AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

la mort aux dents longues (Nevana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Marchande d'art ,et antiquaire
Messages : 84
Date d'inscription : 06/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: la mort aux dents longues (Nevana) Dim 27 Mai - 22:18

la mort aux dents longues
@Nevae R. Knight & @Oksana W. Lena


T'sors de la salle de ventes avec un sourire aux lèvres, plus qu'ravie de ta journée. T'vois les oeuvres aller et venir entre tes doigts, et t'lasse pas de sentir leurs beautés fragiles qui reste éternelle. Comme toi - t'as un amour certain pour l'art qu'tu peux pas cacher. Ca t'rend pas douce, mais ca t'offre d'quoi être souriante et de bonne humeur parfois. Surtout quand ton fils s'trouve loin de toi si longtemps - quoi que tu es presque certaine qu'Cyal rejoindra l'Seven dans les nuits à venir. Il reste pas si longtemps loin d'toi, parce que t'sais que tu lui manque autant qu'il t'manque. C'est viscérale - il est sorti d'toi après tout, alors t'pouvais pas attendre autre chose de votre relation, qu'cette parfaite fusion d'vos pensés. Cyal, il a l'même amour des belles chose que toi - aussi. C'pour ca qu'au Seven t'as pris soin de faire une sélection des oeuvres que t'aime le plus pour les avoir près de toi.

T'en as mis absolument partout, créant des ambiances particulières dans les chambres et les appartements des clients - d'même dans les salons et les alcoves. Tableaux et sculptures se mêlent aux objets d'tes voyages ou des trésors des océans. Mais c'que tu aime le plus tu le garde pour ton plaisir personnels. Il s'trouve une partie du Seven pour Milo et toi - vos appartements au dernier étage. C'un secret pour personne, bien qu'tu y autorise personne non plus. T'sais qu'il s'occupe des esclaves d'la manière la plus intime qui soit - mais c'lieu là c'est toi qui y est choyée. Tu t'attendais pas à y trouver une esclave c'soir-là.
C'qui fait rien pour garder ta belle humeur, surtout quand il s'agit d'elle, et qu'tu doute de vouloir savoir pourquoi elle est là. Nevae c'pas l'esclave que tu préfère - peut être comme son arrogance t'fait que souvenir la tienne. Et t'perds pas une occasion d'le montrer. « C'toi qui offre l'repas ce soir ? » Qu'tu demande en posant ta veste - ôtant d'même tes bijoux qu'tu laisse choir sur les commodes. T'remarque alors qu'elle s'est arrêtée près d'un tableau, arquant un sourcil devant sa curiosité. « Tu t'intéresse à l'art Nevae ? C'pour ca que tu t'es venu ici sans autorisation ? »
 

_________________



make me wanna die
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : Travaille au Seven Deadly Sins
Messages : 138
Date d'inscription : 23/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: la mort aux dents longues (Nevana) Dim 3 Juin - 17:14

La mort aux dents longues
Nevana - @Oksana W. Lena


T'sais pas si t'as le droit d'être là, cela dit c'est pas comme si t'en avais quelque chose à faire, des règles qu'tu dois – devrais – respecter. T'y as jamais trop fait attention, et ce d'puis t'es gamine, sauf que rien n'a vraiment changé quand t'es arrivée au Seven. Disons qu'tu respectes c'qui t'arrange, ou c'qui peut plaire à Milo. Y'a qu'à lui qu't'es réellement soumise, en réalité. Amoureuse, tu sais qu'tu l'es, mais aussi qu'tu dois le cacher. Milo est devenu parfait à tes yeux, le seul à qui t'es pas capable de trouver l'moindre défaut. Ou plutôt, tu ne lui en trouves qu'un, et c'est l'prénom d'ce défaut qui l'rend difficile à surmonter. Oksana – tu la détestes. L'seul défaut qu'tu trouves au vampire qui a volé ton cœur, c'est d's'être laissée berner par une autre femme. Une vampire, une immortelle, sauf qu'elle ne pourra jamais offrir à Milo c'que toi t'es capable de lui offrir – cette chaleur humaine dont elle est dépourvue, elle et son cœur qui ne bat plus. Alors tu doutes pas qu'il ne t'abandonnera pas, espérant en silence qu'il s'lasse un jour d'la maîtresse des lieux, et qu'elle n'soit plus un obstacle à ton ascension dans les bras du bellâtre. Il mérite tellement mieux qu'elle, t'en es persuadée. Ou plutôt, c'est elle qui ne le mérite pas, car à n'en douter elle ne lui arrive pas à la cheville – comme elle ne devrait pas arriver à la tienne, en théorie.

La théorie – les règles t'font sourire tant elles sont d'ce domaine. Tu les appliques peu, voire pas – c'si rare qu'tu t'étonnes à réaliser qu'parfois tu les suis. Aujourd'hui c'pas l'cas, parce qu'à présent tu t'trouves dans les appartements d'Milo et Oksana, bien qu'tu saches – en théorie – qu't'y as pas ta place. Mais tu détestes l'idée qu'parfois il s'trouve avec elle plutôt qu'avec toi, à la choyer plus qu'elle ne le mérite. Alors t'hésites pas à pénétrer l'lieu interdit, qu'importe si la porte s'ouvre quelques minutes après, alors qu't'observes une oeuvre parmi toutes celles exposées en ce lieu. « C'toi qui offre l'repas ce soir ? » Tu s'rais étonnée qu'elle boive ton sang alors qu'Milo l'aime tant, mais c'pas rare qu'la vampire disjoncte, en réalité. « Vous n'avez pas trouvé plus alléchant aujourd'hui ? » qu'tu réponds simplement, l'observant s'défaire de c'qu'elle porte sans bouger. « Tu t'intéresse à l'art Nevae ? C'pour ça que tu t'es venu ici sans autorisation ? » « Il faut croire oui. Vous ne trouvez pas ces œuvres magnifiques, vous ? » T'ignores sa r'marque sur l'interdit franchis, parce que tu t'en moques, en réalité.

_________________

I love the way it hurts
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Marchande d'art ,et antiquaire
Messages : 84
Date d'inscription : 06/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: la mort aux dents longues (Nevana) Mar 5 Juin - 22:21

la mort aux dents longues
@Nevae R. Knight & @Oksana W. Lena


T'es surprise, t'tente cependant de pas vraiment le montrer. T'es pas du genre à t'mettre à jouer les gênées devant les esclaves, comme ils sont d'beaux objets, utiles pour t'faire vivre comme une reine. Pas que tu tiennes vraiment à ce que vous gagnez pas le Seven - ca t'permet surtout d'avoir une belle réputation dans les cercles privilégiés que tu vises pour t'faire part de la révolte contre les Lightwood. Ta salle de vente d'objets volés te convient en général pour avoir de quoi être hébergée et d'avoir les objets que tu veux. C'grâce à cela que t'es constamment habillées d'tenues de marques qui montrent plus qu'elles ne cachent, et que tu peux t'permettre d'avoir tout c'que tu veux.
C'que tu veux, cependant, c'est d'pas voir une esclave dans tes quartiers privés. C'votre sanctuaire ici, où t'aime Milo et t'laisse aller à t'montrer presque humaine. T'veux pas l'être avec quiconque - Milo et Cyal sont les deux seuls à t'savoir posséder un coeur, et tu tiens à c'que ce soit toujours ainsi. Toute la journée - ou les nuits - t'passent des heures à jouer les fortes têtes devant l'reste de la communauté vampire. Là, sur c'foutu lit, c'le seul endroit où t'laisse Milo prend le dessus sur toi - et t'fait protéger de ses bras musclés. T'laisse oublier un moment d'être forte et dominatrice - restant d'tes années à être capitaine de ton clan de pirates. Être l'chef de tous ses hommes t'as demandé à t'armée de courage, et d'force. Une force qui a enveloppé ton coeur d'cruauté. Et d'moqueries. Pas qu'tu sois la seule à en posséder dans cette pièce. « Vous n'avez pas trouvé plus alléchant aujourd'hui ? » T'arques un sourcil en caressant l'esclave d'haut en bas - pas qu'elle soit laide, t'comprends même totalement qu'elle ait autant d'succès. Tu l'aurais sans doute baiser aussi - peut être - si t'avais eut la moindre faiblesse pour la gente féminine. Ou pour un autre être que Milo - mais c'pas le cas. T'es doté d'nombres de défauts, l'infidélité n'en est pas un. « J'te croyais la favorite du Seven - c'que tu dois pas être si dégueulasse. » Qu'tu rappelle - la trouvant s'dénigrant un peu injustement, ou plutôt en marquant un sarcasme que t'as manqué. Pas qu'tu y fasses attention, remarquant plutôt qu'elle préfère regarder un d'tes tableaux préférés plutôt qu'être ailleurs dans la maison. « Il faut croire oui. Vous ne trouvez pas ces œuvres magnifiques, vous ? » T'lâche un rire à ca. « T'crois que c'est Milo et son bon goût qui a décoré l'endroit ? »  Qu'tu demande sans manquer une seule d'ses réactions quand t'prononce le nom de ton dégénéré de mari. « Ce sont mes oeuvres, mon ange , si elles s'trouvent ici c'pour que je puisse les savourer sans m'lasser. » Qu'tu explique finalement en posant sur la toile un regard brillant d'plaisir. « Elles - contrairement à toi - s'faneront jamais. »


_________________



make me wanna die
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : Travaille au Seven Deadly Sins
Messages : 138
Date d'inscription : 23/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: la mort aux dents longues (Nevana) Lun 11 Juin - 13:34

La mort aux dents longues
Nevana - @Oksana W. Lena


T'as pas l'droit d'être ici, il paraît, mais c'pas comme si t'en avais quelque chose à faire. Tu vas là où ça t'chante, et aujourd'hui tes pas t'ont menée jusqu'à la chambre d'Milo et Oksana. Milo – c'lui dont l'seul défaut est cette immortelle qui s'trouve devant toi. L'cœur glacée, et la peau qui l'est tout autant, une poupée d'l'hiver qui s'trouve apprêtée d'tant d'bijoux qu'elle ôte un à un. Il s'lassera d'elle, un jour. Tu l'espères en tout cas, car tu supporterais pas l'cas contraire. T'pourrais supporter qu'ce soit toi qu'il laisse de côté. Mais d'toi il s'lasse pas, et c'est toujours vers toi qu'il s'tourne lorsqu'il veut profiter d'une des employées du Seven. Une esclave, paraît qu'c'est c'que vous êtes, mais toi t'en es la reine, alors ça t'place au-d'ssus. Sur c'trône qui n'est qu'à toi, parce qu't'as jamais considéré ton métier comme c'lui d'esclave, bien qu'pour certains il n'soit pas mieux. T'es la préférée, c'est tout c'qui compte. Celle de Milo comme d'autres, bien qu'Oksana s'soit jamais tenté à goûter c'que t'as à offrir, pas même ton sang qui peut coûter si cher à déguster aujourd'hui. « J'te croyais la favorite du Seven - c'que tu dois pas être si dégueulasse. » « J'le suis pas, mais j'sais qu'vous avez vous-même vos favoris ici, et que j'n'en fais pas partie. » Neutre, un haussement d'épaules et t'en dis pas plus, t'concentrant d'nouveau sur l'oeuvre devant toi.

T'aimes c'qui est beau, et c'qui vaut cher – or l'art a l'mérite d'mêler ces deux aspects. T'es pas la plus intéressée qui soit, mais aujourd'hui ta curiosité s'est éprise d'ces tableaux, tout comme les yeux d'Oksana qui – tu l'sais – en a fait accrocher partout dans l'Seven. « T'crois que c'est Milo et son bon goût qui a décoré l'endroit ? » qu'elle d'mande après un rire, et toi t'arques juste un sourcil. « J'suppose que non, » qu'tu rétorques, ton r'gard dans l'sien alors qu'elle monte sur ses grands ch'vaux – encore. Pour pas changer, mais tu t'retiens d'lever les yeux au ciel, choisissant plutôt d'l'écouter. D'survivre, car si Milo veut pas qu'tu disparaisses d'si tôt, t'doutes pas qu'ça a déjà traversé l'esprit dérangée d'la maîtresse de maison. « Ce sont mes oeuvres, mon ange, si elles s'trouvent ici c'pour que je puisse les savourer sans m'lasser. » T'la laisses parler, n'ratant pas l'fait qu'le ici n'soit qu'à elle, bien qu'tu t'en moques. L'interdit est déjà franchi, et si c'était à refaire tu récidiverais sans doute. « Elles - contrairement à toi - s'faneront jamais. » « Y'a qu'les années pour nous dire si j'finirai par m'faner, » réponds-tu dans un haussement d'épaules. « Mais pour l'instant personne n'semble penser cela, alors c'pas un mauvais signe. » Milo l'pense pas, en tout cas. Et Milo c'est tout c'qui compte.

_________________

I love the way it hurts
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Marchande d'art ,et antiquaire
Messages : 84
Date d'inscription : 06/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: la mort aux dents longues (Nevana) Lun 11 Juin - 21:54

la mort aux dents longues
@Nevae R. Knight & @Oksana W. Lena


Y à rien que t'apprécie vraiment chez Nevae - bien que si t'étais parfaitement honnête, c'que t'apprécie moins qu'le reste c'est que tu viens trop souvent trouver l'parfum de Milo sur elle. T'peux pas t'empêcher, t'sais qu'il l'apprécie plus qu'les autres esclaves, et t'es pas capable d'dire pourquoi. T'veux pas l'empêcher - après tout qu'il s'fasse plaisir avec elle, ca signifie pas qu'il t'fasse pas plaisir aussi - t'sais également qu'il est pas aussi bon amant avec elle qu'avec toi, qu't'as le droit à son attention comme son palpitant, alors qu'elle s'prend ses agacements et ses colères. T'sais aussi qu'il aime à jouir d'son sang quand il vient - il prend l'tient moins souvent, mais ses morsures t'fout au septième ciel constamment - t'peux pas n'pas l'aimer Milo, depuis l'premier jour il a saisit ton coeur pour en faire son prisonnier, et t'es plus qu'ravie de l'être. Tout comme t'aime jouer à être indépendante et libre, l'faisant expliquer d'possession et d'jalousie - la jalousie qu'tu ressens t'rend cependant froide et cruelle - et t'es pas certaine qu'Nevae pourrait y survivre. Sauf qu'elle est la préférée d'ta maison close - alors tu la touche pas, c'mieux pour les affaires. « J'le suis pas, mais j'sais qu'vous avez vous-même vos favoris ici, et que j'n'en fais pas partie. » « J'dois voir une note d'regret là-dedans ? Si ca peut t'faire plaisir j'peux t'saigner tout de suite. » Qu'tu dis en faisant glisser ta langue l'long de tes canines dévoilées, passant derrière elle pour inspirer l'parfum de son sang dans son cou avant d'te rendre à l'autre bout d'la chambre pour prendre d'quoi manger - t'as pas d'favoris qu'tu baise au Seven - t'as quelques esclaves dont t'profite du talents artistiques, comme y a rien que t'aime plus qu'ca. Plus que l'art.
T'es intriguée, cependant, d'savoir ce qu'elle est venue chercher dans votre appartement - t'voudrais bien la foutre dehors, mais tu peux pas t'empêcher d'poser la question, surtout quand elle s'étonne presque d'voir tes oeuvres d'art ici. Comme si c'tait Milo qui pouvait en être à l'origine - tu trouve toutes les qualités au bellâtre, mais son gout pour l'art n'en fait pas parti. « J'suppose que non, » « Tu supposes bien. » Qu'tu annonce avant d'revenir vers l'tableau qu'elle regarde et d'prendre le temps de l'observer encore - affirmant qu'lui restera toujours ainsi, pas elle. « Y'a qu'les années pour nous dire si j'finirai par m'faner, » T'arque un sourcil - t'demandant ce que tu dois comprendre ainsi. T'pense pas qu'elle soit assez stupide pour s'penser éternellement belle - pour l'moment elle a la fugue et la beauté d'la jeunesse, mais t'sais que ces choses-là n'restent pas. Tu l'sais, comme t'as vécu des siècles, et vu des femmes magnifiques devenir vieilles et chauves. « Mais pour l'instant personne n'semble penser cela, alors c'pas un mauvais signe. » « J'te donnes dix ans avant d'prendre tes première rides. Vingt avant d'être oubliée pour une nouvelle favorite. » Qu'tu dis sans plus d'sentiment - avouant par là aussi pourquoi t'laisse Milo faire. Après tout, t'es persuadé qu'son intérêt purement physique disparaitra quand l'temps prendre à Nevae sa beauté. « A moins que t'ai espoir d'y échapper ? »


_________________



make me wanna die
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : Travaille au Seven Deadly Sins
Messages : 138
Date d'inscription : 23/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: la mort aux dents longues (Nevana) Mer 27 Juin - 12:58

La mort aux dents longues
Nevana - @Oksana W. Lena


Tu envies trop la place qu'a Oksana au Seven pour pouvoir l'apprécier. En réalité, tu détestes surtout l'idée que ce soit elle la femme de Milo, bien qu'tu perçoives chaque visite qu'il te rend comme une lueur d'espoir. S'il revient te prendre dans ses bras si souvent, c'est bien qu'Oksana ne le satisfait pas totalement. Et dans ce cas tu as une chance, et tu ne doutes pas que ce soit le cas.

Cela dit, ce n'est pas vraiment à cela que t'as pensé en franchissant l'interdit de leur chambre. Tu te laisses guider par ton instinct, simplement; Trop peut-être, parce que ce n'est pas Milo qui te découvre en train de pécher mais bel et bien Oksana. Pourtant tu ne te démontes pas, tentant de ne pas être trop insolente non plus car tu sais qu'il n'est pas rare qu'elle soit prise d'élans de folie. Ce n'est pas pour rien que tu ne dis rien de ton amour pour Milo au reste du monde : tu sais qu'elle représente une véritable menace pour ta vie. Qu'elle est la maîtresse du Seven bien que tu en sois la reine, et donc que tu dois faire avec. Alors tu joues avec les règles, bien qu'tu ne doutes pas qu'elle te haïsse d'être la favorite de Milo. A tel point qu'elle n'a jamais goûté ton sang, ou en tout cas c'est ainsi que tu l'as toujours interprété. « J'dois voir une note d'regret là-dedans ? Si ça peut t'faire plaisir j'peux t'saigner tout de suite. » Ses canines dévoilées, tu ne peux nier l'aspect effrayant de la vampire, bien que tu la haïsses toujours autant. Elle passe derrière toi et tu te concentres pour ne pas te crisper. Jusqu'à ce qu'elle s'éloigne, et cette fois-ci tu ne dis rien. T'as appris avec le temps que parfois il valait mieux se taire, même si tu n'appliques cette consigne que face à Oksana, en général. Parce qu'elle est une menace, une vraie, contrairement à bien d'autres qui ne font que semblant.

Elle te parle d'art finalement, et effectivement, ce n'est sans doute pas Milo qui a décoré le Seven entier de tant de tableaux. Et puis, cela concorde avec tout l'attirail de bijoux qui servait de parure à Oksana avant qu'elle ne s'en déleste ici-même. « Tu supposes bien. » C'est là qu'elles te comparent à ces œuvres, parce que contrairement à elles, elle prétend que tu te faneras. T'y penses pas, à dire vrai, laissant les années décider de ce qu'il adviendra de ta beauté. T'l'imagines pas disparaître, à dire vrai. « J'te donne dix ans avant d'prendre tes première rides. Vingt avant d'être oubliée pour une nouvelle favorite. » La vampire est froide, mais ça ne t'étonne pas. Elle ne t'aime pas, tu le sais – et c'est réciproque. Vingt ans. T'saurais pas dire si c'est long ou court. T'as vécu qu'vingt ans, après tout. « Vingt ans ? Donc je ne suis qu'à la moitié d'ma carrière, ça m'semble pas si mal, » répons-tu simplement avec un bref haussement d'épaules. T'aimes pas l'idée qu'elle réussisse à distiller un certain doute dans tes veines – t'la hais d'autant plus d'y parvenir. « A moins que t'aies espoir d'y échapper ? » « J'n'y ai jamais songé non, » réponds-tu. T'as pas vraiment envie de devenir une vampire, en réalité. T'aimes ton statut d'humaine, ton sang chaud, ton cœur qui bat, ta beauté qui évolue chaque jour et ne reste pas figée. T'aimes être humaine, tout simplement, bien qu'l'idée qu'Milo puisse se lasser de toi à cause des années qui, selon Oksana, voleront finalement ta beauté, soit bien plus horrible que celle de perdre cette humanité.

_________________

I love the way it hurts
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Marchande d'art ,et antiquaire
Messages : 84
Date d'inscription : 06/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: la mort aux dents longues (Nevana) Ven 29 Juin - 20:28

la mort aux dents longues
@Nevae R. Knight & @Oksana W. Lena


T'as jamais pu penser comme une mortelle - ils t'semblent bien insignifiants en réalité, et c'est pas souvent que l'une s'est forgée une place pour qu'tu la haïsse. T'sais pas tant expliquer la raison de ta colère concernant Nevae, mais elle a cette manière d'vivre qui t'fait voir rouge. Rouge sang - t'as les crocs chaque fois qu'elle ouvre la bouche, t'retenant de la vider d'son sang parce que selon Milo elle est votre meilleur gagne-pain. Et s'il est une chose que t'aime c'est l'argent, sachant comme il est précieux. T'reste une pirate, finalement, et quand il s'agit d'accumuler les trésors t'es pas la dernière. Contrairement à Milo, cependant, t'as jamais considéré vos esclaves comme d'possibles trésors à préserver.
C'sont des outils, des objets qui viennent, servent, s'usent, morts - bon à jeter bien trop rapidement à tes yeux, mais il t'semblait pas qu'apprendre à une esclave qu'il lui restait vingt ans d'beauté était une presque bonne-nouvelle. Vingt ans t'semble dérisoire, si peu quand l'éternité t'es promise. « Vingt ans ? Donc je ne suis qu'à la moitié d'ma carrière, ça m'semble pas si mal, » « Si personne n'prend ta place avant. » Qu'tu rétorque avec une voix caressante, une presque promesse - tu l'voudrais vraiment qu'il se trouve une nouvelle princesse pour supplanter la reine en place au Seven. Mais Nevae est appéciée, assez pour être capricieuse.

A tes yeux.
Tu peux pas l'aimer, et dans sa manière d'se comporter tu vois des promesses de ton amant qu'tu refuse d'admettre. Tu refuse d'croire que Milo a pu offrir l'immortalité comme gain à la rouquine. Tu l'refuse - il serait folie que de la voir devenir une des votres. Plus fou encore qu'il en soit l'créateur. T'sais comme le lien entre créateur et créature peut être forte - t'as jamais offert l'éternité à quiconque pour n'être prisonnière d'personne de la sorte. L'idée qu'ils partagent cela pourrait t'rendre dingue. « J'n'y ai jamais songé non, » T'sais pas discerner un mensonge d'une presque vérité quand il s'agit de l'esclave. C'est qu'elle sait jouer habillement ses cartes et qu'elle est bonne actrice. T'sert les dents alors et t'tourne plutôt vers l'tablea qu'elle observait plus tôt. « C'un de mes préférés. Je l'ai depuis peu d'temps comparé aux autres. » Qu'tu déclares finalement avant de t'approcher pour caresser la toile du bout des doigts. « Que d'sang versé pour une telle oeuvre - l'couple qui le possédait refuser de s'en séparer, ca devenait gênant et ridicule. »  Qu'tu dis finalement avant d'faire quelques pas en arrière - t'tournant vers elle. « Peux-tu comprendre, toi, la folie qu'peut engendrer le désire d'posséder une chose si ardemment, que tu en viens à tuer ? »



_________________



make me wanna die
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.

L'esclave fait son orgueil de la braise du maître.


Emploi : Travaille au Seven Deadly Sins
Messages : 138
Date d'inscription : 23/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: la mort aux dents longues (Nevana) Sam 30 Juin - 16:59

La mort aux dents longues
Nevana - @Oksana W. Lena


T'as peu de doutes sur le fait qu'Oksana te déteste autant que tu la hais, mais t'as toujours vu le fait qu'elle se sente menacée par ta proximité avec Milo comme la preuve qu'il va finir par la laisser. Si elle lui convenait parfaitement, il n'irait pas te voir aussi souvent, et l'immortelle n'aurait pas à s'inquiéter de le voir s'éloigner d'elle. Tu finiras par prendre sa place, parce que sa chair froide et son cœur qui ne bat plus ne peuvent être assez pour Milo. Il mérite tellement plus qu'elle, c'est certain. Sauf que le temps est une menace qui pèse sur toi et non sur elle, et bien que tu fasses mine de ne pas t'en soucier, elle finit malgré tout par distiller dans ton esprit son venin. Tu fais semblant, pourtant – vingt ans, c'est ce que t'as vécu jusqu'à aujourd'hui, donc du temps il t'en reste. Mais peut-être pas assez pour lui. « Si personne n'prend ta place avant. » T'as pas de mal à percevoir la menace qui grogne derrière ses mots, sa voix caressante ne trompant personne. « Les années nous le diront, » te contentes-tu de répliquer. Tu ne la provoques pas, consciente malgré tes tendances à ne pas te soucier des conséquences qu'elle peut être dangereuse. Elle te voit comme une menace, mais elle en est aussi une pour toi – t'as pas de mal à percevoir les regards presque animaux de rage qu'elle te jette parfois.

T'as pas de vrai espoir d'échapper aux années qui s'écoulent, sans doute parce que tu préfères ne pas y penser. Tu sais que devenir vampire te permettrait d'échapper à ce problème, mais tu n'as pas envie de perdre tout ce que tu es en tant qu'humaine. Alors tu rétorques simplement que tu n'y as jamais songé, bien qu'à cause d'elle cela finira par être le cas. Et elle semble te croire, parce que tu remarques que ses dents se serrent légèrement avant qu'elle se tourne vers le tableau que tu contemplais tout à l'heure. « C'un de mes préférés. Je l'ai depuis peu d'temps comparé aux autres. » « Combien ? » te permets-tu de demander, sans un brin d'insolence. C'est rare qu'il n'y en ait pas dans ton comportement, mais cette fois tu laisses simplement parler ta curiosité. « Que d'sang versé pour une telle oeuvre - l'couple qui le possédait refuser de s'en séparer, ça devenait gênant et ridicule. » S'il était à eux, tu ne trouves pas cela ridicule. Tu ne supporterais pas que l'on te vole des biens que tu as acquis avec tant de difficultés, et c'est sûrement pour cela que tu es prête à tout pour protéger l'Seven bien qu'Oksana en soit le sommet. « Peux-tu comprendre, toi, la folie qu'peut engendrer le désire d'posséder une chose si ardemment, que tu en viens à tuer ? » « Sans doute oui. Mais je reste persuadée que l'on peut obtenir les choses que l'on désire sans en venir au meurtre. Un vol peut avoir lieu sans tourner au bain de sang, vous ne pensez pas ? » Tu n'as jamais tué pour voler, toi. Oksana si, mais en quoi est-ce étonnant de la part d'un monstre ?

_________________

I love the way it hurts
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Marchande d'art ,et antiquaire
Messages : 84
Date d'inscription : 06/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: la mort aux dents longues (Nevana) Ven 20 Juil - 1:31

la mort aux dents longues
@Nevae R. Knight & @Oksana W. Lena


Tu t'laisse pas toucher par le passage du temps, les années n'trainant pas leur marque sur ta peau de porcelaine. T'es inchangée, depuis longtemps, jouant d'apparences pour faire croire que tu grandis. T'veux toujours être une enfant, instinctivement capricieuse et passionnées, n'se laissant jamais blasée de rien, parce qu'il se trouve plus de beautés autour d'elle que de paysages connus. Artifices - ce sont tes cheveux, tes vêtements, ou tes bijoux qui te donnent un air différente, quand il te prend l'envie de penser que tu peux changer. T'sais pas - parfois tu t'sens plus vraiment l'envie d'être toi, sachant pas tant qui tu es. A mesure des années tu l'as oubliée, pour n'être qu'au présent. A présent qui tu veux être : pirate, amante, reine - vampire. La constance de ta soif t'rappelle qui tu es vraiment. Un monstre dans l'monde des mortels - t'as jamais rien eut contre cette idée. « Les années nous le diront, » Les années lui prendront la vie - si elle pense le contraire elle est idiote ou aveugle, et t'ignore si tu veux savoir vraiment. Peut être est-ce une part de l'humanité, de la mortalité, de refusait d'admettre l'inévitable avancé du temps.
Ou si elle ne le craint pas, peut être n'en a-t-elle pas de raisons. Peut être - et t'oses pas l'croire vraiment - Milo a-t-il fait d'belles promesses à la rousse qu'il semble trop apprécié. A tes yeux elle est une esclave - lui la nomme favorite . T'grogne à peine, t'servant de quoi oublier avant de te pencher vers le tableau.

Tu l'as volé à des mortels, les tuant pour t'assurer de préserver l'oeuvre. « Combien ? » De temps - toujours cette fascination qui t'semble idiote. Une seconde, un battement de cils dans ton éternité - cependant tu réfléchis un peu, t'tournant vers elle d'un air pensif, comptant les années. « Dix-sept ans. » T'réponds en passant outre le ton de sa voix, préférant plutôt tenter de la comprendre elle. Si elle se prend le droit d'être dans tes appartements - autant qu'tu puisse l'interroger sur c'que tu désires. « Sans doute oui. Mais je reste persuadée que l'on peut obtenir les choses que l'on désire sans en venir au meurtre. Un vol peut avoir lieu sans tourner au bain de sang, vous ne pensez pas ? » « Bien sur, mais où serait le plaisir là-dedans ? » Demandas-tu avec la même insolence - avant d'offrir un sourire carnassier. « Tous ces objets n'ont pas été volés dans un bain d'sang - voler sans s'faire prendre est grisant aussi. Mais nous sommes des pirates, après tout. L'sang rend tout plus prodigieux. » Dis-tu en t'plaçant près d'elle une fois encore, ta main volant vers son cou qu'tu caresse du bout des ongles. « Toi mieux que quiconque sait l'pouvoir du sang sur les passions. »


_________________



make me wanna die
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la mort aux dents longues (Nevana)

Revenir en haut Aller en bas

la mort aux dents longues (Nevana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glory and Blood :: HAIMA :: La citée :: Seven Deadly Sins-