défier mon père en duel, comme la tradition me le permettait de le faire. Je voulais le voir ramper à mes pieds et tenir sa vie au creux de ma main comme il l’avait fait pendant tant de siècle.

Quand il dit qu’il n’était pas sûr qu’il était sage qu’il reste, je pris sa main dans la mienne et je mis un genou à terre.


« - Tu ești iubirea mea, Luca. Jamais je ne renoncerai à toi. Je ne peux pas. Je t’aime trop… je te protégerai de mon père, je ferai ce qu’il me demande, je trouverai une femme, mais je ne pourrais jamais cesser de t’aimer, de te désirer… je ferais de toi mon roi, si je le pouvais… je te protégerai toujours… je t’aimerai toujours et mon père ne pourra jamais le changer… »

 

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 75
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mar 3 Avr - 17:38

«  Tout le monde ne se marie pas par amour... beaucoup par intérêt et politique... il y en a bien une parmi elle qui pourrait convenir.. il faut juste la trouver. » Comme si c'était une évidence... ça le serait.. il aurait déjà la bague au doigt. Il aurait pu l'avoir en fait... Artémis, son ancienne fiancée. IL avait été à deux doigts de se marier. Ça n'avait pas été facile à vivre mais je m'étais fait à l'idée. De toute façon, je n'avais pas vraiment le choix. Puis, la situation avait dérapé. Sorin avait tout arrêté et m'avait embrassé devant la foule d'invités et ça n'avait pas du tout plut au Roi, son père. J'avais passé les 25 ans suivants dans une prison à attendre que le temps passe à une lenteur atroce. 25 ans à souffrir de l'enfermement dû à ma phobie. Pourtant, je n'en voulais pas du tout à Sorin. Je me sens quelque peu gêné par tant de qualités énoncés à mon sujet. « Tu en fait un peu trop » dis-je, un sourire en coin. « Je ne suis pas parfait non plus »

Je me retrouve blottit contre le corps de mon amant alors que nous nous embrassions. Je sens la chaleur, l'envie de le prendre me consumer de part en part alors que je ne devrais pas. C'est la raison pour laquelle je me recule subitement et pare que je n'en ai pas le droit. Je ne suis pas venu pour ça. Ça me tuait de rester aussi distant... enfin pas autant que j'aurais dû l'être à son encontre. Je faiblissais peu à peu en sa présence. C'était vraiment dur de lui résister. Je ne peux pas oublier les paroles du Roi lors de mon départ. La menace était palpable et me bloquait. Je me sens défaillir et je me dis que je devrais partir et l'énonce à voix haute. Sorin me prends alors la main et se retrouve un genou au sol. Il m'intrigue. Je l'écoute ne sachant pas quoi dire... j'ouvre la bouche pour dire quelque chose mais aucun son ne passe la barrière de mes lèvres. Je déglutis. Combien de fois avais-je imaginé ce genre de scène... à retrouver mon Amour et pouvoir lui dire combien je l'aimais aussi. Sauf que je n'arrive pas à lui dire... je suis comme bloqué. Je reste figé ne sachant plus si fallait que je cours loin d'ici ou si je devais céder à mes pulsions et le plaquer contre le mur.

« Je n'arrive plus à réfléchir correctement quand tu me dis toutes ses choses. Et pour ce qui est de ton père, si tu parviens à faire ce qu'il dit... peut-être qu'il te laisserait un peu plus tranquille... mais j'ai une question peut-être stupide... marié, tu es forcé de te trouver là-bas ? » Ouais, je m'interroge. S'il se mariait, il ferait de Sorin le Roi... à vrai dire, je connaissais déjà la réponse. Raison supplémentaire qui faisait que je n'aimais pas l'idée qu'il se marie mais je voulais être certain de ne pas me tromper. En même temps, je me ferais une raison. Je ne pouvais pas m'opposer à la couronne et à la décision du Roi. Je n'en avais pas le pouvoir. Je baissais les yeux afin de ne plus être hypnotisé par son regard de braise. Et je me dis que ça pourrait éviter de craquer... impossible. Je sais que c'est perdu d'avance de parvenir à résister indéfiniment à Sorin. Je l'aimais tellement. « Sorin , relève toi, ça me gêne que tu te mettes à genoux comme ça... » Voir mon Prince à mes pieds était assez déroutant. Si son père apprenait cela... j'étais mort. En faite, il savait pertinemment qu'il me condamnait à mort en m'envoyant sur l'île auprès de son fils. Je le détestais pour ça. Mais, dans le fond, j'étais vraiment content de retrouver Sorin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Prince héritier de Roumanie et ambassadeur des Lupei
Messages : 61
Date d'inscription : 21/03/2018
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mar 3 Avr - 18:28

Waiting for your kiss to take me back home
  I've been burning in water and drowning in flame  
 
À genoux, je tenais les mains de Luca dans les miennes et le regardais avec amour. Je ressentais son combat intérieur entre l’amour et le devoir. C’était un combat que j’avais moi-même mené pendant de nombreuses années, quand mon but était encore de prouver à Vlad que je serais un bon roi. Pendant des siècles j’avais fait ce qu’il m’avait dit de faire.

« - Tu sais pourquoi je t’ai embrassé, le jour de mon mariage, amour de ma vie ? J’étais prêt à épouser Artémis, je serais toujours prêt à la faire si sa famille était d’accord. Je t’ai embrassé parce que mon père allait t’envoyer sur cette île devenir un gardien. J’avais cédé à son chantage et il voulait tout de même t’envoyer loin de moi. Je voulais que les gens sachent que quoi qu’il arrive je ne serais jamais le roi que mon père voulait. Je voulais qu’ils voient que même en faisant me devoir, je restais moi-même. Et je voulais montrer notre amour au grand jour. »

J’embrassai le dos de sa main en restant à genoux devant le maître absolu de mon cœur. Je le regardai avec adoration et lui souris. Je ne pouvais m’empêcher d’avoir peur pour lui, malgré tout ce que je lui avais dit. Peut-être irais-je voir l’empereur pour lui demander de veiller à ce que mon père ne puisse pas atteindre mon amour à Haima. J’étais fier, mais je n’éprouvais aucune honte à demander de l’aide si c’était pour Luca. J’écrirais peut-être à ma mère pour lui demander de tempérer la haine de mon père à notre égard.

« - J’ai essayé d’être raisonnable… après le mariage… je me disais que si je me tenais bien durant mon exil, tu serais libéré et pardonné… mais jamais on ne me donnait de tes nouvelles… on ignorait mes questions, on me tenait dans le noir… alors j’ai essayer de t’oublier… j’ai essayé d’aller de l’avant, pour toi… j’ai essayé d’étouffer mon amour pour toi dans l’alcool et les aventures sans lendemain… rien n’y faisait, mon cœur se refusait à t’oublier… alors tout ce que je pouvais faire, c’était faire taire cette douleur lancinante le temps de quelques heures par-ci, quelques temps par-là… »

Je baissai les yeux de honte et de culpabilité. Je lui embrassai les mains avec adoration, comme un fidèle embrasse une statue de sainte. J’espérais qu’il me pardonne mes errances, qu’il absolve mes péchés.

« - Si je me marie, j’aurai le droit de rentrer en Roumanie et mon père se sentira assez rassuré pour me passer le flambeau. Je deviendrai roi de Roumanie et à partir de là, mon père n’aura plus rien à me dire… »

Quand il me demanda de me relever, je le fis sans hésiter, mais je gardais ses mains dans les miennes.

« - Mon amour, je te promets que tout ira bien… »


 

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 75
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mar 3 Avr - 21:28

Sorin tenait toujours mes mains dans les siennes et je croisais à nouveau son regard alors qu'il était encore à genoux. Je me sentais vraiment gêné qu'il se mette ainsi devant moi. Je me sentais également partagé entre deux... soit je cédais à mon Amour, soit je m'en allais afin d'effectuer mon devoir de façon correcte et ça me permettrait aussi de ne pas déshonorer une nouvelle fois ma famille. Sorin m'explique alors la raison pour laquelle il m'avait embrassé le jour de son mariage. « Je sais... il m'avait informé de sa décision » murmurais-je en songeant à ce qui s'était passé. Lors du mariage, je savais que c'était la dernière fois que je voyais Sorin. Son père avait fait en sorte de nous séparer quoi qu'il arrive. Je passais ma langue sur mes lèvres. « J'ai toujours su que tu ferais un bon Roi et que tu n'irais jamais totalement dans son sens. Tu es unique en ton genre. » J'eus un sourire en coin. Sorin était toujours fidèle à ses principes et il avait toujours suivi son cœur. Sauf que suivre son cœur n'a rien de simple... je l'admire pour cela aussi. Actuellement, c'est mon tour de devoir choisir entre mon cœur ou non. Je sais que je risque énormément si je cède à mon désir. Montrez notre Amour au grand jour avait été quelque chose de très osé... de risqué et de provocateur envers son paternel qui l'avait pris pour une trahison de la part de son fils et de la mienne.

« Ton père m'a libéré au bout de longues années... » soufflais-je en frissonnant alors que je songe à la pièce dans laquelle j'avais demeuré durant 25 ans. Je ne gardais pas vraiment un très bon souvenir de mon emprisonnement. Etant claustrophobe... ça avait vraiment été très dur à endurer. « Mais, il l'a fait uniquement si j'acceptais de le servir et de prouver que j'étais digne de lui... loyal envers la couronne. » Je songe à mes diverses missions à travers le monde. « Pardonné je ne le serais jamais de sa part. » Impossible que son père me pardonne d'avoir osé toucher son fils héritier. « Il m'a élevé et le fait que je sois allé avec toi... il n'acceptera jamais. » Je soupirais. « Je ne savais pas non plus ce que tu étais devenu. Il ne me l'a jamais dit... jusqu'au jour ou il m'a annoncé qu'il avait une mission sur cette île. Je ne pensais pas une seconde qu'il m'enverrait auprès de toi... mais j'imagine qu'il espère me piéger. » Sinon, pourquoi me jeter dans la gueule du loup ? Et ça ne serait pas très difficile. Je suis incapable de résister à Sorin. Mon Amour pour lui était toujours aussi fort.

Apprendre que Sorin avait eu des aventures sans lendemain ne me laisse pas indifférent. Il avait connu d'autres personnes... d'autres hommes... je n'avais même pas réussi à aller très loin avec un homme. Et j'avais connu que deux femmes durant ma période de liberté retrouvé en l'absence de mon tendre Amour. J'étais incapable de tourner la page également. Je ne sais pas comment réagir face à cette information qu'il est allé voir ailleurs. Dans un sens, je n'étais guère mieux... Et l'idée qu'il se prenne une cuite pour oublier n'était pas mieux. Je grimaçais une seconde fois tandis qu'il m'embrassait à nouveau les mains. Il était rare que je prenne un verre pour ma part... mais à cet instant, j'en ressentais le besoin de me prendre un verre. Je me reculais doucement lorsqu'il se releva. Je me dirige vers le verre qu'il avait versé tout à l'heure et qu'il n'avait pas bu et j'avalais une bonne gorgée d'une traite laissant le liquide descendre le long de ma gorge alors que je me pinçais l'arrête du nez. Son mariage ne serait pas tant un problème finalement... ça le libérerait pour de bon. « Dans ce cas... épouse une femme... et tu seras libre » dis-je, le regard perdu devant moi alors que je bois une nouvelle gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Prince héritier de Roumanie et ambassadeur des Lupei
Messages : 61
Date d'inscription : 21/03/2018
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mar 3 Avr - 22:05

Waiting for your kiss to take me back home
  I've been burning in water and drowning in flame  
 
Je ne pouvais détacher mon regard de lui, je l’aimais trop. Je vis l’amertume dans son regard lorsque j’évoquais mes aventures et je ressentis beaucoup de culpabilité. Il n’y avait que lui qui comptait, il n’y avait jamais que lui. Mon père ne pouvait pas changer qui j’étais, même en menaçant celui que j’aimais. J’étais gay et je ne pouvais, ni ne voulait le changer.

Le récit de Luca ne fit que nourrir la colère qui grondait sous la surface. Je la gardais cachée au fond de moi pour ne pas laisser mon amour la voir.


« - Pourras-tu me pardonner ces errances, dragosteu meu ? Je ne voulais pas te blesser, je le jure… »

Je lâchai une de ses mains pour caresser doucement son visage. Comme cela m’avait manqué ! Je devais me retenir de l’embrasser à nouveau, ne voulant pas lui causer le moindre inconfort. Je comprenais sa peur et le combat qu’il menait avec lui-même. C’était ce même combat qui m’avait fait plongé dans l’absinthe après l’ultimatum de mon père, ce même combat qui grondait en moi quand je pensais à la Roumanie, à ma famille. Je les aimais tant, mon devoir était auprès d’eux, mais si cela signifiait me traîner au pied de mon père et faire ce qu’il m’ordonnait comme un chien bien dressé, le choix n’était pas si simple.

Je souriais en l’entendant me conseiller de trouver une femme pour être libre. Je le regardai un instant avec tendresse et lui caressait le dos de la main avec mon pouce.


« - Je le ferai, mon ange… pour toi… mais en attendant, j’ai besoin de toi à mes côtés… j’ai besoin de savoir que je compte vraiment pour quelqu’un… que je ne suis pas qu’un titre… je n’arriverai pas à supporter la pression tout seul… »

Un roi ne devait pas montrer sa faiblesse, m’avait dit mon père, un jour. Je n’étais pas d’accord. Un roi avait besoin de soutien et pour avoir du soutien, il fallait savoir montrer sa vulnérabilité.

 

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 75
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mer 4 Avr - 9:41

Je sens qu'il faut que je sorte avant de déraper totalement avec Sorin. Déjà que je me mets à boire... ce qui ne me ressemble absolument pas. Je me retrouve dos à lui alors qu'il me demande si je pourrais lui pardonner... quelle question ! Il sait très bien que oui... J'ai juste besoin d'un peu de temps pour digérer la nouvelle. Je m'étais douté qu'il n'avait pas attendu sagement durant toutes ses années et je ne pouvais pas lui en vouloir totalement, mais ce n'est pas pour autant que ce n'était pas douloureux. Je bus une gorgée puis je croisais à nouveau le regard de Sorin qui glissait une main sur mon visage. « Je sais. » finis-je par dire. Je connaissais Sorin et je savais que ce n'était pas son but.

Je finis par souligner qu'il devrait trouver une femme afin de l'épouser, histoire d'avoir la paix. Son père le laisserait enfin tranquille et peut-être qu'à ce moment-là, je serais moins en danger. Des petits frissons me parcouraient le corps alors qu'il me caressait le dos de la main avec son pouce. Ses paroles me touche et me vont droit au cœur. « Tu as toujours compté... et tu sais bien que je serais toujours présent pour t'aider. » Quoi qu'il arrive, je serais à jamais présent pour Sorin. Je pourrais donner ma vie pour lui. « Je serais toujours là pour toi, pour te protéger, mon Prince. » Et ce n'est pas seulement le garde du corps qui parlait à cet instant. J'eus un sourire en coin.

Je ne devrais pas lui dire cela ni lui montrer combien j'avais été touché par le fait qu'il ait d'autres hommes au cours de ses dernières années mais je n'arrive pas à tout garder à l'intérieur de moi. C'était extrêmement difficile pour moi de faire comme si de rien n'était. Le Roi était un pur sadique. Le positif dans l'histoire, c'est que j'avais Sorin devant moi, je l'avais retrouvé... il était bien en vie. Ne pas savoir ce qu'il était devenu, ne pas savoir ou il était ni ce qu'il faisait ou encore s'il allait bien avait été très dur à supporter durant mes missions. Mais, je ne savais pas ou le chercher. Et j'étais surveillé de près donc je n'aurais pas pu enquêter sans me faire prendre.

« J'ai encore du mal de réaliser que je me trouve devant toi. » avouais-je à demi-mot. « J'ai l'impression de vivre un rêve dans lequel je vais me réveiller à tout instant... » J'effleure sa joue de ma main libre après avoir déposé le verre sur la table. « Serre-moi dans tes bras » murmurais-je, limite suppliant. Je voulais sentir son corps contre le mien pour m'assurer qu'il était bien réel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Prince héritier de Roumanie et ambassadeur des Lupei
Messages : 61
Date d'inscription : 21/03/2018
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mer 4 Avr - 10:07

Waiting for your kiss to take me back home
  I've been burning in water and drowning in flame  
 
Des larmes de sang me montèrent aux yeux en l’entendant me dire qu’il serait toujours là pour moi. Je l’avais toujours su, mais l’entendre me faisait du bien. Je voulais le prendre dans mes bras, l’embrasser, le caresser, le garder contre mon cœur et ne plus le lâcher. Chaque fois que mon regard se posait sur lui, je retombais amoureux.

« - Je serai toujours là pour te protéger aussi, mon amour… je t’aime comme le jour où je t’ai fait ma déclaration… cette nuit-là, dans la clairière, tu te souviens ?... non, c’est faux… je t’aime plus encore que cette nuit-là… »

La main de Luca sur ma joue me fit frissonner et je posais ma main sur la sienne pour qu’il puisse sentir que j’étais bien là. Je le regardai dans les yeux avec amour et lui embrassai la paume de la main. Je ne pouvais résister à l’envie d’embrasser sa chair, de le sentir contre moi. Il s’en fallait de peu que je ne plonge sur ses lèvres comme un assoiffé trouvant une source d’eau claire. Je ne voulais pas le mettre dans l’embarras, s’il voulait que je l’embrasse, il devait me donner sa permission.

Les mots de mon amour m’allèrent droit au cœur et il eut à peine le temps de finir sa prière que je le serrais déjà tendrement contre moi, une main perdue dans ses boucles brunes et une posée sur son dos en un geste protecteur. Je crus être plongé dans un rêve à mon tour. Le sentir contre moi était plus doux que tout ce que j’avais pu connaître sur cette île en cinq ans. J’aurais voulu que le temps s’arrête.


« - Je suis là, ingeras… je suis là… je serai toujours là… plus jamais je ne t’abandonnerai… je te le jure… »

Je lui embrassai le front avec dévotion avant de me rendre compte que je le tachais avec mon visage couvert de sang.

« - Je… je devrais peut-être nettoyer ça, non ? » suggérai-je avec un sourire presque joyeux.

 

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 75
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mer 4 Avr - 12:51

Sorin ne cessait de me faire des déclarations d'Amour depuis mon arrivée et cela devenait difficile vraiment difficile de ne pas réagir à ses propos et de feindre l'indifférence. A croire qu'il espère que je craque. Et j'imagine aisément combien il a besoin de me le dire après toutes ses années. Je ne risquais pas non plus d'oublier sa déclaration, ce fameux jour dans la clairière, ni tous les autres moments passé en sa compagnie. Chaque instant était gravé dans ma mémoire. « Oui je me souviens, jamais je ne pourrais oublier... » Je souris en coin alors qu'il ajoute qu'il m'aimait davantage que cette fameuse nuit. « tu veux vraiment que je fonde, n'est-ce pas ? »

J'avais alors glissé ma main sur sa joue sentant la sienne dessus alors que je caressais doucement sa joue. Mon regard plongea à nouveau dans ses yeux et je frémissais lorsqu'il embrassa ma main. Je lui demandais alors de me serrer dans ses bras car j'en éprouvais le besoin. Et me retrouver contre lui était juste divin. J'enfouis mon visage un instant dans le creux de son cou alors que je sens ses mains sur moi. « Je suis là, ingeras... je suis là... je serais toujours là... plus jamais je ne t'abandonnerai... je te le jure... » J'adorais l'entendre dire des mots doux. Je me redressais un peu et il m'embrassa le front. Il s'excusa de me mettre du sang mais ça m'était bien égal.

« Ce n'est pas grave,dragul meu » dis-je plutôt amusé. En général quand je l'appelais de cette manière c'était avec amusement. Pas que je ne le considérais pas comme mon chéri, mais cette expression me faisait juste rire. Je glissais mes mains le long du dos de mon amant. Je n'avais plus aucune envie de m'éloigner. Sentir son corps contre le mien me faisait beaucoup de bien. Je n'avais pas reçu d'affection depuis bien longtemps. Sorin m'avait tellement manqué durant toutes ses années, je voulais profiter de cet instant. Je regardais Sorin dans les yeux avec tendresse. J'oubliais que je ne devais pas être si proche de lui. J'étais venu pour le protéger pas lui sauter dessus. Mais, tout cela semblait s'envoler au fur et à mesure que je passais du temps avec lui.

J'avais tellement rêvé de me retrouver avec Sorin... Soixante ans sans nouvelles, à espérer pouvoir revoir mon tendre Amour sans savoir ou je pourrais bien le trouver... sans savoir ce qu'il faisait. Puis, aujourd'hui, il était là... devant moi, contre moi... j'étais dans ses bras. Je respirais son odeur me perdant dans mes souvenirs et mon désir de le posséder à nouveau comme avant. Je voulais être avec lui plus que tout le reste. J'étais amoureux et rien ne pourrait m'enlever mes sentiments à son égard. Je sentais entier qu'avec lui... enfin je me sentais vivant. « Je ne veux plus jamais me retrouver si loin de toi... » murmurais-je... le cœur gros. Je déposais alors un doux baiser sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Prince héritier de Roumanie et ambassadeur des Lupei
Messages : 61
Date d'inscription : 21/03/2018
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mer 4 Avr - 13:21

Waiting for your kiss to take me back home
  I've been burning in water and drowning in flame  
 
Soixante ans… soixante sans nouvelle de lui et maintenant, il était là, dans mes bras, caressant mon dos et m’appelant son chéri comme il aimait le faire quand nous étions tous deux en Roumanie. J’avais tant de fois rêvé ce moment que je peinais à croire qu’il était bien là, qu’il m’avait été rendu. Je me jurais que si c’était effectivement un rêve, je tuerais quiconque aurait l’audace de me réveiller. Même Sonya ne serait pas à l’abri de cette sentence. C’était trop beau, trop parfait.

Le baiser me surprit, mais je laissai la passion m’emporter. Je posai mes mains sur les hanches de Luca et approfondis le baiser avec amour. Je ne voulais plus le quitter même une seconde, je voulais sentir son corps contre le mien, ses mains sur ma peau. Il était tout pour moi.


« - M’en voudrais-tu si je te répondais que j’adore te faire fondre, ingeras ? » lui murmurai-je en dégageant une mèche de cheveux de son beau visage, une fois le baiser rompu.

Je souriais comme un enfant à présent. Je ne voulais pas songer à l’avenir, je ne voulais plus songer à mon père et à sa cruauté. Je voulais juste laisser mon amour me consumer, la passion nous consumer. Je lui caressai les cheveux avec adoration et lui pris la main pour l’emmener au salon. Nous n’allions pas rester toute la nuit dans l’entrée.


« - Je n’irai jamais plus nulle part sans toi, mon âme… personne ne pourra plus jamais nous séparer… »

Je l’embrassai à nouveau, mais moins chastement. Je voulais ne faire qu’un avec lui, que nous nous retrouvions complètement. Je ferais bien entendu comme il le voudrait, s’il me disait non, je n’insisterais pas. Il était mon âme, le seul maître de mon cœur et, s’il le désirait, de mon corps. Je lui appartenais, je lui avais toujours appartenu.

« - Je t’aime tellement, iubirică… Luca… tu m’as tellement manqué… »


 

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 75
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mer 4 Avr - 20:06

Je dépose un tendre baiser sur les lèvres de Sorin et je savais que je jouais vraiment avec le feu. D'ailleurs, mon tendre amant mit beaucoup plus de passion dans le baiser et je sentais ses mains sur mes hanches alors que le baiser devenait de plus en plus fougueux et passionné entre nous. Je reste limite pantelant quand il se recule et m'annonce dans un murmure « M'en voudrais-tu si je te répondais que j'adore te faire fondre, ingeras ? » Je souris en coin. « Tu sais bien que non »

Je le laissais faire alors qu'il me caressait les cheveux ne le quittant pas des yeux. A vrai dire, je ne parvenais plus à me détacher de lui et de son regard. Je le suivais jusqu'au salon alors qu'il m'emmenait tout en me tenant la main. J'eus un autre sourire à ses mots. Il me faisait totalement fondre. Et lorsqu'il m'embrassa une seconde fois, je perdais complètement le fil de mes pensées. Le baiser était bien plus intense encore que les précédents et je sentais mon cœur battre plus vite et le désir envahissait mon corps. J'en voulais bien plus... cela faisait bien trop longtemps que je n'avais pas eu la chance de pouvoir le toucher ni goûter ses lèvres si délicieuses. « Tu m'as manqué aussi... beaucoup trop durant toutes ses années... je suis tellement heureux de te savoir en forme... de te retrouver. » soufflais-je, alors que je me penche une nouvelle fois et m'abreuve de ses lèvres. Mes résolutions n'étaient plus présentes à cet instant... envolées... disparues. Je voulais Sorin.

Je voulais profiter de chaque seconde en sa compagnie. Je voulais me graver à nouveau dans ma tête le goût de ses lèvres, l'odeur de sa peau... son regard si beau... mes yeux le dévoraient du regard alors que je l'observais puis je glissais mes mains le long de son dos. « Je n'arriverais jamais à te résister, Amour... » je suis fichu.. vraiment... Si je commençais ainsi, c'était peine perdu. J'étais tout bonnement incapable de lui résister, incapable de me contenter d'être son garde du corps et rien de plus. Il faut dire que soixante ans sans lui avait été beaucoup trop long. Je voulais profiter de lui, du fait de pouvoir être contre lui, dans ses bras. Et il y a longtemps aussi que je n'ai pas eu d'attentions de la part de quelqu'un... et fort longtemps aussi que je n'avais pas plus toucher quelqu'un dans l'intimité. Je caressais son dos doucement sans pour autant pousser plus loin. Je prenais mon temps, savourant le fait de pouvoir être à nouveau près de lui. Peu importe que le désir me consume.

Je finis par glisser mes doigts sous son haut et caressais alors sa peau tandis que je fondais sur ses lèvres. Je ne pouvais plus me retenir... je l'embrassais avec passion le poussant dans ma hâte au point que je l'avais entraîné jusque contre le mur derrière lui. Mes mains continuaient de se balader sur son torse et son dos puis je finissais par virer son haut qui vola à travers la pièce, tandis que je venais l'embrasser dans le cou, déposant de brûlants baisers. Mes yeux se posent alors sur son torse. « Tu es toujours aussi magnifique... tellement beau. » Je l'admirais de toute part, tel un enfant convoitant une gourmandise. Il était juste parfait. Il l'avait toujours été et le serait toujours pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Prince héritier de Roumanie et ambassadeur des Lupei
Messages : 61
Date d'inscription : 21/03/2018
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Mer 4 Avr - 21:02

Waiting for your kiss to take me back home
  I've been burning in water and drowning in flame  
 
Toute précaution était maintenant jetée aux orties. Il n’y a plus que nous deux et notre amour. Je n’avais conscience de rien d’autre que du corps de mon amant contre le mien, de ses mains sur ma peau, de mes lèvres sur les siennes. Je l’aimais tellement, j’avais tellement envie de lui. Maintenant qu’il m’était revenu, je ne pouvais pas me résoudre à garder mes distances.

« - Alors ne résiste pas, ingeras… je suis à toi… je n’appartiens qu’à toi… »

Posant mes deux mains sur son visage, je capturais doucement ses lèvres entre les miennes, les goûtant avec adoration. Quand il passa ses doigts sous mon haut, je ne pus m’empêcher de frémir et de me mordre la lèvre de désir. Rien ne pouvait égaler les caresses d’un être aimé et aimant. Même les sensations étaient différentes, c’était comme magique. Soixante ans de séparation et il suffisait d’une caresse pour que mon corps se rappelle son maître, se remémore à qui il appartenait.

Le baiser qui s’ensuivit fut presque sauvage tandis que Luca me poussait vers un des murs du salon. Je me laissai faire, aimant son côté fougueux et avide. Je répondis au baiser avec autant de passion et me mis même à lui mordiller la lèvre avec un sourire. Il m’enleva mon t-shirt et commença à m’embrasser dans le cou. Je laissai échapper un gémissement audible tandis que je glissai mes mains sous son haut pour moi aussi caresser sa peau.


« - Toi aussi, tu es beau, mon amour… tellement beau… tu es un trésor… »

Je lui retirai son haute en gémissant puis fondis sur ses lèvres avant de lui caresser amoureusement le dos et les fesses. Je le désirais tellement, je voulais être à lui, je voulais qu’il me fasse sien.

« - Possède-moi, dragul meu… je t’aime tant… »


 

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 75
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Jeu 5 Avr - 9:47

Sorin avait toujours été et serait le seul que j'aimerais... le seul qui pourrait à jamais posséder mon cœur. Je n'avais jamais rien ressenti de tel... c'était uniquement avec lui que je me sentais entier. Et les barrières étaient brisées... je n'avais pas résisté bien longtemps... impossible à vrai dire de lui résister, surtout après 60 ans de séparation. Je l'embrassais à pleine bouche, passant mes mains sur son corps de rêve, glissant mes doigts sur sa peau avant que je ne décide de virer son haut. Même si ça faisait des années, je me rappelais encore de son corps d'Apollon que je prenais grand soin de caresser doucement, me remémorant les instants du passé en compagnie de Sorin. Alors que je l'embrasse à plein bouche, Sorin me mordilla la lèvre ce qui me fit gémir. Un violent frisson me parcourait le corps alors que je venais l'embrasser dans le cou. Ce fut son tour de pousser un gémissement et je frissonnais au contact de ses mains sur ma peau.

Un sourire en coin à ses paroles, je croisais son regard m'étant un peu redressé et il en profita pour me virer mon haut avant que je me fasse embrasser et caresser... de violents frissons me parcourait le corps et je sentais l'excitation et le désir monter d'un cran. Je n'étais plus vraiment apte à réfléchir. Je me laissais porter par l'instant. Je passais mes mains le long de son torse et de son dos alors que je l'entendais dire « Possède-moi, dragul meu... je t'aime tant... » Je poursuis mes douces caresses alors que je viens mordiller son cou avec envie et je me plaquais contre son corps le coinçant contre le mur. Mes mains glissèrent sous son pantalon le long de son fessier que je serrais légèrement entre mes doigts. Mon baiser était passionnel et indiquais clairement que j'étais impatient aussi et que je désirais ardemment prendre possession de mon tendre Amour. Sauf qu'une petite voix revient dans mon esprit et me fait stopper net mes gestes. Je me recule la seconde d'après et me retrouve à l'opposé de la pièce. « Je.... désolé. » dis-je, un peu bêtement.

Ce n'est pas que je ne le désirais pas... bien au contraire... mais, je songe à nouveau à la raison de ma venue sur l'île et à la menace qui pèse sur ma personne. Puis, je pensais aussi à un autre détail qui avait du mal de partir... il avait eu des relations … beaucoup de relations en mon absence. Pas que je ne le pardonnais pas mais je ne voulais pas aller si vite à vrai dire... je voulais prendre le temps de le retrouver et ne pas passer juste pour un amant en rûte. Je passais une main sur mon visage puis me frottais la nuque avant de venir ramasser mon haut. « Je ferais mieux de filer... » J'enfilais mon haut à la hâte et me dirigeais vers la porte. « Sorin... ne m'en veut pas... juste.. j'ai besoin d'un peu de temps... J'espère que tu comprendras. » Je posais ma main sur la poignée. « Si tu as besoin de quelque chose ou si tu as un problème... n'hésite pas à m'appeler... de toute façon, je ne serais jamais très loin. Je suis là pour veiller à ta sécurité de toute manière. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Prince héritier de Roumanie et ambassadeur des Lupei
Messages : 61
Date d'inscription : 21/03/2018
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé] Jeu 5 Avr - 10:45

Waiting for your kiss to take me back home
  I've been burning in water and drowning in flame  
 
Je croyais être en train de rêver. Mon amour de toujours me plaquant contre un mur, m’embrassant avidement et caressant toute la chair qu’il pouvait atteindre. Je voulais le sentir en moi, lui montrer à quel point il m’avait manqué, à quel point il comptait pour moi. Je voulais que nous ne fassions plus qu’un, que nous ne soyons plus jamais séparés. Il me rendait fou, j’étais à lui et il était à moi. Tout était parfait, rien ne semblait plus pouvoir nous atteindre.

Puis tout s’arrêta. Je perdis la chaleur de son corps, la douceur de ses caresses et de ses lèvres. Je rouvris les yeux et le regardai avec incompréhension. Avais-je fait quelque chose de mal ? L’avais-je blessé d’une quelconque manière ? Ou bien, songeait-il encore à la menace de mon père ? Au vu de ce qu’il me dit, il y avait de cela, mais pas seulement. Je serrais un peu la mâchoire en l’écoutant, ma colère envers mon père revenant au galop et se mélangeant à une frustration aussi bien physique que psychologique.


« - Je… je comprends… je ne voulais pas te brusquer… pardonne-moi… »

Je baissai les yeux, ne voulant pas le voir partir. J’acquiesçai tristement à sa confirmation que je pouvais l’appeler en cas de besoin et lui fit un signe pour lui signifier que j’avais compris. Quand la porte se referma, je pris ma bouteille d’absinthe et la vidai d’un trait avant d’aller m’asseoir sur un canapé. Sonya vint me voir, sentant ma détresse, et se mit à lécher les larmes de sang ayant séché sur mon visage. Je la caressais en essayant de sourire, mais je dus retenir des sanglots presque incontrôlables. Ma louve se blottit contre moi en poussant de petits jappements. Je restai un moment comme ça, tentant de retenir mes larmes le plus possible.

Après une bonne heure, je me relevai, remis mon t-shirt, voulus boire un peu d’absinthe, mais en me rendant compte que ma bouteille était vide, je la lançai rageusement contre un mur en hurlant, des larmes de sang coulant sur mes joues.


 

 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Waiting for your kiss to take me back home [terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Waiting for your kiss to take me back home [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glory and Blood :: HAIMA :: Le Palais :: Les chambres-