AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Let's go to the show ! [Aiyana/Viktoriya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Maître d'arme
Messages : 83
Date d'inscription : 10/04/2018
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Let's go to the show ! [Aiyana/Viktoriya] Jeu 26 Avr - 10:49

Let's go to the show !
@Aiyana N. Swanson et Viktoriya

La nuit venait à peine de tomber, mais je me rendais au Greatest Pandemonium. Fuck les responsabilités et les trucs de maître d’armes. Ce soir, je voulais voir ma meilleure amie, d’autant plus qu’il y avait un nouveau spectacle et qu’il était hors de question que je ne le vois pas. Que je ne la vois pas surtout ! Aiyana n’était pas la diva de l’île pour rien, elle était incroyable sur scène. On avait presque l’impression que le temps n’était pas le même. C’était peut-être pour cela qu’on la surnommait la diva ?
Habillée d’un jean foncé, d’un débardeur blanc et d’une veste en cuir noir, j’avais troqué mes baskets contre des chaussures à talons noires. Mes cheveux lâches bouclaient au niveau des pointes, me donnant une crinière de lion malgré moi. J’entrais par l’entrée des artistes, comme si c’était chez moi, la sécurité laissant clairement à désirer de toute manière. J’avais déjà fait la remarque, mais je pense qu’après autant de temps à ne pas entrer comme tout le monde, on me laissait faire. J’étais têtue comme une mule, si j’avais décidé d’entrer sans perdre mon temps à faire la queue, je le ferais et personne ne m’en empêcherait.
Traversant les couloirs des loges, je finis par arriver à celle d’Aiyana et toquais, trois coups, souriant en coin en m’appuyant sur l’encadrement de la porte.

« C’est Viktoriya, dis-je en attendant qu’elle m’ouvre. »


_________________

No one's going to take me alive, Time has come to make things right
You and I must fight for our rights, You and I must fight to survive  



Knight of Cydonia


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Chanteuse, musicienne, danseuse et parfois modèle pour des photos type boudoir.
Messages : 61
Date d'inscription : 08/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let's go to the show ! [Aiyana/Viktoriya] Jeu 26 Avr - 14:37

Let's go to the show !
Aiyana & Viktoriya  
Il y a des moments où on n'y arrive plus. Où la douleur s'acharne à vous rappeler son bon souvenir. C'est un de ces jours où je dois me laisser aller à mes souvenirs. Ces jours où l'image que je renvoie me rappelle ce temps où j'étais naïve et trop aveuglé par l'amour et l'admiration que je lui ai porté. Nous avons été tant de personne à nous faire duper part lui jusqu'à ce que son vrai visage se révèle à moi. Mon maquillage me permet de ne pas pleurer et de rester forte, mais mon cœur est meurtris depuis tellement de siècles à présent. Peu ont su et pu me consoler, on ne peut pas oublier un premier amour même si celui-ci fut à sens unique et odieux. C'est comme ça, aussi injuste que cela peut paraître. L'odeur des fleurs, si salvatrice de coutume, me sont étrangères ce soir, elles n'arrivent pas à me consoler même si Mikhail s'évertue à ce que je sois le mieux possible dans ma loge. Mais parfois, même lui et sa douceur ne peuvent rien. Lui aussi à connu les mêmes tourments que moi. Il a été mis au rang de tueurs sans pitié avant de croire que ce n'est pas ainsi qu'il doit vivre comme il le voulait sans que personne ne lui impose quoi que ce soit.

Sa compagnie me fut importante parce qu'il m'a permis de ne pas totalement effacer mon humanité, mais cela ne m'empêche pas de vivre avec un tas de fantômes dans mon sillage. Des victimes de ma crédulité et de mon désir de plaire au sang-pur auquel j'avais dû vouer allégeance. J'ai été sauvé, mais à quel prix ! Parfois, l'envie de me crever le cœur me vient, sans que je puisse y faire quoi que ce soit. J'ai besoin de quelqu'un pour me sauver, de me sortir de ce nuage sombre qui surplombe ma tête. Je n'ai pas le droit d'être ainsi, mais d'un autre côté, cette humeur me permettra de donner plus corps encore à ma musique.

Je souris. Voyant là un bon moyen de relever un peu la pente. C'est plus fort que moi par moment, j'ai tellement besoin de souffler parfois, qu'il faut savoir lâcher du lest pour redémarrer du bon pied. Je n'ai pas envie d'inquiéter mon père ni Malaki. Ils ont des affaires plus importantes que de savoir que je pense encore à un passé loin derrière moi et pourtant si proche.

Trois coups me font sursauter.

« C’est Viktoriya. »

Un sourire se dessine doucement sur mes lèvres tandis que je prends une grande inspiration. Parfaitement inutile, je le conçois très bien, mais je dois reprendre contenance avant de lui ouvrir. Elle non plus, je ne veux pas l'inquiéter, je préfère la voir souriante. C'est mon inquiétude première. Me soucier du bien-être des autres et me mettre au dernier plan, j'ai tellement fait de mal que j'ai trouvé comme acte de pénitence de rattraper mes erreurs comme je le peux.

Je me lève arrangeant ma tenue d'un geste doux de la main avant de me diriger vers la porte que j'ouvre. « Viktoriya. » M'exclamais-je dans un grand sourire la prenant ensuite dans mes bras et lui faisant la bise. « Je suis tellement contente de te voir. Mais, je t'en pris entre donc. » Dis-je en l'invitant d'un geste de la main et m'effaçant pour la laisser entrer refermant derrière elle.

Ma loge était sans doute la plus grande et la plus belle du Pandemonium. Mikhail tient à ce que je sois à mon aise, il me chouchoute bien trop parfois, mais peut-on lui en vouloir ? Lui qui me connaît depuis que je suis enfant, il me considère un peu comme sa fille, il a tout vécu avec moi, mes peines, mes rires, mes découvertes... Tellement de choses que je ne peux énumérer tant elles sont nombreuses.

« Tu es radieuse comme toujours. » La complimentais-je en lui servant un cocktail sanguin mélangé à une saveur fruité qui a toujours eu ma préférence. « Alors, dis-moi tout, comment vas-tu ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Maître d'arme
Messages : 83
Date d'inscription : 10/04/2018
En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Let's go to the show ! [Aiyana/Viktoriya] Aujourd'hui à 13:12

Let's go to the show !
@Aiyana N. Swanson et Viktoriya

Mon ouïe étant en alerte, je l’entendis inspirer. On aurait pu croire au stress, mais j’avais la nette impression que c’était autre chose. Je pourrais toujours lui tendre la main, peut-être qu’il lui fallait une épaule ? Enfin, quelqu’un à qui se confier ? Elle ouvrit la porte et je lui souris en coin, lui faisant la bise également.

« Tu es sublime, Aiyana, m’exclamai-je en la regardant de haut en bas. Tu vas faire fureur dans cette tenue ! »

J’entrais, observant la loge de ma meilleure amie. Elle avait de quoi être tranquille et tout ce dont elle pouvait avoir besoin pour se préparer. Il y avait tellement de robes, de jupes, de hauts, de tenues diverses et variées. Sans parler du maquillage ! Aiyana me complimenta sur ma tenue et je haussais une épaule avant de faire un tour sur moi-même. Je savais mettre mes atouts en avant, je savais plaire, mais ce n’était absolument pas mon but. Cependant, je me prêtais au jeu, lui faisant cette petite démonstration avant de ricaner.

« Pas autant que toi, rétorquai-je en prenant le cocktail avant de m’asseoir dans un fauteuil qui avait l’air, et qui était, confortable. Je vais bien et toi ? Pas trop stressée ? »

Je trempais mes lèvres dans le breuvage succulent. Je n’étais pas forcément fan des boissons sucrées, mais celle-ci était un parfait mélange de sang et de fruit. Si je n’étais pas une vraie amie, je viendrais uniquement pour cela. Mais ce n’était pas le cas, je venais parce que ça faisait longtemps que je ne l’avais pas vu… peut-être deux jours.
J’attendis qu’elle réponde à ma question avant d’enchaîner.

« Toujours en train de m’entraîner, de me cacher aussi, dis-je en haussant les épaules. Mes parents ont trouvé un prétendant, mais je préfère mourir plutôt que d’être sa femme. »

Ce n’était pas des paroles en l’air, c’était la vérité. J’avais encore dans mon cœur Nikolaï et le temps n’arrangeait rien. Ce n’était pas comme on le disait, qu’il aidait à cicatriser les blessures. Non, les miennes ne devenaient que plus vive, ma colère plus grande et mon amour sans fin. Il m’arrivait de me demander s’il m’aimait toujours ou si les siècles loin des yeux avaient éloigné son cœur de moi. Néanmoins, je préférais ne pas réfléchir à cette perspective. Elle me déprimait.
Buvant une nouvelle gorgée, je souris en observant Aiyana, ravissante dans sa tenue.


_________________

No one's going to take me alive, Time has come to make things right
You and I must fight for our rights, You and I must fight to survive  



Knight of Cydonia


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Let's go to the show ! [Aiyana/Viktoriya]

Revenir en haut Aller en bas

Let's go to the show ! [Aiyana/Viktoriya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glory and Blood :: HAIMA :: La citée :: The Greatest Pandemonium-