AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

La vie en couleurs - Malaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 74
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: La vie en couleurs - Malaki Mar 3 Avr - 22:19

Malaki était un des vampires dont j'avais fais la connaissance à mon arrivée sur l'île. Il m'avait accueilli à mon arrivée et m'avait indiqué mon chemin puis il m'avait montré la chambre que j'allais logé durant la durée de mon séjour. Et ça risquait d'être pour un long moment. Tant que Sorin serait présent ici, je devrais rester. J'étais là pour me charger de sa sécurité. Au moins, j'étais loin du Roi. Mais, je ressentais sa présence de façon constante... il m'avait chargé de protéger son fils et rien d'autre. Il avait été clair sur ce point. Je n'avais pas intérêt à le trahir une seconde fois ou je serais tué. Je secoue la tête en songeant à cette conversation. Ma mère ne supporterait pas ma disparition. J'avais déjà déshonoré ma famille.. je ne pouvais me permettre de recommencer. Mais, me retrouver face à Sorin avait été éprouvant et très difficile. Et j'avais besoin de me changer les idées. M'étant pris d'amitié pour Malaki et m'entendant assez bien avec lui, j'avais décidé d'aller le voir.

Étant donné que je ne connaissais encore personne d'autre que lui... j'espérais qu'il serait disponible et que cela suffirait à me changer les idées et oublier un instant mon cher et tendre Prince. Sorin était toujours aussi beau... plus beau encore que dans mes souvenirs. Mon Amour pour lui était toujours présent, mais il me fallait enfouir mes sentiments. Je devais rester à l'écart de lui. Je marchais le long du couloir ne sachant pas si je me dirigeais au bon endroit. Je n'avais pas encore explorer énormément les environs. D'ailleurs, je devrais songer à le faire... histoire d'être au point. J'aime connaître en détail mon environnement pour parer à tous les coups. Je n'avais pas le droit au faux pas avec Sorin. Une princesse était morte sur cette île. La menace était réelle. Et perdre Sorin n'était pas une option envisageable... un monde sans lui... et je pourrais pas me dire que ça serait de ma faute s'il n'était plus de ce monde. Non, je devais être à la hauteur de ma réputation.

J'arrive devant la porte de sa chambre et frappe deux coups. Je ne savais pas si Malaki serait présent mais je l'espérais et qu'il n'était pas non plus occupé avec quelqu'un... Au pire, je repasserais. Mais, j'avais vraiment besoin de trouver quelqu'un pour me changer les idées. Pas forcément discuter, juste penser à autre chose qu'à Sorin.. qu'à mes retrouvailles et au fait que j'avais pas réussi parfaitement à rester distant envers lui. Je tape la mesure avec le pied sur le sol alors que j'attendais que Malaki se décide à m'ouvrir. J'entendais du bruit derrière la porte donc ça signifiait qu'il devait être là. Fallait juste espérer que je ne le dérangeait pas. Mon esprit divaguait à nouveau et je songeais encore à Sorin et j'avais encore du mal de réaliser que je l'avais bien retrouvé. Il avait bel et bien été devant moi. L'Amour de ma vie faisait à nouveau partie de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Gérant du "Heaven" & Ambassadeur des Lightwood dans les royaumes étrangers.
Messages : 904
Date d'inscription : 13/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La vie en couleurs - Malaki Mar 3 Avr - 22:36

La vie en couleurs
@Luca Rumancek & @H. Malaki Hiroaki


T'as l'sourire idiot sur les lèvres, celui qui veut pas te quitter depuis la veille. T'as pas eut l'occasion de retrouver ton empereur mais tu sais que dés la nuit tombée tu pourras jouir de sa présence à nouveau. T'as dormi dans son lit, t'es réveillé dans ses bras, et vous étiez nus - t'sais pas comment tu vas pouvoir vivre loin de lui à présent. Sans doute ne le pourras-tu pas - t'es foutu, littéralement. T'es foutu comme tu touche au bonheur, alors qu'une partie de toi souffre encore d'la raison de ton retour : de la mort d'Elysium. Tu t'en veux presque d'te sentir si bien, alors que ton Impératrice a été assassinée.
Alors pour n'pas y penser, ou te pardonner d'être au firmament, tu t'entraine. T'es retourné dans tes appartements, comme le soleil t'empêche de rentrer chez toi - et t'es assez confiant pour savoir que Rosalina n'a rien fait d'mal - et tu t'y es mis à l'aise. Tu fais pas d'arts martiaux depuis longtemps, Jayden t'apprend ca et tu fais en sorte de suivre ses conseils et de faire ses exercices tous les jours. Alors tu t'retrouve torse nu, à faire d'beaux mouvements de Tai shi en inspirant inutilement. Tu tente d'sentir les forces d'ton corps, de savoir t'contrôler pour avoir un parfait équilibre. T'as saisi combien c'est important, et tu veux pas décevoir qui qu'ce soit. Pas Jayden - comme t'aime la voir faire un presque-sourire pour preuve d'son contentement, et surtout pas les Lightwood. T'veux être capable de les protéger, être certain qu'il ne leur arrivera rien. T'as perdu Elysium, tu perdras ni Aria, ni Araël.

Alors tu t'entraines, ainsi, et soudainement il s'tape deux coups à ta porte. Te décidant à n'pas en faire cas - espérant qu'l'autre de l'autre côté te laissera continuer ta journée, tu reste sans bouger, ou plutôt en continuant tes mouvements lents et maitrisés. Ca te demande de l'énergie, assez pour qu'une fine pellicule d'sueur se soit formée par endroit. T'es toujours maquillé, et coiffé avec élégances - et ton pantalon d'toiles tombe sur tes hanches, mais t'es aussi brillant d'ta transpiration. Deuxième coup, tu lèves les yeux, avant de t'arrêter pour t'avancer vers la porte. « Gabriel arrête d'me - Oh. Luca ! »  T'es surpris, tu l'admets, t'aurais juré qu'il s'agissait de ton meilleur ami toujours partant pour t'mettre hors de toi. Ou arriver pour t'emmerder - rien de d'plus. Mais il s'agit de Luca, un vampire que t'as rencontré il y a peu à son arrivé au Palais, et tu t'es proposé de l'accueillir. Après tout, t'es l'noble de l'empereur, alors qui mieux que toi pour ce rôle-là. Tu souris, lui faisant signe d'la main d'entrer dans ton sanctuaire. « Je t'en pries, entre ! Excuse ma tenue... ou mon manque de tenue, j'étais en plein entrainement. » Qu'tu dis en sautillant derrière lui en fermant la porte derrière vous. « T'veux un truc à boire ? j'dois avoir du sang frais pour t'servir ? » Propose-tu en faisant un geste vers tes victuailles, un coin d'ta suite avec de quoi diner - ou déjeuner - constamment.
Tu t'change pas, préférant continuer d'te promener pour faire face à ton ami, et poser une main sur son épaule. « Tout va bien ? Tu t'es bien installé et tu prends tes marques ici ? » 


_________________


we always find our way back to eachother


this is love :love: :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 74
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La vie en couleurs - Malaki Mer 4 Avr - 13:09

Malaki finit par ouvrir la porte et je le trouve torse nu devant moi... et en sueur. Je me demande s'il est bien seul tout à coup... je fais un petit signe de la main alors que Malaki lâche « Gabriel, arrête d'me- Oh Luca ! » Ouais, c'était pas Gabriel... Visiblement, il pensait que c'était le cas et fut surpris de tomber nez à nez avec moi. Faut dire qu'on se connaissait à peine. « euh... salut » dis-je, alors que je le regardais toujours me demandant si j'avais bien fait de passer. « Désolé... je ne voulais pas t'interrompre... je peux repasser s'il faut. » proposais-je, mais il sembla m'inviter à entrer. Je finis par me bouger et j'entrais donc dans la pièce. « Pas de soucis » dis-je, alors qu'il s'excusait de me recevoir dans cette tenue. « Il faut dire que j'ai l'art de débarquer quand les autres sont occupés. » soulignais-je alors que je jetais un œil à la décoration avant de reporter mon regard sur lui. Il me proposa alors de boire quelque chose et il avait même du sang.

« Je te remercie Malaki mais je n'en ai pas besoin pour le moment. » répondais-je, gentiment. « En revanche, si tu as du whisky... » dis-je doucement. Bon ce n'est pas bien... j'ai tendance à boire depuis mon arrivée mais je suis perturbé comme pas possible d'avoir retrouvé Sorin. Je ne sais plus rien gérer à vrai dire. Et je sursaute légèrement lorsque Malaki posa sa main sur mon épaule. Je n'avais pas fait attention qu'il était si près de moi. Je me perds un peu trop facilement dans mes pensées en ce moment. Il me demandait si tout allait bien... Honnêtement, je n'en sais trop rien. Je suis partagé. « En quelque sorte... » répondais-je. « Oui, la chambre est parfaite... et je commence à me repérer dans le palais. Mais, il me faut encore explorer le reste... bref, j'ai le temps de le faire après. » Je comptais en savoir le plus possible sur mon nouvel environnement. « Et toi, tu vas bien ? » demandais-je, un sourire en coin. « Tu sembles en pleine forme de ce que je peux voir... tu t’entraînes souvent comme ça ? » ajoutais-je, histoire aussi de faire la conversation. Et aussi parce que je n'ai pas vraiment envie de m'étaler sur moi. Je ne sais pas plus vraiment ou j'en étais. « Il n'y a pas assez de gardes dans le coin que tu te sentes obligés de t’entraîner à te défendre ? » Dans un sens, il avait raison... valait mieux savoir se défendre soi-même... ça éviterait le pire. Une princesse avait déjà perdue la vie... un drame comme celui-là n'aurait jamais dû avoir lieu. « Je ne sais pas si tu es au courant de tout.. mais la famille royale a des pistes pour la disparition de la pauvre princesse ? » Pour ma part, je ne la connaissais pas … mais j'espérais que justice soit rendue pour elle. Elle n'aurait jamais dû mourir et encore moins de cette façon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Gérant du "Heaven" & Ambassadeur des Lightwood dans les royaumes étrangers.
Messages : 904
Date d'inscription : 13/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La vie en couleurs - Malaki Mer 4 Avr - 22:39

La vie en couleurs
@Luca Rumancek & @H. Malaki Hiroaki


T'es quelqu'un d'sociale, alors tu réfléchis pas à deux fois avant d'ouvrir ta porte à de presques-inconnus. Pas que Luca le soit parfaitement - t'sais qu'il est roumain, qu'il est venu à la demande d'son roi, et qu'il connait personne ici. Ou du moins pas qu'tu sache - tu sais aussi qu'il est mignon alors t'veux pas le laisser seul. C'est cruel. T'aime à être le type qu'on vient voir pour passer du bon temps - ou pour d'sérieuses conversations. T'aime être juste là pour les autres, et longtemps tu l'as tant été que t'as pas pris l'temps de penser à toi. Jamais. « Désolé... je ne voulais pas t'interrompre... je peux repasser s'il faut. » Tu l'fais taire d'un geste gracieux d'la main avant d'ouvrir plus grand ta porte - tu l'fais rentrer, fermant derrière toi et t'excusant d'ta tenue. Ou ton manque de tenue, comme t'es à moitié nu. « Il faut dire que j'ai l'art de débarquer quand les autres sont occupés. » « Que nenni ! J'suis tout l'temps occupé, j'aime pas rester à n'rien faire. Alors pars du principe qu'tu me dérange jamais. » Dis-tu avec un sourire aux lèvres, plus qu'heureux d'avoir de la visite. Et un si agréable visite - t'es surpris mais content, faisant en sorte d'être le parfait hôte qu'Elysium t'a appris à être il y a longtemps.
« Je te remercie Malaki mais je n'en ai pas besoin pour le moment. » Tu fais une petite moue - mais il s'reprend rapidement avec un air plus torturé qui t'fait froncer les sourcils. « En revanche, si tu as du whisky... » « Un whisky glace alors ? J'ai toujours ca en réserve. C'est... La boisson pour les peines de coeur. »  Que t'annonce en t'déplaçant gracieusement vers ton armoire, et ouvrant l'bar pour en sortir une d'tes bouteilles favorite - c'qui se remarque parce qu'elle est presque vide. Tu sers un verre à ton invité, puis préfère toi t'offrir un martini qu'tu prépare en quelques passades digne d'barmaid. « Mais j'crois pas en avoir bu d'puis longtemps. Dis moi s'il est bon. » Qu'tu dis finalement en lui donnant son verre, et en proposant d'trinquer avec le tiens.

« En quelque sorte... » Tu lui fais signe de s'installer finalement dans un d'tes fauteuils. Tu reste debout un moment comme il faut que tu fasse des étirements avant d'te remettre en repos. « Oui, la chambre est parfaite... et je commence à me repérer dans le palais. Mais, il me faut encore explorer le reste... bref, j'ai le temps de le faire après. » « On pourra explorer ensemble si tu veux. Il s'trouve pas un endroit de cet île que je connaisse pas par coeur. » Propose-tu, en prenant ta jambe droite derrière toi pour tirer son muscle. Ca t'fait un bien fou, bien qu'parfois on entende un craquement qui prouve que t'as forcé plus que tu aurais dû.
« Et toi, tu vas bien ? » Tu t'tournes et sourit à ton invité, continuant tes exercices malgré tout. « J'vais bien oui. Comme toujours. »  tu t'force parfois, cela dit. Quand le gouffre dans ta poitrine est trop douloureux - mais t'force à sourire tous les jours quand même. Tu sais comme Elysium aimait te voir sourire. Tu sais comme elle tenait à ce que la vie continue. C'pas simple, c'est un fait, et tu t'en veux parfois d'pouvoir vivre alors qu'elle non. Tu as pas fait ton deuil, t'attendant toujours à ce qu'elle revienne, pour t'féliciter d'avoir été l'noble parfait pour elle. « Tu sembles en pleine forme de ce que je peux voir... tu t’entraînes souvent comme ça ? » « Tous les jours depuis que... Depuis que j'suis revenu. »  Admets-tu finalement, et si t'es pas un violent, tu veux être capable de protéger ton Empereur. T'es un protecteur - Gabriel cesse pas de te le dire.
« Il n'y a pas assez de gardes dans le coin que tu te sentes obligés de t’entraîner à te défendre ? » Tu lâche un rire un peu nerveux, avant de te pencher vers l'avant, touchant tes pieds, et t'faisant remonter doucement, allant sur un genou, puis l'autre - t'es gracieux et tes lents gestes l'prouvent. Tout comme t'es souple - c'que tu cache pas. « Les gardes royaux d'Haima sont les mieux entrainés du monde. Ils ont été formé par Hélios Moldovan, alors il n'y a rien à craindre. Mais j'suis au service de l'Empereur maintenant. Et une épée de plus pour l'protéger ne sera pas de trop. » Dis-tu en sentant ta poitrine se serrer par l'angoisse. Tu veux pas y penser - pas vraiment. T'veux pas croire que tu risquerais de le perdre. Puis tu t'mets en grand écart, tirant tes jambes en faisant face à ton ami. « Même si j'suis plus doué avec un fouet. » T'continue en gardant le sourire.

Tu dois l'garder - constamment. SAuf que parfois.. Parfois c'plus dure que d'autre, et quand Luca s'met à parler d'Elysium tu l'perds instantanément. « Je ne sais pas si tu es au courant de tout.. mais la famille royale a des pistes pour la disparition de la pauvre princesse ? » Tu déglutis, prenant ton verre pour en boire une longue gorgée. Avant de ramener tes jambes contre ta poitrine, les entourant d'tes bras. « Hélios s'en charge personnellement. Mais pour le moment... Chasseurs organisés sans doute. Sauf qu'ils ont pas pu rentrer seuls dans l'Palais. C'est... »  T'as du mal à en parler. T'aime pas y penser, sachant que si t'avais été là... Si t'avait été là t'es sûr qu'elle aussi le serait. Et tu t'en veux de l'avoir laissée t'envoyer aux quatre coins du monde. Mais peut être - peut être qu'tu devrais être honnête avec Luca. Alors tu t'redresse pour lui face, lui offrant un sourire d'excuse. « Désolé. J'ai dû mal à... A parler d'Elysium. Elle était... Elle était ma famille. C'est elle qui m'a élevée. Quand j'ai été présenté aux Lightwood a mes sept ans, elle m'a choisie pour être son noble, son conseillé. Je l'aimais plus que ma vie. Et j'ai pas été capable de... »  T'inspire profondément - les yeux rougies d'sang que tu veux pas laisser couler. Tu veux pas pleurer. Alors tu secoue la tête, et force un rire - t'dois continuer de sourire. « T'es pas là pour entendre des histoires tristes ! Excuse moi. Pourquoi t'es... inquiet ? » 


_________________


we always find our way back to eachother


this is love :love: :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 74
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La vie en couleurs - Malaki Jeu 5 Avr - 10:51

Malaki venait de m'ouvrir la porte et à sa tenue je voyais bien que je l'avais interrompu et je m'étais vite excusé de le déranger et j'avais même proposé de repasser. Mais, il m'avait invité à entrer malgré tout d'un geste de la main et j'avais fini par entrer. « Que nenni ! J'suis tout l'temps occupé, j'aime pas rester à n'rien faire. Alors pars du principe qu'tu me dérange jamais. » Je hoche la tête. « D'accord, j'en prends bonne note. » répondais-je, alors que je le vois sourire. Il me proposa alors du sang frais mais je n'en avais pas besoin pour l'instant donc je déclinais l'invitation et lui demandais plutôt s'il n'avait pas du whisky. Alcool que j'appréciais de temps en temps. Je déglutis alors qu'il annonçait «  Un Whisky glace alors ? J'ai toujours ça en réserve. C'est... la boisson pour les peines de cœur. » Je me mordais la lèvre. Je l'observais alors qu'il s'occupait de servir les verres puis je prenais le verre qu'il me tendait ensuite. « Merci » Je souris en coin à sa remarque de lui dire s'il était bon. « Pas de soucis... je vais te dire ça. » Je trinquais avec Malaki avant de boire une gorgée d'Alcool. Il était juste parfait. « C'est parfait... il est très bon »

Je m'installais sur un fauteuil suite à son invitation et gardais mon verre en main que je tapotais du bout des doigts alors que Malaki était toujours debout à faire des étirements. Je répondais à ses questions mais j'étais quelque peu préoccupé. Puis, je lui indiquais mon désir d'explorer les alentours. «  On pourra explorer ensemble si tu veux. Il s'trouve pas un endroit de cet île que je connaisse pas par cœur. » Je souris à nouveau. « Avec plaisir... Avoir un guide ne sera pas de trop. Je serais quitte de me perdre comme ça. » Je bus une nouvelle gorgée. J'observais Malaki faire ses exercices puis lui demandais comment il allait... à première vue, il semblait aller bien. Mais, ça ne veut rien dire... on n'a tous la capacité en nous pour cacher la réalité. Je lui demandais alors s'il s’entraînait souvent et s'il n'y avait pas assez de gardes dans le coin pour qu'il se sente obligé d'en arriver-là... Ce n'était pas un reproche, juste une façon de faire la conversation et d'éviter de parler de moi. Malaki eut un rire nerveux à ma question avant de m'informer que les gardes royaux d'Haima étaient les mieux entraînés du monde, formé par un dénommé Hélios Moldovan. Je hausse les épaules. Pas que je doute de sa parole.. mais une princesse était malgré tout morte entre ces murs et ce malgré cette super élite. « Il n'y a jamais assez d'épées en effet... » murmurais-je. Il m'indiqua cependant qu'il était plus doué avec un fouet. « C'est original comme arme »

Je me mets un peu plus au fond de mon fauteuil avant de lui demander si la famille royale avait des pistes au sujet de la mort de cette fameuse Princesse. Je vois bien que je le fais réagir à évoquer la jeune Elysium. Je me mords la lèvre, me disant que j'aurais peut-être pas dû. D'ailleurs, il ne mets guère longtemps à m'expliquer qu'il a du mal de parler d'elle. « Pardon... je ne voulais pas te faire de peine.. j'ignorais que vous étiez si proche. » dis-je, quelque peu gêné. « Mes sincères condoléances... il n'est jamais facile de perdre un être cher » Je regardais autour de moi la décoration avant de reporter mes yeux sur Malaki qui semblait à deux doigts de craquer. « Si tu veux en parler... tu peux Malaki. Je veux dire ça fait toujours du bien de vider son sac. Et puis, je ne serais pas le genre à répéter non plus le fait que tu craques. Tu as le droit de t'autoriser cela... et cela t'aiderait peut-être aussi à faire ton deuil... » dis-je doucement.

Etais-je inquiet ? Forcément je l'étais... une menace planait au sein de l’île avec cette attaque. Et j'étais inquiet à l'idée qu'il arrive malheur à Sorin. Je ne pourrais pas le supporter.« Effectivement, je suis un peu inquiet pour ne rien te cacher... en tout cas, si la famille royale a besoin de quelqu'un.. je serais disponible. Justice doit être rendue pour cette pauvre Princesse. Et si j'arrive à trouver le ou les responsables, je me ferais un plaisir de m'occuper d'eux. » dis-je, déterminé. « J'ai juste pas envie qu'il arrive un autre Drame et encore moins que cela puisse atteindre mon Prince » Je posais les yeux sur le whisky entre mes mains.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Gérant du "Heaven" & Ambassadeur des Lightwood dans les royaumes étrangers.
Messages : 904
Date d'inscription : 13/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La vie en couleurs - Malaki Ven 6 Avr - 23:03

La vie en couleurs
@Luca Rumancek & @H. Malaki Hiroaki


T'es ravi d'avoir une si bonne compagnie - servant une verre d'whisky sans chercher à pousser plus loin, à savoir pourquoi il l'demande, comme il a pas l'air de boire souvent. Peut être juste pour l'plaisir - et ca te convient parfaitement. Alors tu souris d'le voir qu'il apprécie la boisson, et t'mets à tes exercices en continuant votre conversation. Elle s'enchaine facilement - c'qui a rien d'étonnant quand on sait comme t'es un être sociable, qui aime à faire la conversation. Même si c'est pour n'rien dire, tu uses de ta salive pour tout et rien d'toute façon. « Avec plaisir... Avoir un guide ne sera pas de trop. Je serais capable de me perdre comme ça. » T'lâche un rire - amusé, comme tu sais comme il est facile de se perdre en effet dans le Palais. Plus encore dans la ville d'Haima qui a encore grandit depuis deux siècles que tu es partie. Mais à force d'la parcourir sans cesse nuit après nuit, t'as retrouvé rapidement tes marques, et t'es capable de t'y promener avec l'assurance de savoir où tu t'rends.
Tu t'attendais pas à c'que la conversation prenne un tournant plus dramatique et sombre. Tu parle, naturellement, préférant te persuader qu'Haima reste le lieu l'plus sûr au monde, bien qu'Elysium... y ait été assassinée. T'as du mal à l'penser, plus encore à le dire, et t'préfère te concentrer sur le reste. Sur le présent - comme c'est plus simple de penser à tout de suite maintenant, bien que l'absence y soit plus présente qu'au passé. Tu sais plus où donner de la tête, en réalité, tes sentiments prenant souvent le dessus. « Il n'y a jamais assez d'épées en effet... » Tu souris doucement - t'essaie du moins - avouant que l'épée c'pas tellement l'arme que tu préfère tout de même. « C'est original comme arme » « C'pour ca que j'ai appris. Je voulais pas faire comme tout le monde. Et j'trouvais ca élégant. » Tu l'avoue avec ton air d'enfant, enfant dangereux, qui voudrait savoir tuer. Tuer avant de l'être - ou avant qu'ton amant le soit comme t'as pas sauvé sa soeur. Une chose que la conversation te rappelle, et si t'aime à être franc, t'aime pas retourner ton propre couteau dans la plaie. « Pardon... je ne voulais pas te faire de peine.. j'ignorais que vous étiez si proche. » « T'excuses pas, t'pouvais pas savoir après tout. »  Dis-tu avec un geste vague d'la main avant de reprendre tes exercices, espérant qu'ca puisse te vider la tête, ou t'fait garder une belle façade en tout cas. « Mes sincères condoléances... il n'est jamais facile de perdre un être cher » Tu reste sans parler, la bouche ouverte sans qu'les mots te viennent. T'as perdu un être cher - c'la première fois alors t'es pris de court. Et entre tous, t'pensais pas qu'Elysium partirait. Elle t'semblait éternelle, invulnérable. L'immortalité, j'veux pas dire que vous êtes indestructibles, et c'est une chose que t'avais pas réalisé.
La dernière leçon d'Elysium pour toi.
« Si tu veux en parler... tu peux Malaki. Je veux dire ça fait toujours du bien de vider son sac. Et puis, je ne serais pas le genre à répéter non plus le fait que tu craques. Tu as le droit de t'autoriser cela... et cela t'aiderait peut-être aussi à faire ton deuil... » Tu lui offre un pâle sourire en t'obligeant à inspirer profondément pour être certain t'reprendre contenance. « C'est adorable, je te remercie. C'est juste... trop tôt. J'sais pas mettre de mot sur toute... Cette histoire pour le moment. »  Admets-tu en baissant la tête, t'sentant presque idiot de te sentir ainsi. T'as l'éternité pour t'en remettre - l'éternité pour accepter qu'elle, elle l'ait plus.

Alors tu préfère ré-orienter l'histoire, lui poser des questions à lui plutôt. Comme ca t'as pas trop d'risques de sentir ton coeur s'mettre à s'briser de nouveau. Tu l'vois qui s'tient plus droit, et t'arrête toi de t'étirer pour t'assoir en tailleur face à lui, avisant chacune de ses mimiques. « Effectivement, je suis un peu inquiet pour ne rien te cacher... en tout cas, si la famille royale a besoin de quelqu'un.. je serais disponible. Justice doit être rendue pour cette pauvre Princesse. Et si j'arrive à trouver le ou les responsables, je me ferais un plaisir de m'occuper d'eux. » « Tu devras sans doute faire la queue. Ca s'ra une exécution publique, et j'doute pas qu'ils souffriront de belles tortures avant. » Tu parle d'une voix blanche, parce que la rage qui t'anime est si profondément ancrée qu'elle peut pas sortir en parole. T'voudrais les faire payer - l'faire sur des siècles en essayant d'combler le vide laissé par Elysium avec les hurlements de ses bourreaux. La vengeance rend idiot - c'une chose que tu préfère oublier pour t'concentrer sur l'envie d'sang qui t'anime. « J'ai juste pas envie qu'il arrive un autre Drame et encore moins que cela puisse atteindre mon Prince » Son Prince - t'sais qu'il est roumain et soudaiement ca semble s'mettre en place dans ta tête - la belle distraction pour n'plus penser à ta princesse.
 « L'prince Lupei ? T'es au service de Sorin c'est bien ca ? »  Qu'tu demande avant d'souffler et lever les yeux au ciel. T'as pas souvent eut affaire au sang pur, mais la seule fois où tu l'as croisé dans l'palais quand tu te trouvais auprès d'Zero, t'as pris en travers son besoin d'te faire la leçon concernant ton ancien amant - et l'sien. « J'crois pas avoir jamais rencontré un sang pur aussi arrogant. »  qu'tu grogne, sans réfléchir au fait qu'tu te trouve en présence d'un d'ses sujets. « J'pas souvent eut affaire à lui, mais comme il baise un d'mes exs, il pense avoir l'droit de m'expliquer comment je dois agir avec Zero. Ce qui est déplacé non ? Il est souvent du genre à n'pas pouvoir s'occuper que d'ses affaires ? » 



_________________


we always find our way back to eachother


this is love :love: :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 74
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La vie en couleurs - Malaki Sam 7 Avr - 10:48

Je me retrouve en compagnie de Malaki , verre en main, installé dans un fauteuil confortable à parler de l'île en premier lieu et qu'il devienne mon guide ne serait pas de trop pour me repérer. Je n'avais pas très envie de me perdre. Mon temps est assez précieux. Je ne peux me permettre d'aller me perdre et mettre trop de temps à revenir. Je ne devais jamais m'éloigner trop longtemps de Sorin. J'apprécie que Malaki n'insiste pas sur mon état actuel. Je n'ai pas tellement envie d'échanger au sujet de mon ancien amant. La conversation prends une tournure pour le moins désagréable... évoquer la mort de la princesse et la sécurité n'avait rien de très réjouissant. Malaki me confie par la même occasion son arme de prédilection qui est assez originale. « C'pour ca que j'ai appris. Je voulais pas faire comme tout le monde. Et j'trouvais ca élégant. » Je hoche la tête à ses dires. « Effectivement, tu as réussi ton pari. C'est loin d'être comme tout le monde. » Puis, voyant le visage de Malaki, je m'en veux de le plonger dans cet état... je m'excuse aussitôt, je ne savais pas qu'il était si proche de la défunte. « T'excuses pas, t'pouvais pas savoir après tout. » Je ne pouvais pas, c'est vrai. Mais, j'aurais dû faire un peu plus attention... forcément que ce drame devait toucher beaucoup de monde. Je présente mes condoléances à Malaki faute de mieux. Mais, j'étais un peu mal à l'aise d'avoir remué le couteau dans la plaie. Puis, je lui fais part que si besoin, il pouvait en discuter... « C'est adorable, je te remercie. C'est juste... trop tôt. J'sais pas mettre de mot sur toute... Cette histoire pour le moment » Je comprends très bien ou il veut en venir et respecte son choix. « Pas de problème. Au besoin tu sais que je suis dans le coin... »

La conversation s'orienta autrement et je répondais à ses questions. Puis, j'eus un sourire en coin lorsqu'il m'informa qu'il me faudra faire la queue pour les coupables du Drame. J'imagine aisément que la famille de la Princesse serait la première à vouloir s'occuper de ces vermines. « Je me doute... Ce que je veux dire... si je peux aider à les capturer, je suis présent. Je ne prendrais pas le risque de me faire réprimander ou pire d'avoir eu le culot de m'occuper moi-même des coupables. Je dis simplement que je peux vous apporter mon aide. » Et je veux les arrêter également parce que je ne veux pas qu'il arrive un autre Drame et encore moins apprendre que mon tendre Sorin ait été touché. Je ne peux envisager de le perdre et d'échouer dans ma mission. Et je l'évoque à Malaki. Le fait que je redoute que cela se produise. « L'prince Lupei ? T'es au service de Sorin c'est bien ca ? » Je hoche la tête. « C'est exact. » Je penche la tête sur le côté intrigué alors qu'il souffle et lève les yeux au ciel. « J'crois pas avoir jamais rencontré un sang pur aussi arrogant. » Sa remarque me fait grimacer. « J'pas souvent eut affaire à lui, mais comme il baise un d'mes exs, il pense avoir l'droit de m'expliquer comment je dois agir avec Zero. Ce qui est déplacé non ? Il est souvent du genre à n'pas pouvoir s'occuper d'ses affaires ? » Je reste sans voix à ce qu'il vient de me balancer. J'avale d'une traite le reste de mon verre. Les mots résonnent dans mon crâne... '' baiser un d'mes exs... Zéro'' Je me masse les tempes une seconde. « Puis-je avoir un autre verre ? » demandais-je soudainement. Entendre à nouveau le fait que Sorin était aller voir ailleurs... et avec un ex de Malaki... quelqu'un qu'il connaissait et qui était présent sur l'île. Connaître l'identité de ce dernier... ça me lançait au niveau de la poitrine comme si on venait de m'enfoncer un poignard. Je savais que Sorin n'avait pas attendu sagement dans son coin...mais, ce n'était pas pour autant plus facile à digérer. Il avait été honnête et me l'avait avoué tout de suite... Sauf que ça me mettait en rogne. Saleté de jalousie ! Je finis par dire tout bas « Il pense bien faire... » dis-je, au bout d'un moment, d'une petite voix.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Gérant du "Heaven" & Ambassadeur des Lightwood dans les royaumes étrangers.
Messages : 904
Date d'inscription : 13/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La vie en couleurs - Malaki Dim 8 Avr - 16:24

La vie en couleurs
@Luca Rumancek & @H. Malaki Hiroaki


T'aime pas être comme tout l'monde, comme trop souvent tu as tenté d'te faire oublier dans la foule. Tu voulais être un noble - comme les autres - ou du moins suivre le modèle que t'es parents t'ont mis en tête. T'es loyal et serviable, t'es protecteur et fidèle. T'ferais tout pour les Lightwood, et tu l'as jamais caché - tu gueule ton appartenance à la famille depuis des siècles. Cependant, trop longtemps t'as oublié d'vivre aussi pour toi et d'être fier de celui que tu pouvais être. T'as appris à te connaitre, à te découvrir, à te construire - à être unique. Et à présent t'es fier de toi, et tu es fier d'parler de ce que tu aimes, ou sait faire - t'es fier, c'tout, et tu as fini d'te cacher derrière les attentes des autres, ou les modèles pré-établies. « Effectivement, tu as réussi ton pari. C'est loin d'être comme tout le monde. » T'souris alors à ca, l'prenant comme le plus parfait des compliments. T'es pas surpris d'apprécier Luca - t'aime quasiment tout l'monde - parce qu'il a l'air d'être le parfait vampire pour t'faire sourire. Un ami en devenir, tu en doute pas, et t'en serais plus que ravi. T'es presque impatient à l'idée d'lui faire visiter le Palais - et l'île peut être après. Pas ce soir cela dit - l'soleil tardera pas à se lever, et vous avez à faire auprès de vos maitres sans doute.
Sans doute - toi tu ferais tout pour protéger le tiens, après avoir perdu Elysiim. En parler c'pas une chose que tu sais faire, et ton camarade le comprend rapidement. Quand il t'force pas t'as un sourire reconnaissant, l'remerciant en muet d'pas pousser plus loin l'interrogatoire.

Puis il t'promet de l'aide - ce que t'es ravi de recevoir. T'sais que les meurtriers sont toujorus dehors, mais t'y penses pas. T'sais pas comment tu pourrais réagir à être devant l'un d'eux. T'aime pas avoir tes instincts d'chasseurs qui ressortent - mordre un humain t'grise, mais l'tuer te terrifie. Tu veux pas être un tueur - mais eux l'sont et ils méritent pas moins qu'la mort pour avoir prit Elysium à cette existence.
« Je me doute... Ce que je veux dire... si je peux aider à les capturer, je suis présent. Je ne prendrais pas le risque de me faire réprimander ou pire d'avoir eu le culot de m'occuper moi-même des coupables. Je dis simplement que je peux vous apporter mon aide. » « J'te remercie pour ca. J'hésiterai pas à l'faire savoir à l'Empereur ou à Hélios. Toute aide sera sans doute la bienvenue. Mais... concentre toi sur ta tâche avant tout, hm. » Dis-tu, désirant pas mettre le monde en chasse du tueur. Tu préfère savoir qu'il trouver sa place, et peut s'occuper d'son sang pur comme toi t'aime à t'occuper du sien.
Tu t'rappelle alors qui est son sang pur - et si tu connais Sorin Lupei tu l'porte pas dans ton coeur. Pas que t'es d'quoi contre lui, il a l'air d'un type bien. Mais il peut pas s'empêcher d'venir te rappeler que t'es pas l'meilleur des amis pour son amant - et l'ancien tiens - Zero. Une critique que t'aime pas à entendre ou recevoir. « C'est exact. » Tu l'cache pas à alors ton sentiment vers le Lupei. T'es trop franc - et trop aveugle aussi alors tu prends pas tout d'suite cas du changement chez Luca. Mais rapidement l'silence se fait et tu t'tourne vers lui pour aviser un air choqué. Perplexe - mais avant que tu parle il t'tend son verre. « Puis-je avoir un autre verre ? » « Bien sur. » Tu lui prépare un autre whisky alors et quand tu viens pour lui donner il s'met à parler plutôt en murmure. « Il pense bien faire... » T'arque un sourcil et lui donne son verre avant de t'installer sur le siège près d'lui. « C'est vraiment pour une peine d'coeur alors ? » Qu'tu demande avec une vague coupable qui t'tord le ventre. T'aime pas faire du mal aux autres, encore moins par maladresse.
« J'voulais pas dire quoi que ce soit qui t'fasse du mal... J'aurais dû m'taire - j'parle toujours trop vite, et j'suis désolé. » dis-tu avant d'prendre ton verre pour l'faire tourner dans ta main. Tu grimace, sachant plus si t'as l'droit de continuer cette conversation. Mais tu veux - t'sais pas - tu veux t'faire pardonner. « Tu.... t'es proche de Sorin hein ? J'veux dire... Plus qu'un noble et son Sir ? J'juge pas - j'connais tout sur ca. » 


_________________


we always find our way back to eachother


this is love :love: :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 74
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La vie en couleurs - Malaki Jeu 12 Avr - 21:49

Je transmets à Malaki mon désir d'aider l'Empereur et sa famille à retrouver les coupables du meurtre de la pauvre princesse Elysium. Je ne resterais pas sans agir et je me devais aussi de protéger mon Prince. Sa vie était autant menacée que les autres à vivre sur l'île. Je ne pourrais pas supporter l'idée qu'il puisse lui arriver quelque chose. Sorin était tout pour moi... ma vie. Je l'aimais plus que tout en ce monde. IL n'y peut y avoir de monde sans lui. Il était mon âme sœur, mon roc. Et j'avais bien failli coucher avec lui dès nos retrouvailles mais je ne pouvais pas. Je n'avais pas le droit. Le roi avait été très clair à ce sujet, mais comment résister à celui qu'on aime ? Comment résister alors que mon corps le réclamait tout entier, je désirais ne faire qu'un avec lui. C'était dur, vraiment très dur. Je n'étais pas sûr d'y parvenir très longtemps. « Je me concentre sur ma tâche actuelle... ne t'en fait pas. Je veille sur Sorin. » Un peu trop à vrai dire...

Malaki ne me cache pas son ressenti envers Sorin mais je ne réagis pas énormément à ses dires. Je me prends une violente claque en entendant le prénom de Zéro... un amant de Sorin et visiblement, ancien amant de Malaki. Je lui demande alors un autre verre car j'en éprouve le besoin. Je bois une gorgée et me racle la gorge alors que Malaki souligne « C'est vraiment une peine d'coeur alors ? »Je me mords la lèvre un instant sans rien dire. Je soupirais puis je passais une main sur mon visage.« Effectivement... quelque chose du genre » finis-je, par murmurer sentant mon cœur se serrer dans ma poitrine. « J'voulais pas dire quoi que ce soit qui t'fasse du mal... J'aurais dû m'taire- j'parle toujours trop vite, et j'suis désolé. » Je fermais les yeux une seconde. « Tu ne pouvais pas savoir. Et ne t'en fait pas pour ça. C'est rien » dis-je, doucement alors que je bois une nouvelle gorgée. Je relève les yeux pour regarder Malaki. « Oui, j'étais proche... » Je suis toujours proche à vrai dire. Je m'enfonce un peu plus dans le fauteuil pour me mettre à l'aise. « Tu connais.. ah oui ? » Je ne me sens pas mieux pour autant qu'il partage le même genre de situation que moi.

« Je suis désolé, je ne veux pas t'importuner avec mes histoires. Je n'ai pas forcément envie d'en parler à vrai dire... je voulais simplement voir quelqu'un ce soir pour éviter de me morfondre. » Mais, c'est un échec cuisant vu mon état actuel. Et, il faut dire que je ne pensais pas apprendre l'identité de l'un des prétendants de Sorin. Certes, il n'avait rien caché... mais apprendre un nom... Je trouve que c'est assez dur à encaisser bien que je m'y attendais connaissant Sorin. Et pourtant, je ne peux pas lui en vouloir et le lui reprocher. Je regrettais juste de ne pas avoir été auprès de lui durant ces dernières années. Si j'avais été là, il ne se serait pas tapé d'autres mecs. Je devais juste digérer la nouvelle et ça irait, non ? Tu parles... comme si c'était si simple.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Gérant du "Heaven" & Ambassadeur des Lightwood dans les royaumes étrangers.
Messages : 904
Date d'inscription : 13/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La vie en couleurs - Malaki Dim 15 Avr - 18:01

La vie en couleurs
@Luca Rumancek & @H. Malaki Hiroaki


« Je me concentre sur ma tâche actuelle... ne t'en fait pas. Je veille sur Sorin. » Tu t'en fais pas - t'sais comme il est important d'être loyal pour un noble, et Luca t'semble le genre à ne pas pouvoir être dévié de sa mission. Sans doute aurais-tu dû voir tout de suite la même importance qu'Sorin a pour lui, qu'Araël pour toi. Peut être aurais-tu pu deviner si t'étais pas si aveugle, si concentré sur ce que tu fais, ou si déconnecté en ce moment. T'sais pas vivre ta vie en faisant attention aux autres en face de toi, te concentrant uniquement sur ton nouveau mantra - carpe diem, carpe diem. Sauf qu'à trop vivre au présent tu n'regarde plus ceux qui t'entourent, et t'parle vite. Trop vite - t'en dis trop, et soudainement Luca s'terni et toi tu t'sens idiot. Idiot d'pas avoir fait attention. T'aime pas faire du mal aux autres, et sans doute que ces histoires n'sont pas les tiennes, après tout.
T'aime pas Sorin, c'un fait, et t'sais que c'est pas tant pour ce qu'il est, que pour sa propension à te dire ce que tu veux pas entendre concernant ton ami. Zero compte pour toi, tu l'aime sans savoir en être amoureux, et t'sais comme il en souffre. Tu l'sais, t'as pas besoin d'une d'ses conquêtes pour venir te le répéter, et prendre sa défense. T'es le meilleur défenseur d'Zero, de toute façon. Sauf que l'coeur de Luca t'as l'impression qu'il s'brise devant toi, et t'es pas capable de contenir l'hémorragie. « Effectivement... quelque chose du genre » T'grimace, lui rend son verre, et cherche le moyen de te faire pardonner - t'fais preuve de plus de gentillesse et de compassion soudainement. Tu t'sens mal - t'es pas un mec méchant, et t'aime pas donner cette impression. « Tu ne pouvais pas savoir. Et ne t'en fait pas pour ça. C'est rien » Tout d'même - tu l'vois qui bois rapidement son verre, et t'fais grimacer un peu plus - du coup.  
« Oui, j'étais proche... » Tu l'vois - dans chaque fibre d'son être il gueule qu'il était plus que proche. Tu l'vois - tu sais reconnaitre un coeur brisé à force d'avoir vu le tient si souvent saigner. « Tu connais.. ah oui ? » « Ca t'fera pas sentir mieux de le savoir. Mais fuck - est-ce que t'as vu l'Empereur ? »  Qu'tu sors avec un ton de l'humour - sans t'sentir le coeur à rire. Tu sais pas l'cacher, et puis t'as l'sentiment de pouvoir faire confiance à Luca pour n'rien dire de la teneur de tes sentiments. Huit siècles que t'en ai fous, de ton empereur - huit siècles que tu y penses, tente de l'oublier, d'le faire taire - même après deux cent ans loin d'lui tu l'oublie pas. T'sais pas l'oublier, tu l'aime bien trop. Plus qu'tout - alors, alors tu tente d'le cacher du mieux que tu peux. « Je suis désolé, je ne veux pas t'importuner avec mes histoires. Je n'ai pas forcément envie d'en parler à vrai dire... je voulais simplement voir quelqu'un ce soir pour éviter de me morfondre. » « Et j'suis assez con pour t'faire penser à ce que tu veux oublier justement - j'pas doué, avoue. » Dis-tu avant de te redresser pour t'mettre sur le dos un t-shirt - après tout t'va pas te promener à moitié nu devant lui encore longtemps. T'veux lui faire oublier sa douleur - après tout il est venu vers toi pour ca.
« Alors, j'sais pas si t'as entendu, mais y a d'belles festivités qui se préparent. T'es nouveau sur Haima - t'as entendu parler de l'Eclipse lunaire ? »



hj : désolée pour se rp merdique :facepalm: j'me ferai pardonner au prochain :v:

_________________


we always find our way back to eachother


this is love :love: :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 74
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La vie en couleurs - Malaki Mar 17 Avr - 8:47

J'ai le cœur lourd en entendant le nom d'une conquête de Sorin. Je sais que ce fameux Zéro est loin d'être le seul de la liste... mais connaître son identité n'était franchement pas le genre d'informations dont j'avais besoin. Encore moins ce soir... alors que je peinais à rester à l'écart de Sorin. Je n'avais pas le droit de craquer et de succomber. J'étais là pour sa sécurité pas pour le retrouver en tant qu'amant mais diantre, que c'était difficile de lui résister. Mon cœur avait fait des bonds à plusieurs reprises en sa compagnie et j'avais presque succomber dès nos retrouvailles. J'étais faible devant lui.
Malaki ne pouvait pas se douter combien j'étais proche de Sorin. Je ne lui en voulais pas. Mais, il semblait partager le même genre de situation. Je le regarde alors que je lui dis « Tu connais... ah oui ? » Ce à quoi, il rétorqua « Ca t'fera pas sentir mieux de le savoir. Mais fuck- est-ce que t'as vu l'Empereur ? » J'ai un léger sourire en coin... « Faut reconnaître en effet que ton cher Empereur est un pur canon... » dis-je doucement alors que je l'observais. Puis, je percute seulement à ces mots. « Bon sang... toi... et l'Empereur ? » dis-je, alors que le raisonnement se faisait dans ma tête. J'écarquille un peu les yeux puis passais une main sur mon visage. « Ta situation semble effectivement aussi compliquée que la mienne... on a beaucoup de points communs finalement » murmurais-je. Sauf que ce n'est pas le genre de points communs qu'on a forcément envie d'avoir. Ce n'était pas très joyeux pour nous deux. Je fais un geste de la main alors qu'il prétend être con et pas doué puisqu'il me fait penser à ce que je tente d'oublier. « Ne sois pas trop dur avec toi-même Malaki. Et au risque de me répéter, tu ne pouvais pas savoir.  Je ne vais pas t'arracher la tête pour si peu. Et puis, même sans en parler, il est difficile de ne pas y songer.. donc ça ne change rien. » ajoutais-je, histoire de le rassurer également.

Malaki s'habilla et changea de sujet de conversation. C'était pas plus mal... autant penser à autre chose. Je pensais déjà bien assez à Sorin. Il fallait que je me le sorte de la tête. Malaki évoqua alors l'Eclipse lunaire et j'avoue que je n'avais pas vraiment pris le temps de me poser depuis mon arrivée et n'avait pas tellement fait attention à ce qui se passait autour de moi. « Je t'avouerais que non. Je n'ai pas encore eu le temps de m'intéresser à ce qui se passe sur l'île depuis mon arrivée. J'ai été un peu accaparé... mais, je veux bien que tu m'expliques un peu ce dont il s'agit comme festivités. C'est une tradition sur l'île ? Ça consiste en quoi exactement ? » Je n'étais pas forcément le plus fêtard mais une petite soirée pourrait bien s'avérer utile et divertissante. Elle me ferait du bien au moral. « Quand a-t-elle lieu cette Eclipse Lunaire ? » demandais-je, plutôt curieux, d'en apprendre davantage.

_________________

love you so fucking much
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Gérant du "Heaven" & Ambassadeur des Lightwood dans les royaumes étrangers.
Messages : 904
Date d'inscription : 13/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La vie en couleurs - Malaki Dim 22 Avr - 18:34

La vie en couleurs
@Luca Rumancek & @H. Malaki Hiroaki


T'sais que tu devrais pas en parler aussi librement - t'peux pas t'en empêcher cependant quand tu vois l'air de désespoir sur la tête de Luca. Tu t'en veux, parce que t'es à l'origine d'son émotion, et que t'aime pas faire du mal aux autres. Encore moins quand il s'agit d'amour impossible. Alors t'en dit trop - ou pas assez. T'avoue t'es sentiments à demi-mot comme t'es pas encore capable de le gueuler sans sentir ton palpitant s'briser encore. Et encore et encore - t'sais ton amour impossible, t'es sentiments à sens unique depuis trop longtemps. Tu sais aussi que même deux siècles loin d'Araël n'ont rien tari à ce que tu ressens pour lui. Alors sans doute rien ne le pourra jamais. Tu n'peux que l'aimer pour toujours ton Empereur, tenter de le protéger, et n'plus penser à te protéger toi - t'es perdu, éperdu, déjà. « Faut reconnaître en effet que ton cher Empereur est un pur canon... » T'arques un sourcil - t'sentant presque méfiant à l'égard de ceux qui l'complimentent trop. Tu le sais pourtant comme il est beau, Araël. T'es sans doute le premier à l'avoir vu, quand t'as été présenté à lui il y a huit siècles. Il est beau - un pur canon c'même pas assez pour le décrire parfaitement. « Bon sang... toi... et l'Empereur ?  » « Moi et l'Empereur - c'un foutu rêve. » Qu'tu réponds - un rêve juste pour toi, parce que Araël il épousera une femme pour assurer la force d'son empire, et de sa position. Il collectionne les ennemis - alors avoir un amant c'pas la chose à faire pour être puissant en politique. Tu le sais, t'sais l'histoire des hommes et des immortels - t'es au courant, alors tu dis rien, pour le protéger, et protéger Haima. Et pour te protéger toi - t'as pas la certitude qu'il ait autre chose à te vouloir que ton charme, et si c'était que pour une nuit t'en crèverait surement de désespoir. « Ta situation semble effectivement aussi compliquée que la mienne... on a beaucoup de points communs finalement » « On peut dire cela. Mais dans mon cas j'rien à espérer, ou rien à regretter. Y a rien eut - juste moi qui peut pas m'empêcher de ressentir ce que je ressens. » Que t'avoue finalement - lui redonnant les sentiments qui sont les siens à la juste place. Il a perdu son roi - t'as juste la certitude de jamais pouvoir avoir ton empereur. « Ne sois pas trop dur avec toi-même Malaki. Et au risque de me répéter, tu ne pouvais pas savoir. Je ne vais pas t'arracher la tête pour si peu. Et puis, même sans en parler, il est difficile de ne pas y songer.. donc ça ne change rien.  » Tu grimace, sachant pas quoi ajouter pour alléger la peine de ton nouvel ami.

A la place tu préfère changer de sujet - te rhabiller, et lui en apprendre plus sur Haima, comme apparemment il a jamais mis les pieds sur l'île auparavant. Et t'es amoureux de l'archipel, pouvant passer des heures à en parler, sans te lasser. Alors comme bientôt se déroulera une nouvelle fête, tu manque pas de lui en parler. « Je t'avouerais que non. Je n'ai pas encore eu le temps de m'intéresser à ce qui se passe sur l'île depuis mon arrivée. J'ai été un peu accaparé... mais, je veux bien que tu m'expliques un peu ce dont il s'agit comme festivités. C'est une tradition sur l'île ? Ça consiste en quoi exactement ?  » Tu souris - l'Eclipse Lunaire c'est une de ces choses qui se déroule régulièrement sur Haima. Une chose que personne n'explique, un de ces mystères qu'on garce secret, cherchant pas à briser le charme qui l'entoure. Depuis que t'es gamin tu manque pas de venir la fêter, la lune diurne. Tu manque pas les duels, la fête, les chansons - t'as passé des moments inoubliables avec Elysium à cette occasion. « C'est plus qu'une tradition. Tous les ans, la lune va être reine du ciel durant une journée entière. L'occasion pour tous les vampires de l'île de se mêler aux humains. On fait la fête - des duels ont lieux, et tout le monde est invité. C'est... C'est la fête à ne pas manquer ! C'est vraiment exceptionnel à voir. » dis-tu avec un grand sourire sur le visage, profondément excité à cette idée - tentant d'ignorer le fait que pour la première fois, le carré impérial aura un être absent. « Quand a-t-elle lieu cette Eclipse Lunaire ?  » « Dans deux jours - faut absolument que tu y viennes ! »



_________________


we always find our way back to eachother


this is love :love: :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Garde du corps de Sorin Lupei
Messages : 74
Date d'inscription : 01/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La vie en couleurs - Malaki Dim 6 Mai - 11:16

Je suis un peu amusé à la réaction de Malaki lorsque je n'énonce que l'Empereur était canon. « Pas de stress Malaki. Je ne vais pas te faire de concurrence. Ça ne risque pas d'arriver. » dis-je, en faisant un clin d'oeil. J'étais bien trop épris de Sorin pour aller voir ailleurs à vrai dire... Je n'avais même pas réussi à le tromper avec un homme. Les femmes bizarrement c'était plus facile. Et encore, je n'en avais pas eu des tas de conquêtes. J'étais trop amoureux de Sorin pour parvenir à le tromper à maintes reprises. Lui ne s'était pas gêné de son côté et je le savais bien. Mais, l'entendre me l'énoncer n'avait pas été facile pour autant à encaisser. Et d'après l'identité de l'un d'eux de la bouche de Malaki n'avait pas été facile non plus. Tant qu'on ignore les faits et surtout l'identité des prétendants.. je pouvais gérer à peu près... mais savoir, ça changeait du tout au tout. Ainsi Malaki vivait une situation similaire... enfin ça y ressemblait un peu. Il savait donc ce que je pouvais éprouver à cet instant et ce que ça faisait de traverser ce genre d'épreuves. Je hausse les épaules alors qu'il dit qu'il ne peut rien espérer ou regretter . « Je pense que faut le temps que ça se fasse, non ?  Ce n'est pas simple de se lancer... mais parfois, il faut tenter le tout. Ça passe ou ça casse par la suite. Mais, pourquoi ne pas tenter l'impossible ? Ça évite d'avoir des regrets, non ? » Il était un peu dur envers lui-même. Et je le rassure sur le fait qu'il ne pouvait pas savoir pour Sorin et que je n'allais pas lui en vouloir pour cela. Oublier Sorin était peine perdu de toute façon. Mais, fort heureusement, Malaki change de sujet et j'en suis plutôt soulagé.

Il évoqua une soirée, l'éclipse lunaire et je ne savais pas du tout ce que ça signifiait. Les festivités du coin et tout ce qui va avec l'île m'était encore inconnu. Une sorte de tradition sur l'île dont j'étais curieux d'en savoir un peu plus. Malaki m'informa que c'était bien plus qu'une simple tradition. « Tous les ans, la lune va être reine du ciel durant une journée entière. L'occasion pour tous les vampires de l'île de se mêler aux humains. On fait la fête- des duels ont lieux, et tout le monde est invité. C'est... C'est la fête à ne pas manquer ! C'est vraiment exceptionnel à voir. » Je souris en coin. Malaki semble déjà dans les festivités tandis que je songe au fait que cela devait être sympa comme moment. Pouvoir se mêler aux humains sans problème, déambuler dans les rues parmi eux ? sans qu'ils ne se doutent de rien. C'était également un moyen d'en apprendre davantage sur eux, de pouvoir faire un peu plus connaissant sur le façon de fonctionner et de vivre. Je trouvais ce phénomène plutôt intéressant. Voulant participer à l'événement, je lui demandais quand avait lui cette fameuse Éclipse Lunaire.« Parfait. Je suis arrivé juste à temps... un peu plus et j'aurais manqué les festivités. » J'eus un petit sourire. « Je serais ravi de participer à l'événement. Ça me semble bien comme moment. Je trouve l'idée originale de se mêler aux humains. Et voir des duels peut être assez divertissant et assez amusant. Les humains font également des épreuves ?» J'étais un peu curieux de connaître davantage le déroulement de la fête.

_________________

love you so fucking much
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Gérant du "Heaven" & Ambassadeur des Lightwood dans les royaumes étrangers.
Messages : 904
Date d'inscription : 13/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La vie en couleurs - Malaki Lun 14 Mai - 19:21

La vie en couleurs
@Luca Rumancek & @H. Malaki Hiroaki


T'es plus tant capable de cacher tes sentiments pour Araël - sauf à ce dernier. T'es pas capable, comme revenir sur Haima après deux siècles loin de lui n'a fait que confirmer ce que tu savais déjà : il y aura toujours qu'lui pour te retourner le coeur. Tu lui appartiens d'puis le premier jour, et rien n'pourra faire cesser l'combat de ton coeur sur ton esprit. Ce dernier est déjà le grand perdant, parce qu'il peut pas s'empêcher de penser à Araël - y penser constamment, sans être capable d'offrir tes sentiments à d'autres. Pourtant il a pas été le seul pour toi, t'as eut d'autres amants. Ephémères, t'passant sur le corps par comparaison à tes fantasmes sur l'bel Empereur. T'es perdu, éperdu, d'puis toujours. Et t'en parles à ceux qui t'mettent assez en confiance pour que tu ose le faire. « Pas de stress Malaki. Je ne vais pas te faire de concurrence. Ça ne risque pas d'arriver. » « T'aurais pas l'ombre d'une chance. » qu'tu appuie - d'plus - bien qu'en réalité t'es presque certain qu'il en aurait plus que toi. T'sais qu'il a eut des amants, des maitresses - Araël. T'crains juste le jour où il s'en trouvera une qu'il glissera sur le trône à ses côtés. T'sais pas comment tu pourrais réagir. Comme t'es absolument certain d'pas être capable de t'éloigner de lui une fois encore. « Je pense que faut le temps que ça se fasse, non ? Ce n'est pas simple de se lancer... mais parfois, il faut tenter le tout. Ça passe ou ça casse par la suite. Mais, pourquoi ne pas tenter l'impossible ? Ça évite d'avoir des regrets, non ? » « Ca évite de se battre contre l'inévitable, et d'te faire souffrir. On parle d'un Empereur, dont les idéologies font tourner l'regard du monde vers lui. Un Empereur qui compte autant d'alliés que d'ennemis près à prendre la moindre preuve de faiblesse pour une raison de l'attaquer. J'veux pas être une faiblesse - j'veux pas prendre c'risque. » Qu'tu explique - des raison que t'as réfléchis, encore et encore. T'veux pas, t'sais qu'un héritier et un mariage appuierais la force d'Haima. Toi - t'es un homme. Pire qu'ca, t'es un noble seulement. T'mériterais pas Araël et ses sentiments, t'peux pas même croire qu'il en ait pour toi.

Alors t'change de sujet, te retrouvant à parler de l'Eclipse lunaire qui s'en vient et ses festivités. Un événement que tu te verrais pas éviter. « Parfait. Je suis arrivé juste à temps... un peu plus et j'aurais manqué les festivités. » T'souris - ravi de le voir si enthousiaste à cette idée. C'est une chose que t'es toujours ravi de partager - les habitudes et les fêtes de ton île. « Je serais ravi de participer à l'événement. Ça me semble bien comme moment. Je trouve l'idée originale de se mêler aux humains. Et voir des duels peut être assez divertissant et assez amusant. Les humains font également des épreuves ? » L'idée originale - c'est plus que cela à tes yeux. Se mêler aux humains comme sur Haima, c'est la promesse de voir les vampires n'plus être des êtres de l'ombre, des animaux pas capable de contrôler leurs désirs pour en faire des êtres civilisés. Les faire vivre parmi les humains, les voir devenir des égaux - c'est l'assurance d'voir un monde où les deux espèces seront alliées. « Bien sûr. Tout l'monde peut participer aux duels, et gagner une faveur de la part des Lightwood en échange. Se mêler aux humains, c'est le but d'Haima après tout. T'as pas entendu parler d'l'île avant de venir rejoindre ton sang pur ? »


_________________


we always find our way back to eachother


this is love :love: :
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie en couleurs - Malaki

Revenir en haut Aller en bas

La vie en couleurs - Malaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glory and Blood :: HAIMA :: Le Palais :: Les chambres-