AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

C'l'heure de grailler ! - Milo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Voleur, trouble fête, espion....
Messages : 39
Date d'inscription : 27/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: C'l'heure de grailler ! - Milo Mer 16 Mai - 15:00

A r’garder l’île sur lequel je me trouvais, j’aurais pu me sentir plus amer. Être entouré de vampires idiots qui trouvaient que les humains pouvaient vivre sous notre pied d’égalité était un concept stupide. Ca m’donnait parfois le mal de la terre. Mais j’étais pas si mal, pacque j’étais pas tout seul, et ça, c’était un peu mieux.
J’étais venu pour ma famille, qui était tellement pour moi, et je comptais rester, pour ma famille. Donc pas de soucis, tout roulait comme des roulettes, et je me sentais bien.

Pis bon, cette nuit là, j’étais avec mon père, et autant dire que ça avait la classe. On pouvait dire ce qu’on voulait des cinglés…enfin des dégénérés, enfin vous avez compris, le meilleur de tous c’était Milo.
Même si des fois j’devais bien avouer que j’aimais bien me comporter encore comme le p’tit garçon qui le traitait de catin, juste pacque j’sais pas, c’marrant de l’emmerder aussi, d’lui faire face, et pis, il restera toujours plus cool que mon vrai géniteur.

Du coup, chasser avec lui, c’tait le must.
Du moins c’était dans mon top 5 des trucs cools à faire pour s’sentir bien !

Pis bon, on allait pouvoir discuter de m’man, de Kit p’têtre, de ce qui se passe sur cette île de vampires teubé.
J’l’ai donc rejoins, et j’avais un grand sourire. Y en a qui disent que je ressemble à un enfant quand j’fais ça, mais j’y peux rien, voir ma famille ça peux m’donner des étoiles dans les yeux.

- Hey p’pa ! Prêt à bouffer ?

Nous on s’en foutait bien qu’il faille boire le sang qu’on nous fournissait. Croquer un humain, y a qu’ça de vrai, et c’difficile de s’en passer aussi.
Mais même, pensez y : la beauté du geste, le sublime vampire qui mord sa victime, le sang qui coule, et finalement, le repas qui se fini.

C’mieux que de boire un litre de sang dans une bouteille, nah ?

- T’as envie d’quoi ce soir, toi ? Moi, comme d’hab, j’sens que je vais prendre une p’tite beauté.

Sûrement par avis subjectif, mais j’avais toujours l’impression que leur sang était bien meilleur qu’un laideron.

_________________

Cyal Lena-Ivanovitch

Parce que pour pouvoir défier le danger, il faut savoir qu’il existe

Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'homme dégénère en vice de la société

L'homme dégénère en vice de la société


Emploi : Il espionne, tue, pille, vole, viole, déchiquète et rackette pour la famille Australienne. Il est aussi le co-propriétaire du Seven Deadly Sins avec Oksana. Et il a le rôle d'assassin dans le groupuscule rebelle illégal, des chevaliers de l'apocalypse.
Messages : 124
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: C'l'heure de grailler ! - Milo Ven 18 Mai - 22:00

C'l'heure de grailler !
  Cylo  
 
Le corps termine de se mouvoir sur celui de l'immortelle, alors que Milo se laisse tomber sur le côté. Une seconde pour respirer alors qu'il n'a pas de cœur qui bat et qu'il n'est pas essoufflé, mais une seconde pour profiter surtout de bonheur d’être avec elle. Lentement elle se coule sur son torse et pose sa tête sur lui, en venant doucement somnoler. « J'vais chasser avec le petit ce soir. » Le petit, surnom terriblement affectueux que Milo ne s'accorde pas avec tout l'monde c'vrai, mais qu'il utilise encore pour parler du fils, de leur fils. Ils ont pas le même sang mais les mauvaises langues peuvent s'étouffer dans leur venin, car Cyal c'est son gamin et il tuera le pauvre fou qui lui dira le contraire. Le petit, assez drôle quand on voit qu'il a la taille du père Cyal et qu'il a tout pour être appelé homme, et non plus gamin. Oksana comprend et lève la tête pour venir l'embrasser avant qu'il ne quitte le lit et ne rejoigne la salle de bain, pour prendre une douche et enfiler une tenue propre. Un simple jean et un tee-shirt noir, de quoi cacher un instant le sang qu'il aura sur lui pour éviter que les gardes ne se doutent de quelque chose. Mais alors qu'il repart embrasser sa femme pour lui souhaiter bonne soirée, lui disant au passage qu'il ne rentrera pas tard, elle lui demande d'embrasser le petit. Il le promet, il sait comme Cyal manque parfois à sa mère, alors il lui fera comprendre de passer un peu de temps au Seven en compagnie de la belle Oks.

Puis il prend le chemin du point de rendez-vous que Cyal lui a donné pour la chasse. Il a toujours des bonnes idées le gamin alors autant lui faire confiance. En marchant il attrape une cigarette dans la poche de son jean et l'allume, avant de tirer dessus avec un soupir de quiétude. Bien vite il aperçoit la silhouette du gamin se dessiner, le faisant sourire. « Hey p’pa ! Prêt à bouffer ? » Il s'approche et vient lui ébouriffer les cheveux, avec un immense sourire. « Comment tu vas mon gamin ? Ouais j'suis prêt, j'ai hâte. T'as une idée de ce que tu veux ? » Qu'il dit avant de sortir son paquet de cigarettes et de le tendre à son fils. « T'en veux une ? » Demande le dégénéré avant de refermer le paquet et de tirer sur son propre bâtonnet de tabac. « T’as envie d’quoi ce soir, toi ? Moi, comme d’hab, j’sens que je vais prendre une p’tite beauté. » « J'pense m'faire un jeune éphèbe, du genre 20 ans, 22 maximum. Ils ont l'sang qui pique, j'aime ça. » Qu'il dit avant de prendre le chemin des ruelles reculées alors qu'au loin les derniers rayons du soleil se meurent. « Ha les jeunes beauté ça va t'perdre. D'ailleurs en parlant d'ça, Kit se languit de toi. Ta mère aussi. »
 

 

_________________

   

Absence makes the heart grow fonder.


   
(c)Miss Pie

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Voleur, trouble fête, espion....
Messages : 39
Date d'inscription : 27/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: C'l'heure de grailler ! - Milo Ven 25 Mai - 17:28

Quand je vois Milo débarquer, il fume. Mais nous on s’en fout total de fumer. J’veux dire, on est techniquement déjà mort, alors on va pas re-crever d’un cancer des poumons. Ce serait idiot. Même moi je fume, occasionnellement. Je souris en l’accueillant, et j’souris encore plus quand y m’ébouriffe les cheveux. Ok, j’suis plus un gamin, j’suis grand maintenant, mais je dois bien dire que j’aime bien quand même qu’on me fasse ça.
Enfin non, que Milo m’fasse ça. Parce qu’au fond j’suis encore son gosse. J’serais toujours son gosse.
Ca pourra jamais changer, même au bout des siècles.

- Ca va nickel !

En vrai ça allait super bien encore plus de savoir que je pouvais être avec mon père pour une petite chasse. Le must ça aurait été maman, moi, papa. Ca aurait dézingué à mort. Mais bon. Je pris une clope qu’il me tendais, et l’allumais avec le briquet je gardais fourré dans mes poches pour c’genre d’occas’ puis j’tirais de suite une taffe histoire de profiter déjà.

J’écoutais la réponse de Milo avec un bon petit sourire en coin. Les éphèbe c’était cool aussi. Souvent beau. A avoir un sang bien frais.

- Ouais j’sais pa’.

Et j’savais aussi que Kit devais parfois être tout seul. Que maman aussi. J’fis une légère moue puis répondit :

- J’vais passer bientôt, promis. Moi aussi j’me languis d’vous, en vrai. Mais bon j’veux à fond réussir c’qu’on fait…

Je fumais toujours quand je concluais :

- Pis bon j’dois bien dire que c’est quand même cool d’être sur l’eau quelques instants. J’arrive pas à m’en passer. J’sais pas comment vous faites.

J’souriais encore :

- Bon, on v’s’chercher des beautés. M’semble avoir vu des humains marcher pas loin, j’sens plus trop leur odeur pacqu’ils ont du s’éloigner mais on va les retrouver.

On était de très bon chasseurs après tout. Je lâchais la cigarette et l’écrasais, avant de faire un sourire à Milo et de commencer à partir à la chasse. J’avais hâte de voir sur quoi on allais tomber, tiens….

_________________

Cyal Lena-Ivanovitch

Parce que pour pouvoir défier le danger, il faut savoir qu’il existe

Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'homme dégénère en vice de la société

L'homme dégénère en vice de la société


Emploi : Il espionne, tue, pille, vole, viole, déchiquète et rackette pour la famille Australienne. Il est aussi le co-propriétaire du Seven Deadly Sins avec Oksana. Et il a le rôle d'assassin dans le groupuscule rebelle illégal, des chevaliers de l'apocalypse.
Messages : 124
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: C'l'heure de grailler ! - Milo Mar 29 Mai - 1:49

C'l'heure de grailler !
  Cylo  
 
Son gamin, c'est un sourire immense qui naît sur sa bouche lorsqu'il le voit apparaître devant lui. Bien présent comme toujours, il n'a pas raté le rendez-vous d'une seule seconde à l'heure pour profiter d'tous les deux. C'est pas souvent qu'ils peuvent profiter d'être ensemble, surtout depuis que Cyal prend à cœur de faire triompher la cause pour laquelle ils se battent. Alors il est le plus souvent avec les chasseurs et plus rarement sur Haima avec eux, disons qu'il prend tous les risques car les chasseurs pourraient se retourner, mais il sait comment faire pour amadouer les foules le gamin. « J’vais passer bientôt, promis. Moi aussi j’me languis d’vous, en vrai. Mais bon j’veux à fond réussir c’qu’on fait… » « J'sais fils, j'suis fier de toi. » Qu'il dit en lui posant une main sur l'épaule et en lui offrant un sourire, sans une once de reproche. Il assure le petit gars qui est devenu grand, c'est un adulte qui se bat pour ses idées et ça Milo l'admire.

« Pis bon j’dois bien dire que c’est quand même cool d’être sur l’eau quelques instants. J’arrive pas à m’en passer. J’sais pas comment vous faites. » « Ta mère a plus de mal. Mais moi j'suis un gamin de la terre, c'est plutôt la Serbie qui me manque j'dois avouer. » Qu'il dit avec un soupir de nostalgie quand il pense à sa Serbie natale, le pays qui l'a vu naître et qu'il a pourtant quitté bien trop vite à son goût. Ils arrivent vers la plage et surtout vers leur futur lieu de chasse. Déjà il sent les odeurs des humains qui grouillent non loin, du sang séché à cause d'un avion écrasé il y a encore peu de temps et l'odeur de la fumée, sans doute à cause des réacteurs qui ont brûlés lors du crash. Tout cela lui met l'eau à la bouche, il sait que la chasse va être bonne. « Bon, on v’s’chercher des beautés. M’semble avoir vu des humains marcher pas loin, j’sens plus trop leur odeur pacqu’ils ont du s’éloigner mais on va les retrouver. » Il hoche la tête et se met à chercher les humains qui en effet ne sont pas loin, ils ce sont construis un espèce de camp de fortune avec un reste d'avion et quelques morceaux de bois. L'endroit est caché par quelques arbres, par chance les deux immortels arrivent par l'arrière et donc, sont quasiment invisibles. « Les gardes vont arriver d'ici quelques heures, lorsqu'ils auront eu vent de ce deuxième crash. Ca n'arrête pas, il y en a eu un hier et avant hier soir, ils sont dépassés à cause des événements récents. Et c'est un peu d'notre faute. » Qu'il dit avant de finir sa cigarette et de la jeter dans le sable. Puis il s'approche en silence du petit abris de fortune et jette un regard à son fils. « Fais toi plaisir, à toi l'honneur ! »
 

 

_________________

   

Absence makes the heart grow fonder.


   
(c)Miss Pie

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Voleur, trouble fête, espion....
Messages : 39
Date d'inscription : 27/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: C'l'heure de grailler ! - Milo Mer 13 Juin - 14:42

Y a un grand sourire qui nait sur mes lèvres quand Milo m’dit qu’il est fier. Ce genre de phrase, j’en connais pas d’autres qui pourrait m’rendre plus heureux. En tout cas elles sont toutes du même genre et viennent soit d’la bouche de Milo soit d’celle d’Oksana.
Ou de Kit parfois. Ca arrive.

Alors j’suis trop content, v’voyez ? Parce que quelqu’un comme Milo continue d’être fier de moi, c’est le must. Je souris quand Milo avoue que d’toute évidence lui la mer lui manque pas tant. Je peux comprendre. On est pas tous pareil, pas tous sur le même élément. Moi j’ai le mal de terre, parfois, mais lui il aime ça, la terre.
Je pense à la Serbie que je n’ai jamais vu. Je pense à ce pays qui doit lui manquer, et je sais qu’on s’comprend.

On approche de ce qui pourrait être nos potentielles prochaines proies. Y a des chances que y ait des morts, mais c’est pas ça qui nous occupe, c’est l’odeur du sang encore vivant, qui coule dans les veines, et que venir cueillir est plus agréable que jamais.
J’souris quand je vois qu’on retrouve vite les humains. C’était tellement facile, c’est presque triste.

J’me tais, mais Milo m’parle, alors que je finis aussi la clope dans ma bouche.

- Bah. Ca nous fait du sang.

Moi j’me fiche que y ait plus de crash qu’avant, tant qu’j’peux boire à ma guise.
J’souris quand Milo m’laisse passer devant

- Promis, j’t’en laisse un peu.

Et j’m’approche. J’suis comme hm… Un ninja, un ninja pirate. Ou un félin. Sûrement que mes yeux brillent d’envie dans la nuit.
Mais j’suis discret et patient. Plus que je ne le parais parfois. J’fais un sourire à Milo, avant d’tourner mon regard vers les humains et m’approcher d’un. Son pote regarde pas. Y sont stupides, pas si prudent qu’ils devraient l’être sur une île qui leur est inconnu. Je l’attrape, et avant qu’il n’ai pu parler, je le bloque au sol, là, dans les buissons.

P’têtre bien que son pote regarde si y voit quelque chose, pacque j’ai du faire un peu de bruit.
Mais tant pis, j’vide son sang, et j’profite. J’profite aussi de sa beauté, je me délecte, ma main va toucher son haut tandis que je laisse mon charme faire.
J’peux pas faire autrement, quand j’ai envie, faut que je vois et laisse mes yeux se délecter de la beauté, sinon après j’me sens…. Pas bien.

Quelques instants plus tard j’fais attention à c’que fais Milo, pacque mes doigts on fait joujou et que mon ventre est repu.
J’suis venu aussi pour profiter de lui.

_________________

Cyal Lena-Ivanovitch

Parce que pour pouvoir défier le danger, il faut savoir qu’il existe

Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'homme dégénère en vice de la société

L'homme dégénère en vice de la société


Emploi : Il espionne, tue, pille, vole, viole, déchiquète et rackette pour la famille Australienne. Il est aussi le co-propriétaire du Seven Deadly Sins avec Oksana. Et il a le rôle d'assassin dans le groupuscule rebelle illégal, des chevaliers de l'apocalypse.
Messages : 124
Date d'inscription : 05/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: C'l'heure de grailler ! - Milo Mer 27 Juin - 0:33

C'l'heure de grailler !
  Cylo  
 
Le soir est tombé est la nuit est devenue leur plus fidèle alliée. Il ne compte plus toutes les parties de chasse qu'il a pu faire, que ce soit avec Oksana, son ancienne créatrice ou même Cyal lorsqu'il était gamin. Car il l'a légèrement formé le gosse lorsqu'il a grandi, à se fondre dans la masse et à se nourrir sans être vu. Car c'est la première loi des vampires, ils ne doivent pas être vus par les humains au risque d'avoir l’autorité du pays sur le nez. En soit Milo s'en moque un peu il n'a jamais craint pour lui mais concernant le gamin, il ne voulait pas le voir brûler au soleil à cause d'un manque de discrétion. Pourtant malgré les leçons Cyal a gardé un côté bruyant, pour preuve lorsqu'il attrape l'humain et qu'il vient faire un peu de bruit, bougeant le buisson dans la nuit pourtant calme. De loin il le voit Milo, le copain de l'humain qui regarde en direction du buisson avec un air surpris, sans doute à se demander ce que c'est ce bruit et si il ne devrait pas aller voir. Pris d'une sorte de courage il s'approche un peu mais pas assez vite pour Milo qui est déjà derrière lui. Et lorsqu'il se retourne, c'est deux crocs de vampire qu'il croise. Sa bouche s'ouvre pour lâcher un hurlement de peur mais la créature a déjà plaqué sur sa bouche une main puissante. « Chut... » Le pouvoir sur l’esprit faible fait que l'humain ferme sa bouche et se tait doucement, avant que le Serbe ne vienne se pencher pour lécher la peau de son cou. Il l'embrasse aussi, sentant la veine pulser sur ses lèvres avant qu'il ne plante ses dents et qu'il boive des longues gorgées. Lorsqu'il le relâche, le filet d'air qui s'échappe de sa bouche a déjà une odeur de mort lente, d'agonie. Il se relève Milo, le sourire sanglant aux lèvres alors qu'il lui fait le coup du lapin à l'humain et qu'il l'achève sans attendre. « Alors ton repas ? » Qu'il demande en s'approchant de son gamin, tout en essuyant au coin de sa bouche les dernières gouttes de sang. « Comment ça s'passe avec les chasseurs ? Ils te font pas trop tourner en rond ? Hésite pas à leur rappeler qu'elle couronne t’envoie hein. » Les Australiens, car c'pour eux que la famille bosse maintenant.
 

 

_________________

   

Absence makes the heart grow fonder.


   
(c)Miss Pie

   
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'l'heure de grailler ! - Milo

Revenir en haut Aller en bas

C'l'heure de grailler ! - Milo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glory and Blood :: HAIMA :: La citée :: Rues et Ruelles-