AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Naoki-sama no kankei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Roi non officiel du Japon. Le pays du soleil levant est entre de bonnes mains. Et PDG d'une entreprise de robotique, mais ça ne passe qu'au second plan.
Messages : 55
Date d'inscription : 08/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Naoki-sama no kankei Ven 13 Avr - 23:22

Naoki Mareo Hanashi
   Même dans l'oeil du diable, il y a des larmes
   

   

   
ft. Yamashita Tomohisa - Teru
Vampire - Sang Pur

   
nom Hanashi prénom Naoki Mareo mais Nao suffira   âge 875 ans   origines Japonais   espèce Vampire statut/sang Sang-pur et il n'y aura jamais une tare dans la lignée des Hanashi   emploi Roi du Japon Richesse J'ai tellement d'argent que je pourrais me torcher avec   Orientation sexuelle  J'ai tout essayé, quand on a autant de temps devant soi, on expérimente de nouvelles choses et on fait des erreurs parfois. J'ai donc appris que j'avais une nette préférence pour les femmes, avoir le dessus c'est ce qui me plaît donc je serais toujours le dominant dans une relation allégeance Personne d'autre que moi-même. L'allégeance c'est pour les faibles brebis qui ne savent pas penser par elles-mêmes.

   

   Avant de quitter la Corée, j'ai écrit une lettre à l'attention de Sae Jin et je l'ai planqué au domaine des Jeong C'est ridicule mais j'ai peur des poules, leur façon de se déplacer et leur regard vide d'intelligence, ça m'angoisse Mon millésime à moi c'est le AB-. Plus c'est rare et plus je me régale Je suis ambitieux et audacieux, un jour je deviendrai Empereur et remplacerai Araël Lightwood J'ai un plan afin de gagner en puissance et affaiblir les Coréens. Diviser pour mieux régner ou l'union fait la force, ces deux devises iraient parfaitement au contexte. Sae Jin est dans ma ligne de mire et pourquoi pas me fiancer à elle ? ça ne m'apporterait que des avantages. Est-ce vraiment une stratégie ou ai-je des sentiments envers cette fille ? Je n'arrive pas à trancher. Bref, si ça peut me servir alors pourquoi je m'en priverai ? J'ai des phases ou je deviens vraiment incontrôlable, ma colère me guide et fait ressortir ma cruauté à son extrême. Dans ces moments là, vaut mieux ne pas être dans les parages. Certains se sont retrouvés avec le coeur en dehors de la poitrine... ça serait idiot que ça vous arrive également. J'ai gardé la chevalière de mon défunt père, sentimental ? Non, elle est juste classe.

   


Fontaine à sang (f / libre)  Je ne suis pas difficile, je prends le premier humain qui me tombe sous les crocs pour me nourrir habituellement mais j'ai trouvé ma perle rare, ma préférée. Son sang est exquis, je l'ai d'abord hypnotisé mais il semblerait que ça ne soit plus nécessaire. Je ne la ménage pas, ça n'a pas l'air de la déranger.
  lien proposé (f ou m / libre)  ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien
  lien proposé (f ou m / libre)  ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien
  lien proposé (f ou m / libre)  ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien




Dernière édition par Naoki M. Hanashi le Sam 21 Avr - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Roi non officiel du Japon. Le pays du soleil levant est entre de bonnes mains. Et PDG d'une entreprise de robotique, mais ça ne passe qu'au second plan.
Messages : 55
Date d'inscription : 08/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naoki-sama no kankei Ven 13 Avr - 23:25

Les Messieurs
    ici une citation ou un sous-titre
   


   

   
Karl V. Nirghtray
    Noble de confiance


   Une rencontre au hazard. Lui, propriétaire de l'hôtel où j'ai élu domicile à Haima. Nos objectifs sont communs et un lien s'est crée rapidement entre nous. Je lui ai très vite proposé ma protection et il a accepté, il est désormais prit dans ma toile. Je le considère comme mon noble de confiance, comme mon bras droit. Il est mon espion sur Haima et m'aidera à gravir les échelons jusqu'à la place tant convoitée d'Empereur.


   

   
Oslo Moldovan
    Poker


   Tout est parti d'un pari. J'ai eu la prétention de croire que je gagnerais à cette foutu partie de poker. Le contexte : tous deux éméchés, un pari grotesque a été lancé : le perdant devait sucer les orteilles du gagnant. Confiant et ne doutant pas de mes talents et ma chance, j'ai accepté de jouer. Quelle erreur !


   

   
Hélios U. Moldovan
    On s'aime bien mais c'est la guerre


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   

   

   
H. Malaki Hiroaki
    Sa bête noire, la honte du Japon


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   

   
pseudo
    lien entre vous


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   

   
pseudo
    lien entre vous


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   


Dernière édition par Naoki M. Hanashi le Sam 28 Avr - 22:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Roi non officiel du Japon. Le pays du soleil levant est entre de bonnes mains. Et PDG d'une entreprise de robotique, mais ça ne passe qu'au second plan.
Messages : 55
Date d'inscription : 08/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naoki-sama no kankei Ven 13 Avr - 23:26

Les demoiselles
    ici une citation ou un sous-titre
   


   

   
Sae Jin Jeong

    Amour inavoué ou simple pion ?


Mon exil en Corée m'a permis de la rencontrer. Grâce à elle mon séjour fut moins pénible alors que ce n'était pas gagné au départ. Elle est naïve, innocente et ignorante, tout ce que je déteste et pourtant je m'y suis attaché. Avec elle, je ne faisais pas semblant et oubliais mes problèmes. Mais à cause d'elle, j'ai déçu une nouvelle fois mon père en étant incapable de tuer Eunji. Parce qu'au fond, je ne voulais pas lui faire de la peine et je ne voulais pas qu'elle me déteste, pas elle. Je lui en veux, elle m'a rendu faible et je regrette mon erreur. Mon retour au Japon a sonné la fin des ententes cordiales entre nos deux pays. L'éloignement m'a aidé à retrouver mes esprits. Je ne souhaite pas la revoir dans l'immédiat mais je garde en tête un plan afin d'obliger la Corée à être de mon côté. Jouer avec les sentiments de Sae devrait être un jeu d'enfant, des fiançailles avec la princesse de Corée seraient bénéfiques au Japon. C'est peut-être jouer avec le feu mais qui ne tente rien n'a rien.


   

   
M. Haru Ishida
    Ancienne captive


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   

   
Oksana W. Lena
    lien entre vous


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   

   

   
pseudo
    lien entre vous


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   

   
pseudo
    lien entre vous


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   

   
pseudo
    lien entre vous


   ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte


   


Dernière édition par Naoki M. Hanashi le Mer 25 Juil - 22:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : PDG de VIP Entertainment
Messages : 242
Date d'inscription : 20/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naoki-sama no kankei Ven 20 Avr - 13:23

:marry:

J'veux un rp :ha: J'te l'ouvre dans la journée si tu veux :v:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Marchande d'art ,et antiquaire
Messages : 85
Date d'inscription : 06/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naoki-sama no kankei Ven 27 Avr - 18:24

J'veux un lien avec Oksana :ha: - elle est Chevalier de l'Apocalypse, et elle est noble d'l'autre famille qui déteste les Lightwood : les Australiens (Fairchild) alors j'doute pas que si elle peut leur trouver des alliés elle va pas se priver :ha:
Puis Naoki
Il est sexy :ha:
comment lui résister heiiiiiiiiinn ? :zad:

_________________



make me wanna die
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Roi non officiel du Japon. Le pays du soleil levant est entre de bonnes mains. Et PDG d'une entreprise de robotique, mais ça ne passe qu'au second plan.
Messages : 55
Date d'inscription : 08/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naoki-sama no kankei Ven 27 Avr - 18:32

Naoki ne veut pas faire parti des chevaliers de l'Apocalypse mais connais leur existence par l'intermédiaire de Nightray je pense.
Le roi Jap peut trouver en eux les alliés qu'il n'a pas eu lors de sa première déclaration de guerre aux Lightwood.
Puis, Nao cherche un ou une esclave donc il va sûrement s'adresser à Oksa pour ça

_________________
I'm the shadow, you're the light
Please don't give in, I won't let you down. I think you could save my life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Marchande d'art ,et antiquaire
Messages : 85
Date d'inscription : 06/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naoki-sama no kankei Ven 27 Avr - 22:50

J'sais que tu veux pas en faire partie - c'tait juste pour prouver que j'étais une anti-Lightwood FAC - j'pense qu'elle va travailler les liens entre Naoki et les Fairchild :ha: voir lui proposer d'venir signer le contrat au Seven si Karl pense que ca peut lui plaire :v:
Puis s'il veut un ou une esclave elle va être ravie d'le conseiller :v:

_________________



make me wanna die
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naoki-sama no kankei

Revenir en haut Aller en bas

Naoki-sama no kankei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glory and Blood :: Votre personnage :: Votre petit coin :: Les Liens-