AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Qui donne la leçon doit l'exemple → Eunji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Roi non officiel du Japon. Le pays du soleil levant est entre de bonnes mains. Et PDG d'une entreprise de robotique, mais ça ne passe qu'au second plan.
Messages : 55
Date d'inscription : 08/04/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Qui donne la leçon doit l'exemple → Eunji Ven 1 Juin - 14:18

"Alors que tu chasses un tigre par la porte de devant, un loup peut entrer par celle de derrière."

Naoki M. Hanashi & @Eunji Sung Jeong

Qui donne la leçon doit l'exemple


Une décennie. Ce n'était rien pour un vampire mais Naoki avait l'impression de l'avoir vécu en tant qu'humain tellement elle lui avait semblait interminable. Il se demandait bien quand cette mascarade allait prendre fin et que son père allait faire le nécessaire pour qu'il rentre au Japon. Après tout, il n'allait pas rester indéfiniment ici, si ? Sa vie et son avenir étaient au pays du soleil levant et non dans celui du matin calme. Malgré cette impatience de rentrer et que cet exil ne se termine, il prenait son mal en patience et réfléchissait à ce que son père avait eu dans la tête en acceptant que son unique fils devienne otage dans le pays ennemie. Il en venait à la conclusion suivante : Maréo souhaitait qu'il tue Eunji. C'était du suicide, Naoki n'avait pas assez de cartes en main pour y parvenir dans l'immédiat. Alors il avait décidé de se faire passer pour un ami, voire un frère qui ne cautionnait pas les actes barbares de son père, attendant que le Roi coréen baisse sa garde.

Bref, les premières années étaient difficiles. Il a du se séparer de son arrogance et dissimuler sa colère. Il n'était plus rien ici, juste un otage selon lui mais les coréens se plaisaient à dire qu'il le considérait comme un membre de la famille royale. C'était sans doute pour bien se faire voir. Comment pouvez-vous fermer les yeux sur les actes commis et donner un statut de demi frère à votre ennemie ? Naoki en était incapable, trop rongé par la rancune. Les coréens étaient bien trop bienveillants pour être honnête, ils avaient sans doute quelque chose derrière la tête pour se comporter ainsi. Mais Naoki finissait par croire que c'était parce qu'il jouait bien la comédie et que les Jeong s'étaient laissés berner.

Il avait passé la majorité de son temps le nez plongé dans des bouquins ou en cours pour apprendre l'histoire de le Corée et se perfectionner dans la langue. C'était un apprentissage qu'il avait déjà reçu auparavant mais dans d'autres conditions. Le père tyrannique qui exigeait qu'il soit le meilleur avait laissé place à un précepteur attentionné et à l'écoute. Celui-ci avait intimé à Naoki de lui montrer ses lacunes et d'arrêter de se braquer lorsqu'il mettait un doigt sur une faiblesse. Mais le japonais était bien trop fier et terminait toujours pas s'agacer. La colère en lui était sagement tapi mais n'hésitait pas à ressortir lorsqu'il était agacé ou mis face à ses défauts. Depuis son arrivée en Corée, il avait fait un énorme travail sur lui même afin de maîtriser tout ce surplus de ressentiment. Cela n'avait pas disparu, c'était juste dissimulé et Naoki était fort pour faire semblant.

Adieu les livres et le précepteur barbant au possible ! Les choses sérieuses allaient commencer. En effet, Eunji avait sous-entendu qu'il allait initier Naoki à l'art du combat coréen. C'était l'occasion pour lui d'en mettre plein la tête à son ennemie sans que ça ne puisse paraître suspect. Il était assez excité par cette idée. Le japonais avait opté pour une tenue simple avec laquelle il pouvait effectuer des mouvements fluides et rapides, il avait besoin d'être libre dans ses gestes pour ne pas perdre l'avantage à cause d'un bout de tissu beau mais pas confortable. Une fois apprêté, il quitta sa chambre pour rejoindre le Coréen.

Sur place, il se racla la gorge pour signaler sa présence au Roi de Corée. Les mains derrière le dos, il se tenait bien droit et attendit que Eunji ne daigne le regarder. « Je suis là. » Un bref regard à l'extérieur lui indiqua que le temps était clément. Ils allaient sans doute se mettre dehors pour ce cours de combat. Un léger rictus éclaira le visage du bridé quand il s'imagina battre cet idiot de coréen. « Nous pouvons sortir dehors pour cette séance, le ciel étoilé est bien dégagé. »


(c) crackle bones


_________________
I'm the shadow, you're the light
Please don't give in, I won't let you down. I think you could save my life.
Revenir en haut Aller en bas

Qui donne la leçon doit l'exemple → Eunji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Donne petits chiens noirs
» Angel, néonate (exemple a suivre pour creation background)
» les plus beau exemple de flood
» Exemple de site d'arnaque
» exemple d'ordre de "chevalerie" régional

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glory and Blood :: Dimensions :: Flash Back-