AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Fanny • "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : T'en as pas -officiellement parlant puisqu't'es esclave à temps plein
Messages : 74
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Fanny • "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié" Sam 7 Avr - 8:41

Maillard Fanny Henry
Become the dream


ft. Olivia Holt - Google, moi
espèce - rang

nom Maillard prénom Fanny l’premier, Henry l’second   âge 18 ans, 19 le 3 du mois d’juin  origines Née en France, t’as des origines américaine et allemande  espèce Humaine statut/sang Esclave emploi Officiellement t’en a pas puisqu’t’façon tu t’appartiens pas. Sinon t’sers les désirs d’Oksana Richesse Pas d’argent, mais un grand cœur   Orientation sexuelle Hétéro quand on parle d’humain, bi’ quand c’est des dents tranchantes -quoiqu’t’sais pas trop si tu pourrais supporter le caractère d’une fille même si leur corps t’attirent allégeance You and the Freedom.


T'es souvent perdue dans ton monde à rêver des horizons disparus, des frontières imaginaires, des mondes fantastiques Jouer un rôle, devant un miroir, feindre des expressions, s’inventer des sentiments, le théâtre, c’est ce qui te fait te sentir bien, ce qui te permet de libérer ce que tu ressens au fond de toi T'es une touche à tout, une fille qui se passionne pour plein de chose, pour tous les arts En dessin, c'est les yeux qu'tu reproduis inlassablement, parce que t'es obsédée pour ce reflet de l'âme. En chant, tu t'amuses à jouer de ta voix sur des mélodies douces, parce qu'y a que sur des berceuses qu'elle sonne bien dans tes oreilles. En danse, tu te déhanches disgracieusement -tu penses- sur des sons en tout genre, du rock au classique, en passant par l'électro. En photographie, tu t’imposes pas de limites et captures tout ce que tu peux dans ton appareil. Sur des pages blanches, tu t’amuses à réécrire l’histoire, à inventer des sombres mondes ou des plus clairs. Mais tout ça, tu le fais à l'abri des regards, dans le noir si possible, pour pas sentir la honte d'être observer, pour laisser à la nuit le soin de garder tes sentiments relâchés, pour peut-être même les faire disparaître T'étais d'une trop grande sensibilité pour être forte dans les moments où il aurait fallut. Y avait toujours les larmes qui coulaient, qui venaient prouver ta tristesse, sans pour autant apporter l'remède. Tu perdais tes mots, y avait ta gorge qui se serrait quand t'avais trop mal. Y avait rien qui sortait quand t'étais gênée aussi, quand t'avais honte. T'étais une gamine douce et délicate, blessée pour un oui ou un non, en colère devant une injustice, qui devenait téméraire que lorsqu'il s'agissait d'aider les autres. T'étais calme et pas trop con, parfois un peu amusante. Tu manquais de charisme et de personnalité bien souvent, tu t’laissais parfois influencer par les autres, parce qu’ils étaient importants pour ton cœur. Sauf quand t’étais sur scène, quand t’étais autre que toi. Où lorsqu'y avait personne pour t'voir. Puis t'as capté qu'tu pouvais pas continuer ainsi. T'as réalisé que ta vie, tu devais la vivre, pour toi, sans les autres. T'as compris toute sa valeur quand on t'as privé de tes droits. Quand une morte t'a asservie. Aujourd'hui, t'veux être forte. T'pleures plus devant les autres. Tu veux t’en sortir et pour ça, tu joues de la seule chose que t’as, de ta faciliter à mimer, à reproduire, à mentir. T’es sur une scène constamment, au bord du fil chaque jour. Mais tu t’en sortiras, en t’inventant des charmes que tu n’as pas, en jouant des personnages que tu n’es pas. Ton père était militaire, un homme de foi, un homme de cœur. Il t’a appris quelques bases en matière d’auto-défense. Rien de quoi rivaliser avec des monstres. Mais assez pour espérer t’enfuir. C’est l’seul atout qu’tu gardes précieusement en réserve. La dernière carte qu’tu pourras poser avant de t’en sortir -ou au contraire, d’mourir. Tu vivais avec tes deux parents et ton cousin avant d’être attirée dans les filets d’un vampire. Le couz’ qui était un frère pour toi, depuis neuf ans qu’vous viviez ensemble. T'as toujours été attirée par les différentes cultures, par le reste du monde et t'aurais voulu l'découvrir. T'aurais aussi voulu t'rendre utile en dénonçant des injustices, en prenant part à des débats politiques, en défendant les droits des gosses, des femmes, dans autres.



Le/la sauveur/eus (f ou m / libre) Une âme châritable qui veut te venir en aide, te redonner ta liberté et tes droits.@Loray Hesvin
Compassionss et entraide   (f ou m / esclaves) Un ou des autres esclaves, comme toi, qu’t’as rencontrés y a pas longtemps. Vous vous serrez les coudes, tentez d’vous en sortir ensemble.
Love (m si humain, f ou m si vampire mais plutôt m) A voir, Fanny est ouverte à toutes possibilités
Ce que vous voulez (f ou m / libre) T’es l’genre sympa et cool tant qu’on t’fais pas de mal. Attentionnée -bien qu’t’étais égoïste gamine- t’veux de mal à personne -sauf peut-être parfois aux méchants vamp’s. T’es ouverte à tout type de lien et t’es pas difficile.




Dernière édition par Fanny H. Maillard le Dim 8 Avr - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : T'en as pas -officiellement parlant puisqu't'es esclave à temps plein
Messages : 74
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fanny • "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié" Sam 7 Avr - 8:42

Les vamp's
    Dents tranchantes et suceurs de sang
   


   

   
@Oksana W. Lena
    Maîtresse qui t'a séduite, amatrice d'art


    T'es l'genre docile et rebelle, tu tentes de survivre parmi ces monstres sanguinaires tout en cherchant un moyen de t'échapper. T'crois être discrète, mais ça n'a pas échappé aux yeux d'Oksana. Elle s'amuse, la voleuse d'art, te trouves rafraichissante. Elle t'manipule et toi, t'y vois qu'du feu, pensant qu't'as peut-être une longueur d'avance sur elle. T'restes méfiante, parce que tu peux pas te penser plus maligne qu'elle, mais t'oses espérer que c'est le cas. Même si ça ne l'est pas.


   

   
@Milo I. Ivanovitch
    Maître - UC


   Le mari d'Oksana, lui aussi ton maître, car tout ce qui est à l'un est à l'autre -pas qu'ça te plaise. UC


   

   
@Loray Hesvin
    Le sauveur


   UC


   

   

   
pseudo
    lien entre vous


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   

   
pseudo
    lien entre vous


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   

   
pseudo
    lien entre vous


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   


Dernière édition par Fanny H. Maillard le Dim 8 Avr - 11:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : T'en as pas -officiellement parlant puisqu't'es esclave à temps plein
Messages : 74
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fanny • "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié" Sam 7 Avr - 8:42

Les humains
    Parce qu'heureusement, y a pas qu'des monstres sanguinaires
   


   

   
@Soo Ah Kang
    Confidente, une autre esclave rebelle


  UC


   

   
pseudo
    lien entre vous


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   

   
pseudo
    lien entre vous


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   

   

   
pseudo
    lien entre vous


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   

   
pseudo
    lien entre vous


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   

   
pseudo
    lien entre vous


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   


Dernière édition par Fanny H. Maillard le Dim 8 Avr - 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : T'en as pas -officiellement parlant puisqu't'es esclave à temps plein
Messages : 74
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fanny • "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié" Sam 7 Avr - 8:42

A vous :v:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Les secrets ne sont bien cachés que s'ils ont un seul gardien.

Les secrets ne sont bien cachés que s'ils ont un seul gardien.


Emploi : membre de la garde
Messages : 79
Date d'inscription : 24/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fanny • "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié" Sam 7 Avr - 21:26

Hello :) Tu cherches toujours un sauveur ? :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : T'en as pas -officiellement parlant puisqu't'es esclave à temps plein
Messages : 74
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fanny • "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié" Sam 7 Avr - 21:51

Hola :love: Oui, je suis toujours à la recherche d'un sauveur :zad: Ca t'intéresse donc :v: On peut discuter de ce lien ensemble :v:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Les secrets ne sont bien cachés que s'ils ont un seul gardien.

Les secrets ne sont bien cachés que s'ils ont un seul gardien.


Emploi : membre de la garde
Messages : 79
Date d'inscription : 24/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fanny • "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié" Sam 7 Avr - 22:47

Tout a fait je suis intéressée :) Loray avait une mère humaine esclave du coup c'est quelque chose qui lui tient à coeur :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : T'en as pas -officiellement parlant puisqu't'es esclave à temps plein
Messages : 74
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fanny • "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié" Dim 8 Avr - 10:55

@Loray Hesvin
Je vois :v: Je pense que Fanny serait méfiante au début, parce que Loray est un vampire lui aussi et qu'elle pense que les vampire sont tous les mêmes, mais si elle comprend qu'il est gentil, elle serait capable de lui aveuglément confiance :v: S'il veut la sauver, en plus, elle lui sera éternellement reconnaissante -même dans la mort
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Les secrets ne sont bien cachés que s'ils ont un seul gardien.

Les secrets ne sont bien cachés que s'ils ont un seul gardien.


Emploi : membre de la garde
Messages : 79
Date d'inscription : 24/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fanny • "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié" Dim 8 Avr - 15:59

Normal, après Loray pourrait gagner sa confiance pour lui montrer que lui veut la sauver et l'aider et qu'il n'est pas comme son maitre qui veut juste l'exploiter :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : T'en as pas -officiellement parlant puisqu't'es esclave à temps plein
Messages : 74
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fanny • "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié" Dim 8 Avr - 17:58

C'est parfait alors, Fanny sera super heureuse de savoir qu'y a au moins un vampire sur terre qu'est gentil :love: Je te rajoute dès que j'ai un peu de temps à la fiche :v:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Les secrets ne sont bien cachés que s'ils ont un seul gardien.

Les secrets ne sont bien cachés que s'ils ont un seul gardien.


Emploi : membre de la garde
Messages : 79
Date d'inscription : 24/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fanny • "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié" Dim 8 Avr - 18:15

Ca marche ;)

Là je vais être absente un petit moment, mais faudra qu'on se fasse un sujet à mon retour ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : T'en as pas -officiellement parlant puisqu't'es esclave à temps plein
Messages : 74
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fanny • "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié" Dim 8 Avr - 18:16

Pas de soucis pour le sujet :v: Ca sera quand tu veux :love:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Les secrets ne sont bien cachés que s'ils ont un seul gardien.

Les secrets ne sont bien cachés que s'ils ont un seul gardien.


Emploi : membre de la garde
Messages : 79
Date d'inscription : 24/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fanny • "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié" Sam 14 Avr - 14:48

Parfait :)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fanny • "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié"

Revenir en haut Aller en bas

Fanny • "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glory and Blood :: Votre personnage :: Votre petit coin :: Les Liens-