AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
L'homme dégénère en vice de la société

L'homme dégénère en vice de la société


Emploi : Il espionne, tue, pille, vole, viole, déchiquète et rackette pour la famille Australienne. Il est aussi le co-propriétaire du Seven Deadly Sins avec Oksana. Et il a le rôle d'assassin dans le groupuscule rebelle illégal, des chevaliers de l'apocalypse.
Messages : 124
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Mar 10 Avr - 1:39

Te briser pour mieux t'éduquer.
    Sio & Milo  
   
La veille il a lâché des gros billets dans les mains avides de Zéro, pour la vente d'un nouvel esclave qui, d'après ce que Zéro lui a dit, a toutes ses chances dans le petit coin de paradis dédié à la luxure que représente le Seven. Milo attend de voir, comme toujours il ne donnera la suite du paiement que lorsqu'il sera assuré que l'esclave soit disant miraculeux, vaut le coup de payer autant. Soit disant presque vierge, du moins il ne connaît quasiment rien de l'amour entre les hommes et pour ça on pourrait se l'arracher, d'après la bouche de son ami et fournisseur. Il ne sait pas exactement ce dont il est capable, mais Milo va vite le voir. L'esclave a été installé dans une chambre depuis la veille, pour se reposer et pour prendre une bonne douche, ainsi qu'un bon repas qui devrait lui faire du bien. Première règle au Seven, lorsque les esclaves sont bien traités ils restent au service des patrons. Alors il faut y faire attention et Milo s'assure qu'ils aillent bien, tous. Et qu'ils soient satisfait de la vie qu'ils ont entre les murs du bordel.

Puis quand la nuit arrive et qu'il s'éveille dans son lit, il embrasse sa femme sur l'épaule et part prendre une douche. Il a laissé à l'esclave une nuit et une journée de repos, maintenant à lui de voir ce dont il est capable. Après sa douche il s'habille d'un jean et d'une chemise noire, simple et sobre, de quoi rapidement retirer les vêtements si ils deviennent gênant. Puis il quitte son appartement et rejoint le Seven, avant de se diriger directement vers la chambre où loge le nouvel esclave qui devrait bientôt prendre ses fonctions. Il ouvre la porte et l'observe un instant, avant de fermer à clé derrière lui. « Bonsoir. Siobhan c'est cela ? Enchanté, je suis Milo, l'un des propriétaires de cet endroit. Comment vas-tu ? Désires-tu un café, un thé ou quelque chose d'autre ? » Qu'il demande avant de rentrer un peu plus dans la pièce et de s'installer sobrement sur un des fauteuils noirs qui trône dans un coin de la pièce. Il sourit en voyant une carafe de sang sur la table basse devant lui, un présent sans doute de ses esclaves qui font attention au fait qu'il adore boire un verre lorsqu'il accueille des nouveaux arrivants. Il se sert un verre et le porte à sa bouche, avant de renifler l'odeur pleine de fer du liquide carmin. « Sais-tu pourquoi tu es ici ? » Qu'il rajoute avant d'avaler une gorgée de son verre de sang et d'observer l'humain en face de lui.
   

   

_________________

   

Absence makes the heart grow fonder.


   
(c)Miss Pie

   


Dernière édition par Milo I. Ivanovitch le Mar 29 Mai - 1:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Messages : 156
Date d'inscription : 04/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Mar 10 Avr - 12:53

Zéro m'avait jeté dans la gueule du loup. Quel chacal ! Je me retrouvais coincé une nouvelle fois. J'avais espéré une fraction de seconde que Zéro soit sympa et m'aide un peu plus mais ce n'était pas du tout le cas. Il m'avait embarqué de la demeure de Sam pour me refourguer à d'autres vampires. Une maison close visiblement... j'allais devenir un jouet sexuel pour vampires et cela me file la nausée. Impuissant, j'avais assisté au petit business des deux vampires. Je bouillonnais de rage contre Zéro. Il m'avait baisé dans tous les sens du terme... je me retrouvais coincé dans une chambre. Certes l'endroit n'était pas trop désagréable et ressemblait un peu moins à une prison contrairement à la pièce ou j'avais été enchaîné mais ça n'empêchait pas que je restais un esclave.

J'avais à peine aperçu le nom de l'endroit ''Seven'' avant d'être guidé jusque ici. J'ai au moins retrouvé un semblant de confort et de vie... si on peut appeler cela une vie. J'avais pris une douche et je portais des vêtements propres qu'on m'avait trouvé. Un jean et un t-shirt simple blanc. La veille j'avais apprécié de retrouver le simple fait d'être seul et d'avoir l'illusion de vivre normalement. J'avais bien mangé également contrairement à ce que je m'étais attendu. Et la nuit avait été assez reposante mais pas totalement... je n'étais pas serein durant mon sommeil et m'étais réveillé plusieurs fois. J'avais toujours peur de me retrouver nez à nez avec un vampire en ouvrant les yeux.
J'étais posté devant la fenêtre alors que j'entendais du bruit provenant de la porte.

Je me tourne aussitôt et voit un homme enfin un vampire entrer dans la pièce et je reste immobile alors que je le vois fermer la porte à clé derrière lui. Ce simple geste me fait légèrement reculer. « Bonsoir Siobhan c'est cela ? » je hoche la tête. Puis, celui-ci me demanda comment j'allais et si je désirais boire quelque chose. « Non merci » dis-je, en l'observant toujours attentivement. J'avais bu y a peu de temps à vrai dire. Quant à savoir comment j'allais... bonne question. Je ne sais pas vraiment quoi répondre. On peut dire que j'allais relativement bien physiquement mais moralement ce n'était pas vraiment le cas. J'avais été enfermé comme un animal puis forcer de coucher avec Zéro. Ce chacal qui m'avait ensuite amené ici et vendu comme l'animal que j'étais à leurs yeux. Ils n'avaient aucun scrupules. Et, lorsqu'il demanda si je savais la raison de ma venue ici, la réponse était assez évidente. Zéro m'avait expliqué ce qui m'attendait en tant qu'esclave d’où sa fausse générosité à passer le premier sur moi. Cependant, il m'avait évité de me faire prendre de force pour la première fois et de trop souffrir. Mais, je ne l'excuse pas pour autant de m'avoir traîné au ''Seven''.

« Je pense savoir la raison... malheureusement... » répondais-je. Je fais une grimace en le voyant boire son verre. Je ne suis pas stupide pour savoir ce qu'il contient et détourne mon regard. Ça me donnait la nausée tout comme ce qui allait suivre. Je déglutis alors que je regardais la décoration de la pièce. « C'est une maison close votre endroit ou un truc dans le genre, n'est-ce pas ? » ajoutais-je, alors que je repose mes yeux sur le vampire assis au fond de la pièce. « Zéro m'a clairement fait comprendre ce que j'allais subir en tant qu'esclave. » continuais-je, d'une petite voix.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'homme dégénère en vice de la société

L'homme dégénère en vice de la société


Emploi : Il espionne, tue, pille, vole, viole, déchiquète et rackette pour la famille Australienne. Il est aussi le co-propriétaire du Seven Deadly Sins avec Oksana. Et il a le rôle d'assassin dans le groupuscule rebelle illégal, des chevaliers de l'apocalypse.
Messages : 124
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Jeu 12 Avr - 19:38

Te briser pour mieux t'éduquer.
    Sio & Milo  
   
Ca a été naturel entre Oksana et lui, cet arrangement pour le soin des esclaves. Aussitôt il a pris son rôle à cœur et il a été chargé de s'assurer que tout allait bien pour eux, qu'ils ne manquaient de rien et qu'ils n'avaient pas à se plaindre. Il sait qu'il n'est pas toujours un patron et un maître doux et tendre, mais il reste quelqu'un de compréhensif et il n'a jamais forcé quelqu'un à faire quoi que ce soit. Bon certes il paye pour l'esclave en question alors il s'attend à un minimum de reconnaissance et surtout il veut être remboursé pour ce qu'il a payé. Mais en dehors de cela, si on a besoin Milo est toujours prêt à écouter et à rendre service. Il est un homme d'affaire mais on ne fait pas tourner une affaire sans avoir des employés qui sont satisfait de ce qu'ils ont. C'est la clé du succès et cela fonctionne, car le Seven tourne à pleine régime. Et puis ils manquent d'hommes séduisants et bien fait de leur personne, Siobhan devrait faire l'affaire alors que Zéro lui a vanté des fesses magnifiques et un regard envoûtant. Il a hâte de vérifier ça lui même.

Une fois qu'il arrive dans la chambre il prend le temps de le saluer et de s'installer, avant de lui demander si il veut quelque chose. Le refus ne l'étonne pas, il est sur la défensive l'humain, il l'entend à son cœur qui bat énormément dans son torse. Mais il n'a rien à craindre pour le moment, il doit simplement se détendre. Il reste à bonne distance et Milo ne s'en formalise pas, il est confortablement assis dans son fauteuil et ne compte pas bouger pour le moment. Il vient poser les premières questions et hoche la tête à la réponse qui suit. « C'est une maison close votre endroit ou un truc dans le genre, n'est-ce pas ? » Il hoche tout doucement la tête Milo, répondant par l'affirmative à la question posée. « Zéro m'a clairement fait comprendre ce que j'allais subir en tant qu'esclave. » « Détrompe toi, tu ne seras forcé de rien du tout. Tu devras simplement travailler jusqu'à rembourser l'argent que tu m'as coûté et si tu veux partir, tu seras libre de le faire. Mais avant cela je te ferais oublier cet endroit. » Qu'il dit avant de reprendre une gorgée de son verre de sang.

« Mais avant que tu ne prennes la décision d'être libéré un jour, laisse moi t'expliquer les avantages à travailler pour moi. Tu peux avoir, si tu es un bon élément, tout ce que tu désires. Argent, alcool, vêtements, nourritures, avantages en tout genre. Tu seras plus riche et mieux traités que la plupart des humains libres de l'île et ça Siobhan, ça vaut beaucoup par ici. » Il repose son verre et joint ses mains devant lui, en observant l'humain. « Et en échange de quoi ? Une petit don de ton corps à un client, deux tout au plus si tu es apprécié par les clients. Tu ne seras pas battu contrairement à ton ancien maître qui avait la main lourde, non ? Tu ne seras ni torturé ni fouetté, ce n'est pas un club de torture ici. Si un client veut se nourrir de toi alors il devra payer un supplément et si tu refuses, alors il n'aura pas le droit de te mordre. » Il termine d'énumérer et rajoute un dernier point. « Sexuellement tu peux faire ce que tu désires. Si tu n'aimes faire que des fellations alors tu pourras faire uniquement cela, mais tu devras briller dans ton domaine. » Et il termine avec un petit sourire. Il attend les questions et les doutes, car Siobhan semble être en proie à de nombreux questionnements.
   

   

_________________

   

Absence makes the heart grow fonder.


   
(c)Miss Pie

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Messages : 156
Date d'inscription : 04/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Jeu 12 Avr - 21:03

Alors que j'annonce me trouver dans une maison close ou un truc du genre, le vampire hocha la tête confirmant mes propos. Je croise les bras alors que celui-ci affirme que je ne serais forcé à rien. J'arque un sourcil assez curieux de savoir comment c'était possible. A moins que les vampires ait une façon différente de procéder des humains pour gérer ce genre de lieu. Je lève les yeux au ciel à ce qui suit. Travailler.. genre ça change tout de le dire de cette manière. Je soupirais. Travailler pour rembourser ce que je lui avais coûté. J'ai envie de lui dire que je m'en balance royalement qu'il ait déboursé... je ne lui ai rien demandé à ce que je sache. Je décroise les bras puis finit par m'avancer un peu vers la fenêtre et regarde dehors tournant le dos au vampire un laps de temps. Il semble tellement sûr de lui. « Je ne vois pas comment on peut oublier le fait de devoir coucher pour survivre. » rétorquais-je, avant d'ajouter «  Libre... je ne le serais jamais.Ne me faites pas croire le contraire. Je suis condamné à devoir rester sur cette île. » Je passais une main sur mon visage puis je finis par me retourner une nouvelle fois pour lui faire face.

Il affirme qu'il y a des avantages à travailler au Seven. Je l'écoute parler en silence, assimilant ses paroles. Un bon élément... je frissonne à ces mots. J'imagine que je dois l'être aux yeux de Zéro pour qu'il ait pris la décision de m'embarquer ici et de me vendre à Milo. « Riche... en échange de me vendre. » Pas le genre de vie dont j'avais espéré. Je pensais plutôt avoir un vie aisée en tant que médecin soignant des patients et sauvant des vies. Pas en devenant un jouet sexuel. « Vous appelez cela un petit don.. mais, je ne vois pas forcément les choses de cette façon. Et seulement avec une ou deux personnes ? Ou est l'arnaque ? » Je ne m'attendais pas vraiment à cela, faut le reconnaître. Je me mords la lèvre alors qu'il évoque Sam. Il faut bien admettre que Sam était violent et j'avais reçu des coups dont je me serais passé. Je suis tout aussi étonné de savoir que je pouvais refuser certaines choses comme le fait de me faire mordre.

Je pensais que je n'aurais pas mon mot à dire pour quoi que ce soit.. pas que ça m'emballe de me trouver ici, faut pas pousser. Personne n'aimerait se retrouver dans une telle situation à son insu. Mais, peut-être qu'il y aurait disons un peu de mieux par rapport à Sam. Je baisse les yeux un moment quelque peu mal à l'aise. Je n'aime pas parler de ma sexualité... et il savait déjà par Zéro que je n'avais pas connu d'hommes, à part lui-même. Je finis par me poser sur un fauteuil car je sens que je vais chanceler. Beaucoup d'informations à retenir et je ne sais plus vraiment ou j'en suis. Puis, je croise le regard du vampire. « Je suis curieux de savoir combien je peux bien valoir à vos yeux... » Combien avait-il pu dépenser pour m'avoir ? « Pourquoi m'avoir prit ? Qu'est-ce qui fait que vous m'avez choisi ? » ajoutais-je, bien que dans un sens, je pense savoir. Mais, je préférais qu'il me le dise clairement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'homme dégénère en vice de la société

L'homme dégénère en vice de la société


Emploi : Il espionne, tue, pille, vole, viole, déchiquète et rackette pour la famille Australienne. Il est aussi le co-propriétaire du Seven Deadly Sins avec Oksana. Et il a le rôle d'assassin dans le groupuscule rebelle illégal, des chevaliers de l'apocalypse.
Messages : 124
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Mer 18 Avr - 2:33

Te briser pour mieux t'éduquer.
    Sio & Milo  
   
« Je ne vois pas comment on peut oublier le fait de devoir coucher pour survivre. » Il n'aurait pas dit la chose d'une manière si simple et si vulgaire. Mais en effet si on ne cherche pas plus loin c'est un peu le cas, il coucherait pour survivre. Et pour avoir des avantages, ce qui est non négligeable sur cette île il faut le dire. Quelques avantages pour avoir de la nourriture, de l'argent, des vêtements de luxe et des loisirs à profusion, qui serait assez idiot pour refuser ça ? Peu l'ont fait, car Milo est parfois obligé de refuser des jeunes filles qui veulent se vendre au Seven et qui ont entendus parler de cet endroit par le bouche à oreille. «  Libre... je ne le serais jamais.Ne me faites pas croire le contraire. Je suis condamné à devoir rester sur cette île. » « On ne peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre et la crémière. » Qu'il répond comme si c'était si simple. Personne ne quitte Haima, personne ne peut sans avoir l'armée aux fesses. Le secret sera bien gardé et lui même sait qu'il est impossible de quitter cet endroit.

« Vous appelez cela un petit don.. mais, je ne vois pas forcément les choses de cette façon. Et seulement avec une ou deux personnes ? Ou est l'arnaque ? » « Il n'y en a pas. Un ou deux clients par jour, avec la pratique que tu désires et tu as tous les avantages liés à ton métier. » Qu'il répond en hochant la tête et en frappant dans ses mains, comme une sorte de tour de magie. Mais sans l'arnaque derrière pour attraper l'idiot qui aura été trop intéressé par le sort en question. Il n'y a pas de sale coup derrière, il n'y a pas d’intérêt à cela de toute façon. « Je suis curieux de savoir combien je peux bien valoir à vos yeux... » Il sourit et lève les yeux au ciel. « Trop cher si tu n'es pas aussi bon que ce que Zéro prétendait hier en te vendant. » Qu'il répond en refusant de lui donner le prix exact. Ca ne le regarde pas et puis il pourrait avoir envie de réclamer son du une fois qu'il aura payé sa dette, non ? « Pourquoi m'avoir prit ? Qu'est-ce qui fait que vous m'avez choisi ? » « Tu es apparemment très bien fait de ta personne, ce que je confirme malgré le peu que je vois. » Qu'il dit en laissant traîner sur le jeune homme un regard appréciateur, qui ne cesse de l'imaginer sans son tee-shirt et donc avec un torse parfaitement sculpté. Nul doute qu'il a de quoi plaire, il sait que Zéro n'est pas très farouche mais il sait ce qu'il aime et donc, c'est qu cet humain doit avoir de quoi plaire au noble. « Et puis tu as un très beau visage. Un air un peu rebelle, un peu sauvage, ça plait toujours d'avoir un visage bien fait comme le tien. » Qu'il rajoute avec un hochement de la tête. « Et puis Zéro a dit que tu étais un coup excellent, alors c'est bénéfique pour moi de t'avoir acheté non ? » Il n'allait pas passer à côté d'un sujet aussi bon, apparemment, que lui.
   

   

_________________

   

Absence makes the heart grow fonder.


   
(c)Miss Pie

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Messages : 156
Date d'inscription : 04/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Mer 18 Avr - 12:34

« Non en effet... mais, ce n'est pas vous qui vous retrouvez dans cette situation donc c'est bien plus facile. » Je ne vois pas comment on peut aimer ce mode de vie. Et je sais déjà que je n'y arriverais pas, je n'arriverais pas à me faire à ce mode de vie. Zéro j'avais accepté parce que je ne voulais pas connaître quelque chose de violent pour ma première fois avec un homme. Au moins, j'avais pas souffert comme ça aurait pu se produire si Sam m'était passé dessus le premier. Je frissonnais à cette pensée. D'ailleurs, n'allait-il pas débarquer ici et réclamer à ce que je sois rendu ? Je ne sais pas comment ça fonctionne entre eux. Puis, Milo affirmait qu'il s'agissait que d'un ou deux clients ce qui me surprenait mais lorsqu'il ajouta par jour... je me disais aussi. Ça serait trop facile autrement. Mais, il est vrai que c'est toujours plus supportable qu'une flopée par jour. « J'avais déjà un métier » soulignais-je, en soupirant. Un métier qui était pas dégradant et qui me plaisait. Un métier que je n'ai même pas eu le temps de pratiquer finalement. Toutes ses années d'études pour me retrouver à devoir jouer les catins de l'île. D'ailleurs, je suis assez curieux de savoir combien je valais pour eux et lui fait part de ma réflexion. Et je ne suis pas surpris de sa réponse. Forcément, il n'allait pas me le dire. « Si vous avez des réclamations, vous n'avez qu'à vous en prendre à lui... je lui ai rien demandé tout comme à vous. » rétorquais-je. Après tout, j'y suis pour rien.

Je me demandais également la raison de son choix. Et Milo ne se priva pas pour me le faire savoir. Et comme je m'y attendais, j'avais un certain avantage avec mon physique. Chose qui ne me rassure pas du tout. J'avais le pressentiment que j'allais être un peu trop demandé dans le coin. Et si j'avais été moche, ils ne m'auraient pas pris... enfin, j'imagine. Ouais, rebelle, mais ça ne me servirait à rien dans le coin. Je pourrais me rebeller autant que je le voudrais... je ne faisais pas le poids. Les vampires avaient une force supérieure. Sam m'avait traîné à sa demeure sans aucune difficulté. J'avais essayé en vain de me défaire de sa prise. C'était aussi l'une des raisons pour lesquelles, j'avais décidé de me laisser faire avec Zéro. Milo termina son explication en affirmant que selon Zéro j'étais un coup excellent. En songeant aux gémissements que j'avais provoqué chez Zéro, c'était sans doute vrai. Je ne suis pas du genre à me vanter surtout dans ce domaine. D'ailleurs, je ne pensais pas que je puisse faire autant d'effets à un homme ni que j'apprécierais ou encore que je puisse être si doué. J'avais pas tant d'expériences au niveau sexuel. J'avais eu quelques femmes par le passé et n'avait pas la prétention de dire que j'étais un bon coup. « Et vous êtes là, pour vérifier s'il dit vrai ? » demandais-je, au bout d'un moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'homme dégénère en vice de la société

L'homme dégénère en vice de la société


Emploi : Il espionne, tue, pille, vole, viole, déchiquète et rackette pour la famille Australienne. Il est aussi le co-propriétaire du Seven Deadly Sins avec Oksana. Et il a le rôle d'assassin dans le groupuscule rebelle illégal, des chevaliers de l'apocalypse.
Messages : 124
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Mer 25 Avr - 3:17

Te briser pour mieux t'éduquer.
    Sio & Milo  
   
« J'avais déjà un métier » Il l'observe et l'écoute, se doutant bien qu'il avait un métier avant d'arriver sur cette île. Comme tous les humains qui se crachent sur Haima celui qui a en face de lui avait une vie, une famille, un métier, des collègues et une histoire mais comme on dit tout ceci c'était avant, avant le drame, avant le changement. « Qu'est ce que c'était ton métier ? » Demande Milo avec un petit sourire sans cesser de le regarder, voulant sincèrement en savoir un peu plus. Il aime connaître les histoires et la vie de ceux qui travaillent pour lui. Et encore une fois cela ne va pas changer. « Parle moi de toi si tu veux. Qui étais-tu avant d'arriver ? Où vivais-tu ? Tu étais marié, tu avais des enfants ? » Demande Milo avant de reprendre son verre et de s'en servir une autre dose, bien fraîche. Le désavantage d'être un dégénéré, c'est qu'il a une soif bien supérieure à celle des autres vampires. Lui il a besoin de se nourrir chaque jour et parfois en fonction de ses émotions, plusieurs fois dans la journée même. Mais il adore sa condition alors ce détail est bien petit contrairement a tous les avantages qu'il a. « Si vous avez des réclamations, vous n'avez qu'à vous en prendre à lui... je lui ai rien demandé tout comme à vous. » Il éclate de rire et termine d'avaler une gorgée avant de reposer son verre. « Tu es un peu rebelle. Je vais t'assagir à ma façon... » Qu'il dit avant de joindre ses mains devant lui et d’observer Siobhan. Il est sur ses gardes cela se voit, mais c'est bien peu si on compare au fait qu'il est angoissé et que son stress répand une odeur désagréable sur lui.

« Et vous êtes là, pour vérifier s'il dit vrai ? »
Il sourit doucement et relève la tête. « Effectivement j'ai pour habitude de toujours essayer mes achats. Sache que tu es libre de te donner à moi comme tu le veux. Mais si tu refuses je te laisserais aller avec le premier client qui voudra de toi. » Il s'arrête pour lui laisser le temps d'assimiler tout ce qu'il vient de dire. Non sans cesser de sourire, Milo sent que l'ambiance monte d'un cran dans la pièce alors que la tension devient suffocante. Mais ça le fait sourire, principalement parce qu'il sait qu'il a le dessus et que l'autre homme est en position de faiblesse. « Et le client sera sans doute moins compréhensif que moi. » En plus d'avoir le droit d'être plus violent. Et si il aligne quelques billets alors que Siobhan a été rebelle, Milo ne se privera pas pour lui donner l'aval de mordre l'humain. Après tout il n'a pas prévu de le laisser libre et de lui donner l'impression qu'il avait le choix. Il a été acheté, il ne partira pas d'ici sans avoir remboursé la totalité de ce qu'il a coûté au Seven mais aussi en plus les frais de vie que l'établissement engage pour lui. Et Milos sera ferme là dessus, les affaires c'est les affaires. Et même si Siobhan a une belle gueule, il n'aura pas de fleur, pas plus que les autres. « Alors qu'est ce que tu décides ? » Demande Milo après une seconde de silence, sentant qu'il s'impatiente à présent.
   

   

_________________

   

Absence makes the heart grow fonder.


   
(c)Miss Pie

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Messages : 156
Date d'inscription : 04/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Jeu 26 Avr - 9:32

Milo semble aussi curieux que Zéro car il me demandait de parler de moi et de mon passé avant l'île. Je ne comprenais pas bien leur intérêt pour notre passé... qu'est-ce que ça peut bien leur faire ? Après tout, ils se fichent pas mal de nous priver de notre vie d'avant. Enfin, soit... je répondais tout de même au vampire car je n'ai pas tellement envie de me le mettre à dos. Ce ne serait pas très judicieux. « Je suis médecin » dis-je, en le regardant. «  Je suis né à Londres et je vivais dans un appartement. J'ai pris une année pour voyager et résultat je me retrouve ici... si j'avais su... » je soupirais en passant une main sur mon visage. « Et non, je ne suis pas marié et je n'ai pas d'enfants. » Et dans un sens, j'en suis heureux. Au moins, je ne laissais pas trop de monde derrière. Juste ma sœur... qui allait clairement me manquer et qui allait devoir apprendre à vivre sans moi. Nous étions si proche tous les deux que ça allait nous faire bizarre autant à l'un que l'autre de ne plus se voir. A la différence qu'elle penserait que je suis mort.

Pour ce qui est de vanter ma personne, je ne suis pas en mesure de le confirmer. J'ignore comment je me débrouille sexuellement, mais, a priori, pas trop mal.. j'avais réussi à satisfaire Zéro semble-t-il, et il avait vanté mes performances à Milo. Sauf que je ne peux pas m'avancer sur la question. Zéro était le premier homme avec lequel j'avais couché. Il avait pris son temps... il avait tout fait pour que ça passe le mieux possible pour que je n'ai pas à souffrir pour  ma première fois. Des images me reviennent par flash alors que j'entendais Milo dire que j'étais un peu rebelle et qu'il allait m'assagir à sa façon. Je déglutis me demandant bien ce que j'allais encore endurer. Puis, je lui demande ce que je redoute depuis son arrivée, à savoir s'il était là pour vérifier si les propos de Zéro étaient vrais. Je déglutis à la réponse de Milo. Malheureusement, j'avais visé juste. Et il annonce la couleur rapidement... un client... je frémis. Si je tombais sur le même genre que Sam, je ne donnais pas cher de ma peau. Je n'avais clairement pas envie de me faire brutaliser de la sorte. « Alors qu'est-ce que tu décides ? » Je croisais à nouveau le regard de Milo, il semblait s'impatienter maintenant.

« Je pense que je n'ai pas beaucoup d'options. » soupirais-je. Je me mordais la lèvre inférieure ne sachant pas vraiment si je devais bouger ou si je devais attendre qu'il vienne. Je ne sais pas du tout comment il procédait. De toute façon, je ne peux pas refuser. Je n'ai pas le choix. Refuser m'amènerait un client peu enviable... je me sens assez nerveux. J'allais devoir faire appel à ma mémoire pour reproduire ce que Zéro m'avait appris. Et si je ne convenais pas ? Oui je doutais... mais il faut dire que je n'ai pas l'expérience de Zéro. Je n'avais eu que lui comme homme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'homme dégénère en vice de la société

L'homme dégénère en vice de la société


Emploi : Il espionne, tue, pille, vole, viole, déchiquète et rackette pour la famille Australienne. Il est aussi le co-propriétaire du Seven Deadly Sins avec Oksana. Et il a le rôle d'assassin dans le groupuscule rebelle illégal, des chevaliers de l'apocalypse.
Messages : 124
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Mer 2 Mai - 22:44

Te briser pour mieux t'éduquer.
    Sio & Milo  
   
Il apprend le passé de médecin de Siobhan et hoche la tête, satisfait de découvrir cela. « Si tu l'acceptes, tu auras un emploi du temps plus allégé que les autres. En échange tu devras soigner les esclaves lorsqu'ils auront besoin. » Qu'il propose avec un sourire tout en joignant ses mains devant lui et en observant le nouvel arrivé. Il apprend qu'il n'avait pas de famille et c'est une bonne chose, au moins il ne passera pas ses journées à déprimer en pensant à ses enfants qu'il ne verra pas grandir où à sa femme, qui se fera mettre grosse par un autre après avoir oublié le premier mari disparu dans une tempête. Il n'a pas réellement de douceur pour les humains Milo c'est vrai, simplement et en grande partie parce que les humains peuvent être des êtres terribles, bien plus que les vampires parfois. Ils sont capables des pires cruautés par plaisir d'assouvir leur puissance et leur force, alors que les vampires tuent principalement pour se nourrir. Et parfois pour l'amusement c'est un fait, mais le meurtre pour le divertissement lasse assez vite et donc l'humain redevient une source de nourriture, ni plus ni moins.

Ou une source de profit, après tout c'est bien le minimum, ils doivent devenir utile et puis leur vie est si rapide, si futile qu'ils n'ont pas le temps de se retourner qu'ils ont déjà l'age de la retraite et qu'ils sont bons à rejoindre l’hospice. Alors Milo leur donne un intérêt sur cette île, autre que de simplement monter un petit commerce ou fonder une famille qui finira dans l'oublie de toute façon. « Je pense que je n'ai pas beaucoup d'options. » « Comme tu dis en effet, tu n'as pas beaucoup de choix. » Qu'il dit avant d'attraper sa serviette en coton pour s'essuyer la bouche et faire disparaître les dernière gouttes de sang qui pouvaient rester au coin de sa bouche. Puis il se lève et s'approche de l'humain pour lui tendre la main et l'inviter à le se lever lui aussi. « D'après ce que j'ai compris tu es un jeune novice qui ne connaît que très peu l'amour entre homme ? » Demande Milo avec un petit sourire avant de le guider vers le lit. Là il le pousse doucement pour qu'il s'allonge et l'observe. « Détend toi, je vais te montrer. » Dit-il avant de porter ses mains à sa chemise qu'il déboutonne avant de l'ôter. Il se retrouve torse nu, sa peau claire et blafarde luisant sous la lumière de la pièce. Puis il se penche en avant et attrape le tee-shirt de Siobhan qu'il enlève d'un geste souple, avant de couler son corps sur celui du mortel et de commencer à l'embrasser dans le cou, avant que sa bouche ne glisse sur le torse légèrement musclé, chaud et parfumé.
   

   

_________________

   

Absence makes the heart grow fonder.


   
(c)Miss Pie

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Messages : 156
Date d'inscription : 04/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Sam 12 Mai - 9:22

« Si tu l'acceptes tu auras un emploi du temps plus allégé que les autres. En échange, tu devras soigner les esclaves lorsqu'ils auront besoin. » Je me mords légèrement la lèvre à ses propos. Je finis par hocher la tête. Au moins, ça me permettrait de continuer à exercer mon métier. Je me retrouve coincé donc autant que ce ne soit pas trop l'enfer. Exercer mon rôle de médecin me permettrait de ne pas trop flancher parce que se retrouver à jouer les objets sexuels avait de quoi détruire une personne. Et alors que je lui parle de mon passé, je suis soulagé dans le fond de ne pas avoir de famille à proprement parlé. Ce serait déjà difficile de faire une croix sur ma vie et ma sœur. Pas besoin d'avoir plus de regrets. J'étais vraiment bien content finalement de ne pas être casé.

Le vampire en face de moi m'annonce la couleur et semble s'impatienter. Je sais que je n'ai pas le choix et doit coopérer et accéder à sa demande. Si je peux éviter d'être brutalisé je ne vais pas cracher dessus. Je l'observe alors qu'il s'essuyait la bouche avec une serviette avant de se lever pour s'avancer vers moi. Et il me tendit la main signifiant que je devais en faire autant, ce que je fis en prenant sa main. Je ne voulais pas le contrarier en évitant de le toucher. « Effectivement, je n'y connais pas grand chose. » répondais-je à sa question. Puis, je me retrouvais guidé vers le lit ou il me poussa dessus pour que je m'allonge. Je regardais toujours le vampire alors que je restais sur le lit et que Milo m'annonçait qu'il allait me montrer. Il s'occupa de virer sa chemise avant de venir se pencher sur moi pour me retirer mon t-shirt et je fus plongé directement dans le bain. Il m'embrassa dans le cou ce qui me fit avoir un violent frisson étant assez sensible à ce niveau et sa bouche s'égara sur mon torse la seconde suivante. D'autres frissons me parcouraient le corps. Je ne sais pas vraiment comment me comporter. Je me concentre sur Milo tâchant de ne pas être trop crispé mais ce n'est pas facile pour moi de me détendre dans ce genre de situation. Devoir me laisser prendre par un autre vampire était un nouveau défi de taille. Fallait que je me fasse à l'idée que désormais je devrais donner mon corps. Après hésitation, je finis par glisser mes mains le long du dos de Milo.

Avec Zéro, j'avais suivi mon instinct... j'avais agis sans trop réfléchir et j'imagine qu'il me fallait faire la même chose avec Milo. Il voulait savoir si j'étais apte à servir comme il faut, s'il avait eu une bonne idée d'investir de l'argent en m'achetant. Peu désireux de subir la colère d'un vampire étant donné ma faible constitution d'humain, j'optais pour le fait de me laisser faire. Au moins, il ne semblait pas sur le point de me brutaliser. Ça me surprenait toujours par rapport au comportement de Sam. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi ils étaient si différents mais j'imagine que c'est comme pour les humains, y a des êtres sympa et d'autres moins. Mes mains effleuraient le dos du vampire alors que je mords la lèvre tandis que Milo s'occupait de mon torse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'homme dégénère en vice de la société

L'homme dégénère en vice de la société


Emploi : Il espionne, tue, pille, vole, viole, déchiquète et rackette pour la famille Australienne. Il est aussi le co-propriétaire du Seven Deadly Sins avec Oksana. Et il a le rôle d'assassin dans le groupuscule rebelle illégal, des chevaliers de l'apocalypse.
Messages : 124
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Sam 12 Mai - 18:47

Te briser pour mieux t'éduquer.
    Sio & Milo  
   
Il accepte d'un hochement de tête d'être médecin au Seven et Milo se met à sourire, satisfait que sa proposition ne soit pas envoyée sur les roses. Après tout il est rare de croiser des médecins ou des infirmiers parmi les esclaves, souvent il s’échappent et se font harponner par les chasseurs qui peuvent se servir de leurs connaissances ensuite pour soigner leurs blessés. Ainsi avoir un esclave qui sait s'occuper des humains et les soigner ça ne peut qu'être bénéfique pour le Seven, il en parlera à Oksana en lui disant de ne pas le tuer mais surtout, de ne pas le laisser se faire mordre. Il serait bien dommage qu'un immortel ne le réduise à néant à cause d'une morsure un peu trop poussée. C'est si difficile à trouver, pas que ses esclaves meurent souvent de blessures mais il arrive que quelques morsures d'immortels mettent du temps à guérir et ainsi ils ont besoin de repos lorsque trop de sang a été prélevé. Et ça ce n'est pas bon pour les affaires, pas plus que ceux qui ont des petits bobos et qui mettent du temps à s'en relever aussi. Il saura bien s'occuper de Siobhan et le mettre au service du Seven. Mais pour l'instant il doit voir ce dont il est capable et c'est à contre cœur que l'humain se laisse aller. Il se lève une fois que le patron lui fait signe. Ce dernier le pousse sur le lit avant de venir s'occuper de lui, mais il ne semble pas prêt à donner de lui même l'esclave. Pourtant lorsque l'immortel vient embrasser son cou il semble réprimer un mouvement d'excitation, ce qui fait sourire Milo. « Zone érogène n'est-ce pas ? Je vais me charger de découvrir les autres... »

Qu'il lâche dans un murmure avant que ses baisers ne glissent sur le torse qu'il cajole aussi, jouant avec la peau sensible et mordillant sans blesser les coins sur lesquels il s'attarde un peu. Il sent les mains chaudes de l'humain se poser sur lui alors qu'il trace un doux sillon brûlant sur la peau tiède de l'immortel. Les humains sont tellement plus chaud et attirant que les immortels sur certain point et cela, est un des petits plaisirs que Milo s'accorde lorsqu'il faute avec un humain. « Tu sent terriblement bon... » Qu'il lâche dans un murmure alors que les caresses de son dos se font plus douces, presque comme une plume qui effleurerait sa peau. « Tu es stressé, laisse toi aller. Tu dois apprendre à te détendre... Et tu dois me convaincre... » Qu'il dit en relevant la tête pour l'observer une seconde. Ses mains viennent maintenant s'attaquer au pantalon du mortel qu'il ouvre doucement, pour révéler un sous-vêtement sombre. Avec un sourire amusé il glisse sa main dans le pantalon pour en frôler le membre qui n'est pas encore totalement gonflé. « J'te plais quand même un peu hein ? » Qu'il demande alors que sa main se fait un chemin sur la peau, pour lui procurer des frissons qui lui donneront envie. Puis Milo rebaisse la tête et reprend son chemin de baisers sur le ventre cette fois-ci, tout en respirant l'odeur attirante de l'humain.
   

   

_________________

   

Absence makes the heart grow fonder.


   
(c)Miss Pie

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Messages : 156
Date d'inscription : 04/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Dim 13 Mai - 15:58

Un frisson me parcourt le corps quand il s'empare de mon cou et je l'entends dire « Zone érogène n'est-ce pas ? Je vais me charger de découvrir les autres... » Je hoche la tête simplement avant qu'il ne vienne se pencher sur mon torse qu'il parcourt de baisers brûlants et je sens ses dents mordiller différentes zones de ma peau ce qui me fait frémir doucement alors que j'effleurais son dos du bout des doigts. « Tu sens terriblement bon.. » Je suis tout étonné de ses paroles comme lorsque Zéro m'avait également dit cela... était-ce l'odeur de mon sang qu'ils captaient ? Ça m'intriguait. Et il ajoute que je devais apprendre à me détendre, tout comme le fait que je devais le convaincre. Comment se détendre quand on sait qu'on est mis à l'épreuve ? Au diable la mise à l'épreuve, pensais-je, alors que je sens une chaleur monter dans mon bas-ventre. Il faut admettre que le vampire ne me laissait pas indifférent et mon trouble semble d'ailleurs être assez évocateur alors qu'il me demandait s'il me plaisait. Je me mordais la lèvre à sa question, me sentant rougir... Non seulement mon corps réagissait favorablement mais je me rendais compte qu'effectivement Milo avait un sacré charme et me plaisait plutôt bien. A croire que je ne suis pas si insensible au charmes de la gente masculine. Sa main vient s'occuper de mon pantalon et j'eus un petit râle lorsque sa main effleura mon boxer et me cambrais instinctivement alors que je sentais l'excitation monter d'un cran. «  J'admets que tu.. vous me laissez pas insensible. » Je ne sais même plus si je dois le tutoyer ou pas.

Je sens sa main se balader sur ma peau et des frissons me parcourt le corps à son contact. Je décide de suivre mon instinct comme je l'avais fais avec Zéro. Sauf que cette fois, je devais être acteur de la situation. C'était à moi d'agir. Et étrangement, ça ne me gêne pas autant que je l'aurais cru. D'ailleurs, je n'ai pas tellement besoin de réfléchir à mes gestes... à vrai dire, je ne suis plus trop en mesure de réfléchir. L'excitation s'est emparé de mon être et je n'ai qu'une envie, assouvir mes envies. Mes mains se firent plus entreprenantes le long de son dos pour finalement atterrir sur ses fesses que je presse entre mes doigts avant de venir m'attaquer à la fermeture de son pantalon que je faisais glisser le long de ses hanches. Je soulevais mon bassin pour retirer mon propre pantalon et je fis basculer le vampire sur le côté afin d'inverser les rôles.

Après tout, c'est le même principe qu'avec les femmes à quelques différences près et Zéro m'avait enseigné. J'étais pas expert donc j'imagine que Milo sera indulgent si ce n'est pas si parfait. Je croise son regard avant de plonger dans son cou pour l'embrasser passant mes mains sur ses hanches puis ses fesses. Je descendais le long de son torse comme il l'avait fait précédemment avec moi, le dévorant de baisers ardents. Mon excitation se faisant de plus en plus présente alors que je me retrouvais sur le corps musclé de Milo. Ma main vient se poser sur son membre à travers le boxer plutôt timidement au début. Puis, je m'emparais de son membre en glissant mes doigts dans le sous-vêtement et je commençais à le titiller. Cette fois, ce fut plus volontaire et de façon plus déterminée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'homme dégénère en vice de la société

L'homme dégénère en vice de la société


Emploi : Il espionne, tue, pille, vole, viole, déchiquète et rackette pour la famille Australienne. Il est aussi le co-propriétaire du Seven Deadly Sins avec Oksana. Et il a le rôle d'assassin dans le groupuscule rebelle illégal, des chevaliers de l'apocalypse.
Messages : 124
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Ven 18 Mai - 21:58

Te briser pour mieux t'éduquer.
    Sio & Milo  
   
Il fait preuve d'indulgence le vampire, alors que son corps coule sur celui de l'humain et qu'il prend les devants pour l'embrasser, le découvrir et allumer la flamme dans ses hanches. Il sait que c'est une première fois en tant qu'esclave et que donc il aura besoin de s'habituer, de se faire à l'idée. Tous les humains qui sont au Seven ont eu du mal la première fois, même Nevae et Kit. Eux ont grandis et ce sont formés ici alors la gêne a vite été remplacée, mais la première fois avec Milo ressemblait déjà à une sorte de test et tout le monde craint de ne pas être à la hauteur. Ca arrive que les esclaves ne fassent pas l'affaire alors ils sont proposés en apéritif ou pire, Oksana se charge d'eux car sa femme a un appétit féroce lorsqu'il s'agit de prendre une vie. Siobhan a tout de même des qualités d'après ce que Zéro lui a vendu et il doit reconnaître que son odeur est tout à fait alléchante, il ne veut pas simplement partir sur une conclusion trop hâtive qu'il pourrait regretter. Et Oksana serait trop heureuse de lui dire qu'il a encore fait des affaires qui ce sont révélées infructueuses, car le côté malhonnête de Zéro n'est pas vraiment un secret. Si il peut vous entuber il le fait, il faut être prudent avec lui. Mais cette fois-ci il était sûr de lui et Milo a hâte de voir ce dont il parlait quand il disait que Siobhan est tout simplement divin.

Alors lorsqu'il sent les mains de l'humain se glisser sur lui, il en retient un frisson et un sourire amusé. Les gestes sont timides, hésitants mais tout de même là alors il l'encourage en venant embrasser sa peau encore et en lâchant un râle, signe qu'il apprécie la douceur bien présente. «  J'admets que tu.. vous me laissez pas insensible. » Le changement le fait sourire, alors que le tutoiement lui échappe à Siobhan en même temps qu'il empoigne les fesses du dégénéré pour les malaxer. Ce dernier se tend, il aime le voir prendre les devants de la sorte. « Continue, c'est très bien. » Qu'il lâche dans un souffle avant de laisser Siobhan le faire basculer comme si Milo ne pesait rien. Certes il aurait pu bloquer son geste sans forcer mais il préfère voir de quoi il est capable directement.

Tous deux en boxer, ils s'observent un instant avant que Milo se laisse faire lorsqu'il sent l'humain l'embrasser sur le torse, alors que les baisers deviennent plus enflammés et qu'ils glissent doucement sur sa peau, en même temps que les mains chaudes de son amant d'une nuit. Milo ferme les yeux et vient fourrer ses doigts dans la chevelure brune du corps bouillant qui ondule au dessus de lui. Les odeurs, l'envie, le désir s'assemblent et lui donnent envie de pousser des râles lorsqu'il sent la main câline du mortel se poser sur son membre déjà gonflé. Mais la main ne s'arrête pas là et vient bientôt passer la barrière de tissu, pour venir s'emparer du membre afin de le caresser. L'immortel donne un coup de hanche sans pouvoir se retenir, sentant un long frisson parcourir son corps alors que la main brûlante éveille son épiderme. Puis décidant qu'il ne veut pas traîner et qu'il veut le sentir le plus proche possible, il fini par attraper le caleçon de Siobhan qu'il lui retire, avant d'en faire de même avec son propre sous-vêtement, qu'il tombe bientôt au sol dans un bruit de tissu. Puis sans le forcer mais avec un geste ferme tout de même il le pousse par l'épaule, pour qu'il vienne se placer au dessus du membre de Milo à peine réveillé. Et avec un sourire coquin et un regard brûlant, il lui adresse un clin d’œil. « Montre moi comme t'es doué Sio... » Dit-il dans un souffle.
   

   

_________________

   

Absence makes the heart grow fonder.


   
(c)Miss Pie

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Messages : 156
Date d'inscription : 04/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Ven 18 Mai - 22:57

Je suis sur la bonne voie si j'en crois le râle qu'il lâche à mes baisers et le fait qu'il vienne m'embrasser dans le cou me donnant des frissons de plaisir et cela m'excitait davantage. Il m'encouragea me disant que c'était très bien et ça me rassura de l'entendre le dire. Je le faisais alors basculer sachant pertinemment que s'il l'avait voulu, il m'en aurait empêché. Je ne fais pas le poids face à leur force incroyable. Y a qu'à voir comme Sam m'avait traîné chez lui sans difficultés. Alors que je finis par m'attaquer à son sexe, Milo donna un coup de rein montrant que cela lui plaisait et je poursuivais mes gestes mais le vampire intervient et vire mon boxer tout comme le sien. Je me retrouve donc complètement nu devant lui. Et d'un geste, je fus pousser par le vampire me retrouvant au dessus de son sexe. Milo me lança alors un regard plein de sous-entendu suivi d'un clin d'oeil alors qu'il annonçait dans un souffle « Montre-moi comme t'es doué Sio... »

Je me mords la lèvre une seconde puis songe à ma première fellation réalisée avec Zéro. Parce qu'il était pas compliqué de savoir ce qu'attendait Milo à cet instant. Je reprenais son membre entre mes doigts pendant un moment, le masturbant une nouvelle fois avant de finir par remplacer ma main par ma bouche. Je glissais ma langue le long de sa hampe afin de le titiller et je prenais mon temps volontairement avant d'aller malaxer ses bourses de ma main tandis que je commençais finalement à faire des va et viens avec ma bouche. C'était un peu le moment fatidique... ça passe ou ça casse en somme. Je n'étais pas expérimenté en la matière donc j'espérais que ce ne serait pas trop décevant. En tout les cas, je m'appliquais autant que je pouvais comme je l'avais fais avec Zéro. Je fis des gorges de plus en plus profondes, prenant le membre au plus profond de ma bouche. Je jouais également avec ma langue tout le long de son sexe, puis j'allais titiller le bout de son gland.

Je jouais avec ma langue, mes mains sur ses bourses et je ne savais pas vraiment si Milo attendait simplement que je le chauffe ou s'il comptait se déverser dans ma bouche. Chose encore un peu difficile pour ma part, je dois bien l'admettre... avaler la semence d'un autre n'était pas chose aisée. Ou fallait-il juste que je le prépare ? Aucune idée... je suivais juste mon instinct et pour le reste, je ne pouvais qu'attendre de voir afin de savoir. Je continuais de sucer le vampire du mieux que je pouvais et me fiait aux bruits provoqués par celui-ci pour savoir si je m'y prenais comme il faut. Je me retirais au bout d'un moment afin d'avaler ma salive pour mieux reprendre la cadence. Mon excitation était toujours présente également et de faire cette fellation je sentais celle-ci augmenter d'un cran.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'homme dégénère en vice de la société

L'homme dégénère en vice de la société


Emploi : Il espionne, tue, pille, vole, viole, déchiquète et rackette pour la famille Australienne. Il est aussi le co-propriétaire du Seven Deadly Sins avec Oksana. Et il a le rôle d'assassin dans le groupuscule rebelle illégal, des chevaliers de l'apocalypse.
Messages : 124
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Mar 29 Mai - 1:46

Te briser pour mieux t'éduquer.
    Sio & Milo  
   
Il n'a jamais été pudique Milo, pas même lorsqu'il était humain et qu'il aurait du faire preuve d'un minimum de pudeur et de honte à l'idée de se promener quasiment nu. Mais non cela n'a jamais été dans son caractère, il faut avouer qu'il se sait bien fait de sa personne et qu'il est conscient de ses charmes ainsi que de ses atouts, alors il ne voit pas vraiment pourquoi il devrait en avoir honte. Non au contraire il se promène à moitié dénudé dés qu'il en a l'occasion et son cœur l'a souvent aidé pour obtenir ce qu'il voulait. Tout comme lorsqu’il doit essayer ses esclaves, il est bien conscient que son physique avantageux lui permet de jouer avec ses humains comme il le désire. Et si ils n'ont pas un désir sexuel pour Milo exacerbé, c'est toujours assez pour accepter de se soumettre à ce que le patron réclame. Mieux encore, il a une preuve que son charme fonctionne encore, lorsque Siobhan admet qu'il lui fait de l'effet. Assez pour en avoir le boxer déformé dans un appel à la luxure absolument divin.

Mais il ne compte pas prendre les devants, après tout il veut voir ce dont il est capable son esclave, alors autant le laisser faire maintenant qu'ils sont tous les deux. Bientôt l'humain attrape son membre et le touche, pour faire monter l'envie dans le corps de l'immortel qui pousse un râle de plaisir. La main est vite remplacée par une bouche chaude, pulpeuse et sensuelle, qui englobe et réchauffe son membre frais d'immortel au corps plus froid que la normale. Il en pousse des petits sons avant de venir glisser sa main droite dans la chevelure de Siobhan, pour l'accompagner dans ses gestes à mesure qu'il bouge la tête et la bouche. C'est parfait, chaud et sexy comme il aime, il doit reconnaître que pour le moment il est conquis. Mais avant de se laisser aller il préfère l'arrêter en lui faisant relever le visage et en lui offrant un petit sourire. « Tu es très convaincant... » Qu'il dit dans un souffle avant de lui faire signe de remonter et de le pousser pour qu'il s'allonge.

Une fois fait il se place au dessus de lui et vient embrasser son torse, à quelques endroits pour le détendre. « Tu es déjà allé plus loin ou pas ? » Qu'il demande avant de se pencher et d'ouvrir le meuble à côté du lit, pour en sortir une petite bouteille rouge contenant un liquide transparent. « Met toi dans la position qui te semble la plus confortable. » Qu'il lui dit avant de lui laisser quelques secondes pour se placer. Une fois prêt il vient glisser ses mains tièdes sur le corps de l'humain, caressant son torse, ses hanches, ses cuisses et ses fesses avant qu'un doigt joueur et taquin ne vienne frôler la zone intime qui ne demande qu'à être honorée. L'idée l'excite bien plus qu'il ne veut l'avouer et il ne le cache pas, pourtant il essaye de rester maître de lui même pour ne pas se précipiter au risque de le blesser. Ainsi il attrape la bouteille et l'ouvre, avant de faire couler du liquide sur sa main droite pour en lubrifier ses doigts. « Ca va être froid et un peu désagréable au début. » Qu'il dit avant que sa main ne retrouvent son chemin, alors qu'il commence à préparer l'antre chaude qui devrait bientôt l'accueillir.
   

   

_________________

   

Absence makes the heart grow fonder.


   
(c)Miss Pie

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Messages : 156
Date d'inscription : 04/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Dim 17 Juin - 22:44

Je me retrouve à faire une fellation à Milo ne sachant pas vraiment si je devais le faire jouir ou juste le chauffer mais celui-ci finit par me faire me redresser soulignant le fait que j'étais très convaincant dans ce que je faisais. Ouf ! Au moins, je m'en sortais bien jusqu'à présent. Je me retrouve alors sur le dos allonger sur le lit et je croisais son regard alors qu'il venait se placer au-dessus de moi. J'eus un frisson lorsqu'il m'embrassa sur le torse et divers autres endroits de mon corps. Je me mordais la la lèvre par réflexe. Il me demanda alors si j'avais déjà été plus loin. Je hoche la tête. « Oui. » ajoutais-je. «  Zéro m'a dépucelé récemment si c'est ce que vous voulez savoir » soulignais-je. Autant dire les choses hein... « A vrai dire, il m'a fait comprendre qu'il valait mieux que je couche avec lui... » Je déglutis et l'observais alors qu'il prenait une bouteille dans le tiroir du meuble. Milo ajouta de m'installer comme je le désirais pour être confortable. Je me calais un peu mieux avec les oreillers restant sur le dos. De toute façon, que je sois sur le dos ou à quatre pattes, ça ne changerait pas énormément ce qui allait se passer. Je soulevais un peu mon bassin et me plaçais un peu mieux puis je frissonnais au contact des doigts du vampire... c'était froid comme il l'avait indiqué. Je me mordais la langue alors que je sentais ses doigts dans mon antre... me préparant et je finis par soupirer... à force de me titiller, le plaisir augmentait tout comme mon excitation.

Je ne savais pas comment je pouvais apprécier aussi rapidement de me faire toucher par des hommes, alors que je n'avais jamais envisagé quoi que ce soit avec la gente masculine, avant d’atterrir sur cette île. Je me surprenais encore à ressentir autant de désir et d'attirance. Était-ce parce qu'ils étaient vampire ? J'en doute. Je ne suis pas certain que leur charme inhabituel, anormal y soit vraiment pour quelque chose... si ? Après tout, leurs dons ne marchait pas sur moi... je ne pouvais pas être hypnotisé donc.. ce ne pouvait pas être que physique... Oh diable les raisons... Je me pose bien trop de questions et ce n'est pas tellement le moment.. Alors que Milo est sur le point de me prendre... j'ai même envie bizarrement qu'il se dépêche... dire qu'il n'y a pas si longtemps, c'était Zéro qui me prenait. Comment je peux être impatient de me faire baiser ? Je suis anormal. Les vampires me mettaient dans un drôle d'état, je ne me reconnaissais pas. D'habitude, j'étais plus sérieux... plus romantique également... impressionnant le revirement de situation. Bon, l'idée de servir d'objet sexuel pour vampire n'était pas vraiment ce que j'avais espéré comme vie non plus.

Mais, Milo avait réussi à me rassurer dans un sens.. deux clients par jour, je devrais survivre, non ? Et j'aurais la possibilité de garder mon métier finalement et d'être utile. Pas qu'un être bon qu'à être baiser et rien d'autre... toujours mieux que rien. Et puis, surtout, je ne serais plus sous les ordres de ce fameux Sam. Ce vampire m'avait refroidit direct dès son approche vers moi. Et j'étais un peu content de ne plus me trouver chez lui... dans cette pièce si lugubre et hors du temps. Il allait être furieux de constater ma disparition. Mais, je n'y étais pour rien après tout... Je chasse mes pensées qui s'égare un peu trop du moment présent et me concentre à nouveau sur le visage de Milo. Le traitement infligé par les doigts de celui-ci me donnait de plus en plus de sensations et plusieurs gémissements s'échappait de ma bouche alors que je me cambrais soulevant mon bassin. Par ce geste, je montrais clairement au vampire que j'étais prêt à ce qu'il me prenne et me possède.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'homme dégénère en vice de la société

L'homme dégénère en vice de la société


Emploi : Il espionne, tue, pille, vole, viole, déchiquète et rackette pour la famille Australienne. Il est aussi le co-propriétaire du Seven Deadly Sins avec Oksana. Et il a le rôle d'assassin dans le groupuscule rebelle illégal, des chevaliers de l'apocalypse.
Messages : 124
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT Mer 27 Juin - 0:32

Te briser pour mieux t'éduquer.
    Sio & Milo  
   
Le traitement est doux, mesuré et calculé. Il prend son temps lorsqu'il essaye ses esclaves, ne voulant pas ressembler à un bourrin ou à un patron qui serait violent. Il ne le supporte pas de ses clients déjà, le mot d'ordre de la maison est le respect de la marchandise. Ils n'ont pas le droit de tuer ni de blesser gravement, après tout ça lui coûte de l’argent que de racheter des humains et à chaque fois c'est compliqué de les cacher, de les former et de les surveiller afin qu'ils n'essayent pas de s'enfuir. C'est une véritable galère donc il veut garder sa marchandise le plus longtemps possible, tant qu'il le peut du moins et que les clients sont satisfait des services proposés. Ainsi il est très doux avec ses esclaves surtout la première fois, notamment avec Siobhan qui apparemment n'est pas un spécialiste de l'amour entre homme c'est ce que Zéro lui a dit. Et il le croit, il suffit de voir les joues rouges de l'humain pour comprendre que le corps d'un homme ce n'est pas quelque chose qu'il a souvent touché. Mais il se débrouille et le vampire n'en est que plus satisfait, de toute façon il apprendra et se perfectionnera avec le temps. Et peut-être qu'un jour il aura assez remboursé pour avoir sa liberté, en échange d'un petit oublie également. Car il est hors de question qu'il partage d'ici sans avoir tout oublié, il en va de la sécurité du Seven après tout.

« Zéro m'a dépucelé récemment si c'est ce que vous voulez savoir » Il hoche la tête, Zéro ne lui a définitivement pas raconté des bêtises c'est toujours cela. Pas qu'il doute de son ami mais il sait que pour vendre ses marchandises plus facilement, il enrobe parfait la vérité. « A vrai dire, il m'a fait comprendre qu'il valait mieux que je couche avec lui... » « Pourtant je suis très doux avec toi. » Dit-il avec un petit sourire en coin alors que ses doigts agiles viennent lentement préparer l'humain, qui se met à doucement pousser des râles et des gémissements. Il observe son visage, prenant bien le temps de préparer cette antre chaude à une intrusion conséquente qui va bientôt se glisser à l'intérieur. « Reste avec moi, tu t'éloignes... » Dit-il en voyant que le vidage de l'humain a soudainement changé, sans doute perdu dans ses pensées et dans ses songes. Mais il lui offre un clin d’œil lorsqu'il le jugé assez prêt et doucement, vient prendre la bouteille pour glisser du liquide sur son membre gonflé. « N'hésite pas à me le dire si je te fais mal. J'essayerais d'être le plus doux possible. » Qu'il lâche dans un souffle tout en attrapant les cuisses de l’humain pour les plaquer contre ses hanches. Là et avec douceur, il vient se glisser en lui. Guettant chacune de ses réactions à mesure qu'il entre en lui, il vient s'arrêter une fois qu'il est enserrer dans le corps bouillant de l'humain. Ce dernier a le cœur qui bat vite et fort, il l'entend et il doit reconnaître que cela éveille ses sens de vampire qui sont attirés par l'odeur du sang sucré qui coule dans les veines de l'esclave. Mais il parvient à fermer les yeux pour se concentrer avant de commencer à bouger doucement, venant quitter le corps pour y revenir avec plus de force. « Caresse toi pour faire passer la douleur. » Dit-il sans cesser de bouger, sentant le plaisir monter dans ses hanches alors que des frissons parcourent son échine.
   

   

_________________

   

Absence makes the heart grow fonder.


   
(c)Miss Pie

   
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT

Revenir en haut Aller en bas

Sio&Milo - Te briser pour mieux t'éduquer. HOT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glory and Blood :: HAIMA :: La citée :: Seven Deadly Sins-