AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

For Your Entertainment [Libre/Possiblement HOT/Langage cru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Il vaut mieux être honteux de vivre que fier de mourir.

Il vaut mieux être honteux de vivre que fier de mourir.


Emploi : Chasseur se cachant sous l'uniforme des pompiers avec comme couverture celle des esclaves
Messages : 48
Date d'inscription : 25/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: For Your Entertainment [Libre/Possiblement HOT/Langage cru] Sam 16 Juin - 11:50

For Your EntertainmentLibre / Possiblement HOT / Langage cruPour je ne sais quelle putain de raison, je faisais le service aujourd’hui. D’habitude, j’étais mis en avant pour qu’on puisse abuser de moi et là, je faisais le serveur. Peut-être était-ce une nouvelle approche ? Les fantasmes étaient plus fous les uns que les autres, je l’avais rapidement appris lorsque j’avais réussi à éviter la sodomie… pour, au final, enculer un vampire. C’était bien la première fois, n’ayant jamais couché avec un homme et n’étant vraiment pas intéressé putain ! Mais ici, je n’avais pas le choix et ça me faisait vraiment chier. Torse nu pour mettre en avant mes muscles - merci les entraînements de pompier - je servais les gens qui regardaient sans oser aller plus loin. Bande de pervers !
Soudain, la musique changea, et même si elle était complètement dépravée, je devais avouer que le rythme était assez sympa.

So hot out the box
Can we pick up the pace ?
Turn it up, heat it up
I need to be entertained
Push the limit, are you with it, baby don't be afraid
Imma hurt you real good baby

Bougeant simplement la tête, je tentais de me souvenir des paroles, mais impossible. Je me contentais de fredonner l’air, lançant mon corps par moment bouger en rythme. Il fallait bien que je relativise, non ? Autant me laisser porter par la musique. Cependant, c’étaient sans compter les multiples paires d’yeux qui me mataient les fesses. Je me stoppais alors qu’un client me donna une tape sur le fessier, retenant de lui envoyer mon plateau dans la figure.

Let's go, it's my show, baby, do what I say
Don't trip off the glitz that I'm gonna display
I told you, Imma hold ya down until you're amazed
Give it to ya till you're screamin' my name

No escaping when I start
Once I'm in I own your heart
There's no way to ring the alarm
So hold on until it's over

Je ne pus qu’accéder à sa demande, n’ayant pas envie de me faire de nouveau punir par Oksana ou Milo. Je posais mon plateau, retirais mon pantalon et commençais à me déhancher sur la musique, face à ce connard qui bavait littéralement sur mon corps. Bah ouais, mec ! Au lieu de te tasser dans ce putain de fauteuil, fait du sport !

(Oh) Do you know what you got into
Can you handle what I'm 'bout to do?
'Cause it's about to get rough for you
I'm here for your entertainment
(Oh) I bet you thought that I was soft and sweet
You thought an angel swept you off your feet
But I'm about to turn up the heat
I'm here for your entertainment

Si tu crois qu’une danse allait te donner le droit de me prendre, tu te foutais le doigt dans l’œil jusqu’au coude ! Je n’allais pas me laisser faire et encore moins te laisser me tripoter. Tu le faisais déjà avec ton regard salace, je n’allais pas non plus laisser tes mains qui avaient traîné je ne sais où sur mon corps.

S'all right
You'll be fine
Baby, I'm in control
Take the pain
Take the pleasure
I'm the master of both
Close your eyes, not your mind
Let me into your soul
I'm gonna work it 'til you're totally blown

Le plaisir était déjà présent, je le voyais dans les yeux des personnes qui me regardaient. Cependant, j’étais l’Impétueux, l’esclave qui ne se laissait pas faire et bizarrement, ça excitait plus d’un. La chaleur des spots et mes mouvements me donnaient de plus en plus chaud, recouvrant progressivement mes muscles d’une fiche couche de sueur. Pas besoin d’huile, j’avais la peau qui brillait !

No escaping when I start
Once I'm in I own your heart
There's no way to ring the alarm
So hold on until it's over
Do you know what you got into?
Can you handle what I'm 'bout to do

Danser n’était vraiment pas ma tasse de thé, mais j’avais rapidement appris. Il m’arrivait de caser quelques figures, mais là, je me contentais de me déhancher. Si je faisais encore le moindre effort, j’allais vraiment finir par sentir le fauve. Le pire, c’était que j’avais appris, par expérience, que ça ne repoussait personne, putain ! Quelle poisse !

La musique continua et enfin, elle se stoppa, me laissant un peu de répit. L’homme voulut que je continue sur la chanson suivante, mais je me barrais, lui disant que j’avais besoin de boire. Rien à foutre de ses envies, j’avais besoin d’un putain de verre d’eau !
© CRIMSON DAY


Musique : Adam Lambert - For Your Entertainment

_________________
You're just a poor misguided fool, Who thinks they know what I should do, A line for me and a line for you, I lose my right to a point of view. « Starsailor »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Il vaut mieux être honteux de vivre que fier de mourir.

Il vaut mieux être honteux de vivre que fier de mourir.


Emploi : danseuse et serveuse au HELL - Photographe hipster l'reste du temps
Messages : 33
Date d'inscription : 18/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: For Your Entertainment [Libre/Possiblement HOT/Langage cru] Ven 29 Juin - 20:14

For you Entertainment

@Eileen Lightning & @Ethan Ridley

C'est Zero qui t'a parlé de l'endroit - seconde fois qu'tu le croise, et t'arrive à t'faire inviter dans c'genre de lieu très sélect - t'as pas manqué d'retenir ca, te sentant soudainement spéciale d'avoir le droit à c'genre d'inviation. Tu peux pas l'refuser, alors tu t'trouve ici, durant ta soirée d'conger. Pour une fois tu t'rends pas au Crépuscule, ni au Heaven (cela dit tu vas pas dans c'dernier depuis que t'en as été virée pour avoir abusé et piqué dans la caisse), et tu cherches plutôt la porte du Seven quand tu t'retrouve dans un coin plus sombre d'la Citée. Tu croises plusieurs types habillés avec tant d'classe que tu pourrais en défaillir. T'sais pas ce qu'il se trouve sur cette île pour que tout l'monde soit si beau, mais t'es sûre que tu peux pas t'en lasser. Jamais.
Soudainement tu vois les types qui tournent pour trouver une porte discrète - pas l'genre qui ouvre le paradis, cependant tu prends la suite, et t'entre exactement dans c'que cela ton paradis. C'un lieu exubérant, et finement décoré. Des tableaux d'maitres autour de toi qui t'accueillent et t'foutent l'eau à la bouche. Tu reste ébahie, avant qu'on t'propose plutôt d'venir voir le spectacle - soirée spéciale, ou truc du genre. T'opine, gardant ton appareil photo contre toi - t'as pris qu'ca pour t'accompagner. T'as choisit une tenue plutôt affriolante, une robe d'cuir serré qui laisse peu d'place à l'imagination - c'que t'as chaud. Terriblement chaud.

Encore plus devant l'spectacle qui t'attends. S'trouve des tonnes de gars - enfin pas tant qu'ca - qui sont affalés sur des fauteuils ou des canapés, d'autres qui discutent, ou boivent. Toi t'lève ton appareil, prend l'truc en photo comme tu trouve ca incroyable. Tu peux pas t'empêcher - c'trop beau en vrai. Et quand la musique devient plus forte tu t'laisse emporter pas c'qu'il se passe autour de toi - par l'déhancher d'un des serveurs qui s'trouve presque nu. Foutrement, incroyablement, bien roulé, assez pour t'faire oublier l'reste, et qu'tu reste à baver sur sa manière d'se mouvoir. Il est dos à toi, et sa musculature luie d'milles feux. Bien trop désireux pour qu'tu penses à partir soudainement. T'as pas la moindre envie, alors que c'est Noël et ton anniversaire tout à la fois. Tu t'approche plutôt - puis la chanson s'arrête, et il s'retourne avec virulence, t'rentrant presque dedans et - « Putain Ethan ? » Ton ex.
T'pensais pas voir ton ex dans c'genre d'endroit - encore moins si foutrement beau et sexy quand t'en bave clairement. Tu détourne pas l'regard, l'baissant plutôt sur tout c'qu'il dévoile, et déglutissant difficilement. « J'crois pas me souvenir que tu dansais si bien. Fuck - t'es doué. Et magnifique, la muscu t'rend parfait. » dis-tu en frôlant son torse - bien qu'ton regard reste plus bas sur son anatomie. « Tu taff ici ? J'connais pas - un ami m'en a parlé, j'connais pas l'principe, mais j'suis foutrement contente d'te croiser là. » 


_________________

time is running out I think I'm drowning, Asphyxiated. I want to break the spell That you've created. You're something beautiful, A contradiction. I want to play the game I want the friction. You will be The death of me. Bury it. I won't let you bury it, I won't let you smother it, I won't let you murder it
Revenir en haut Aller en bas

For Your Entertainment [Libre/Possiblement HOT/Langage cru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glory and Blood :: HAIMA :: La citée :: Seven Deadly Sins-