AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

And tonight's gonna be a good night [Serehnia/Zero]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Propriétaire d'un hôtel à Rome
Messages : 698
Date d'inscription : 21/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: And tonight's gonna be a good night [Serehnia/Zero] Lun 25 Juin - 12:22

And tonight's gonna be a good night
@Serehnia K. Duyên & Zero  


Sur la plage. Minuit passé.

Pour une fois que l’on m’avait mis en tant que conseiller du Prince Grimaldi, je ne me rendis pas au Palais. Je n’avais pas envie et si c’était pour perdre une heure - voir moins parce que la patience pour ce genre de choses, ce n’était pas ma tasse de thé - ce n’était pas la peine. J’ai bien mieux à faire : la fête. Cela tombait bien, car il y avait une petite fête, d’une centaine de personnes, sur la plage. Éclairé par des torches de deux mètres, l’endroit était légèrement décoré comme si nous étions des naufragés. Il y avait des troncs d’arbre pour s’asseoir à plusieurs en mode banc, mais également plusieurs petites souches pour faire des tabourets - ou des poufs très dur. La musique mettait l’ambiance et l’alcool chauffait aussi bien la piste de danse que les corps.

Il était minuit passé et je ne savais pas combien de verres j’avais bu, mais comparé aux autres, j’étais sobre. L’avantage d’être un vampire, c’était que l’on pouvait boire sans être bourré au premier verre de vodka. Il fallait plus d’une bouteille pour que je ressente les effets d’ailleurs. À force de faire la fête depuis plusieurs siècles - j’avais, honnêtement, perdu le compte - j’étais habitué, tout comme mon corps, à consommer de l’alcool, sans ce con de modération. Certains avaient besoin de lui pour rester un minimum cohérent, personnellement je n’avais pas ce problème. Aussi bien sobre que bourrer, je faisais la même chose, un sourire plus souvent collé sur le visage et une libido exacerbée en plus. Ce qui, avouons-le, n’était pas pour me déplaire.

Sortant de la cabine des maîtres nageurs, je laissais mes deux amants, un vampire et une humaine, profiter l’un de l’autre. Je retournais à la petite fête, trouvant mes potes de soirée bien fait, rigolant. Une bière apparue dans ma main et je m’empressais d’en boire à grosse gorgée, ayant soif. Mon regard fut soudainement attiré par une jolie jeune femme, brune, diablement sexy dans sa tenue, se déhanchant sur le son de la musique qui passait. Je m’approchais d’elle, me joignant à la danse, collant par moment mon corps au sien, un sourire malicieux sur le visage et les yeux joueurs.

_________________
What if I wanted to fight, Beg for the rest of my life [...] You say you wanted more, What are you waiting for ? [...] Come, break me down, Bury me, bury me,
I am finished with you


Dernière édition par Ryan Z. Weston le Lun 25 Juin - 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Homme libre, toujours tu chériras la mer !

Homme libre, toujours tu chériras la mer !


Emploi : Barmaid au crépuscule.
Messages : 176
Date d'inscription : 04/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: And tonight's gonna be a good night [Zero/Serehnia] Lun 25 Juin - 14:51

And tonight's gonna be a good night
@Serehnia K. Duyên & Zero  


Sur la plage. Minuit passé. Il y a plusieurs années.

J'avais entendu parlé d'une fête sur la plage qui, à en croire ceux qui en parlaient l'après-midi même dans la rue de la cité, devait réunir des centaines de personnes. J'appris aussi rapidement que l'alcool coulerait à flot et que c'était LA fête à ne pas manquer cette année. Bien. Je ne la manquerais donc pas. Pourtant, je n'avais certainement pas l'âge de me rendre à ce genre de rassemblements. Je m'en moquais éperdument. J'avais seize ans depuis quelques semaines. Pour bien marquer le coup, je m'étais incrustée au Heaven et avait dansé, en petite tenue, une grosse partie de la nuit. J'avais adoré ça.  Mais je voulais aller plus loin. C'était pour cela que, le soir même, je m'étais enfermée dans ma chambre, chez mes parents, puis je m'étais préparée en toute discrétion. Grosse natte arrivant au milieu du dos, maquillage marqué pour paraître plus vieille, je me vêtis d'un body en dentelle noire avec un grand décolleté à l'avant et à l'arrière et d'une jupe courte en cuir jaune pour attirer l'attention.

Finalement, j'étais sortie en douce de chez moi. L'avantage avec mes parents, c'est qu'ils sont si naïfs et dans leur petit monde de perfection, que je pouvais faire ce que je voulais sans m'inquiéter de risquer des représailles de leur part. A peine arrivée à la plage, j'avais un verre à la main. Il n'était pas difficile d'en avoir un autre dès qu'il était vide. Ainsi, rapidement, l'alcool me monta à la tête et je me retrouvais à danser sur l'emplacement prévu à cet effet, la musique pulsant à mes oreilles. Tout le monde se touchait, s'effleurait augmentant la tension qui nous habitait. Plusieurs hommes s'étaient rapprochés de moi durant la soirée mais je m'étais vite lassée, ne les trouvant pas assez attirant pour ce que j'avais dans l'esprit.

Malgré l'alcool, je ne perdais pas de vue mon objectif. Il devait être minuit passé lorsqu'un homme, vraiment canon, presque dangereux, me tourna autour. Son sourire et ses yeux en disaient long; il jouait avec moi. Puisque c'était ainsi, j'allais m'amuser moi aussi. Après plusieurs brefs rapprochements, je me collais à lui, pressant mes fesses contre lui, son torse contre mon dos, plaçant d'autorité ses mains sur mes hanches, l'entraînant dans une danse sensuelle. J'ondulais contre lui, attisant la tension qui s'installait dans mon corps.


Dernière édition par Serehnia K. Duyên le Lun 25 Juin - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Propriétaire d'un hôtel à Rome
Messages : 698
Date d'inscription : 21/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: And tonight's gonna be a good night [Serehnia/Zero] Lun 25 Juin - 15:36

And tonight's gonna be a good night
@Serehnia K. Duyên & Zero  


Sur la plage. Minuit passé.

Elle était voyante avec sa mini-jupe en cuir jaune, mais elle avait un corps avantageux. Elle pouvait tout mettre, ça devait lui aller. Nos corps se rapprochèrent et la belle inconnue attrapa mes mains pour les mettre sur ses hanches. Soit. J’aimais beaucoup ce rapprochement. J’osais même glisser une main sur son ventre, appréciant ses mouvements de bassin avant de venir sous son sein droit, sans le toucher, restant simplement sur les côtes flottantes. Humant son parfum dans ses cheveux, mon instinct de prédateur n’en fut que plus titiller.

Après de longues minutes, je finis par attraper une de ses mains et de la faire tourner sur elle-même avant de la caler entre mes bras. Ancrant mon regard dans le sien, mon sourire ne se fit que plus malicieux, appréciant la vue que son haut me laissait entrevoir.

« Comment une si jolie fille ne peut-elle être accompagnée ? demandai-je d’une voix suave. »

La chasse débutait. J’avais une main dans son dos, l’autre sur l’une de ses hanches, continuant de bouger en rythme. Ma chemise large laissait voir le haut de mon torse et mon jean noir épousait mes jambes. Elle avait l’air jeune malgré le maquillage sur son visage, presque innocente - ses vêtements montraient clairement le contraire - mais il y avait quelque chose dans ses yeux qui me disait qu’elle était tout sauf sage.

« Comment t’appelles-tu ? fis-je finalement. Moi, c’est Zero. »

J’aimais bien connaître le prénom de la personne, même si, moi, je ne donnais pas mon vrai prénom. Ils pouvaient également en faire de même, ce n’était qu’un détail pour moi, un détail qui n’aurait de l’importance que dans ma mémoire, car je me souviendrais de cette soirée, comme de toutes celles que j’ai vécues avant. J’avais une très bonne mémoire pour certaines choses.

_________________
What if I wanted to fight, Beg for the rest of my life [...] You say you wanted more, What are you waiting for ? [...] Come, break me down, Bury me, bury me,
I am finished with you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Homme libre, toujours tu chériras la mer !

Homme libre, toujours tu chériras la mer !


Emploi : Barmaid au crépuscule.
Messages : 176
Date d'inscription : 04/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: And tonight's gonna be a good night [Zero/Serehnia] Lun 25 Juin - 17:44

And tonight's gonna be a good night
@Serehnia K. Duyên & "Ryan Z. Weston"  


Sur la plage. Minuit passé. Il y a plusieurs années.

Ses mains glissèrent sur mon corps. J'aimais l'assurance qu'il prenait pour me manipuler, appréciant le mouvement de ses doigts si proche de ma poitrine. Son visage se rapprocha de mes cheveux, nos corps toujours plus proches. Ses muscles se frottaient contre mes courbes, m'excitant d'avantage. Rapidement, il me retourna et me plaqua contre lui, mes yeux se baladant sur la peau visible de son torse avant de remonter dans ses yeux. Sa voix, joueuse, taquine, me parvint malgré la musique:" Comment une si jolie fille ne peut-elle être accompagnée ?" Je désirais m'amuser moi aussi, j'avais envie d'être une femme dès ce soir. Pourquoi pas avec lui ? Il avait cette aura mystérieuse, dangereuse qui m'attirait tel un papillon s'approchant d'une flamme.

"Aucun n'était à la hauteur pour être si près de moi." lui répondis-je sur le même ton, prenant le rôle d'une fille inatteignable pour exacerber son désir de conquête.

Un sourire enjôleur sur le visage, je le fixais, le regard brûlant d'un feu indécent. Je voulais voir à quel point j'étais capable de me servir de mon corps, quels pouvoirs je possédais sur un homme tel que lui. Je n'étais plus la jeune femme de seize ans, même pas majeure. Je continuais à danser contre lui tel un succube ferrant sa proie. Sa voix caressa de nouveau mes oreilles et j'appris alors qu'il se faisait appeler Zero. En effet, cela me faisait plus penser à un surnom qu'à un prénom. Il désirait savoir le mien alors je haussais les sourcils. Ce soir là, je n'étais plus Serehnia. Je n'étais plus la gentille fille à ses parents. Devais-je donner mon vrai prénom ?

"Quelle importance ? Je ne savais pas que nous étions là pour discuter." répondis-je finalement, un sourire moqueur aux lèvres, tandis que ma main gauche s'aventurait sur ses abdominaux, mes autres doigts traçant des formes invisibles sur sa nuque.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Propriétaire d'un hôtel à Rome
Messages : 698
Date d'inscription : 21/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: And tonight's gonna be a good night [Serehnia/Zero] Mar 26 Juin - 12:38

And tonight's gonna be a good night
@Serehnia K. Duyên & Zero  


Sur la plage. Minuit passé.

Prétentieuse. C’était le premier mot qui me venait à l’esprit lorsqu’elle me répondit. Même si ça pouvait avoir le don de refroidir, ce n’était pas mon cas. Je m’en fichais. Elle pouvait bien être prétentieuse, sûre d’elle, pimbêche et plus qu’attirante comme elle le montrait, je m’en fichais. Je n’allais certainement pas me marier avec elle et je n’étais pas prêt de me marier tout court de toute façon. J’étais là pour m’amuser, pour faire la fête et pour baiser. Si elle était là, c’était pour cela aussi.
Je ricanais lorsqu’elle me répondit que nous n’étions pas là pour discuter. Soit. Je respectais. J’étais un fervent adepte de l’anonymat, alors je n’allais pas la forcer à me dire un prénom, surtout que force quelqu’un n’était pas dans mes habitudes.

« Et si nous allions prendre un bain de minuit alors ? »

Je pris son poignet, l’entraînant à l’écart de la piste de danse. Je marchais d’abord à reculons puis, je me dirigeai un peu à l’écart, à quelques mètres de la fête, mais tout en restant proche des gens. Ils commençaient à être sacrément atteint par l’alcool et je n’étais pas du tout pudique. Je me tournais vers la jeune femme, lâchant son poignet et commençais à le déshabiller, sans lâcher une seule seconde son regard. Mon sourire était en coin et mes yeux, toujours aussi joueurs, se délectaient de son expression. Une fois nu, je me retournais et entrais peu à peu dans la mer, appréciant l’eau sur chaque partie de ma peau.

« Alors ? Tu viens ou tu as trop peur de te faire manger ?
fis-je sur le ton de la provocation. »

_________________
What if I wanted to fight, Beg for the rest of my life [...] You say you wanted more, What are you waiting for ? [...] Come, break me down, Bury me, bury me,
I am finished with you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Homme libre, toujours tu chériras la mer !

Homme libre, toujours tu chériras la mer !


Emploi : Barmaid au crépuscule.
Messages : 176
Date d'inscription : 04/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: And tonight's gonna be a good night [Serehnia/Zero] Mar 26 Juin - 13:50

And tonight's gonna be a good night
@Serehnia K. Duyên & @Ryan Z. Weston  


Sur la plage. Minuit passé. Il y a plusieurs années.

Le fait de ne pas savoir mon prénom n'avait pas l'air de le déranger d'après le rire qui me parvint. Ma remarque aguicheuse sembla faire son effet puisqu'il me proposa d'aller faire un bain de minuit. Je n'étais pas contre et, sans même que je répondisse quoi que ce soit, il m'entraîna sur la plage. Sa main autour de mon poignet me guidait vers le rivage, nous écartant petit à petit du gros de la fête. Ses yeux restaient collés aux miens tandis qu'ils commençaient à se déshabiller, abandonnant ses fringues derrière lui. Involontairement, mon regard suivait ses mouvements, parcourant son corps avec envie. Je restais aussi impassible que possible extérieurement mais il était vain de mentir sur le fait qu'il m'attirait fortement. Une fois totalement nu, il se retourna et mes yeux se portèrent irrésistiblement vers ses fesses jusqu'à ce qu'elles disparaissent sous l'eau. 

Sa voix me sortit de ma contemplation, provocante. Je rigolais. Je n'avais certainement pas peur, je n'attendais que ça. Avec la même indécence que lui, je le fixais alors que mes vêtements tombaient sur le sable, à mes pieds. Doucement, je pénétrais dans l'eau. Celle-ci contrastait de manière agréable par rapport au feu qui couvait dans mon corps. Je me dirigeais tranquillement vers Zero, mes courbes disparaissant à leur tour sous l'eau jusqu'au milieu du ventre. Lorsque je ne fus plus qu'à une cinquantaine de centimètre de lui, je plongeai sous la surface et nageai sur quelques mètres, passant proche du bellâtre et ressortis finalement un peu plus loin.

"Alors ? Tu viens ou tu as trop peur de te faire manger ?" riais-je, reprenant ses propres mots, un sourire carnassier aux lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Propriétaire d'un hôtel à Rome
Messages : 698
Date d'inscription : 21/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: And tonight's gonna be a good night [Serehnia/Zero] Mar 26 Juin - 19:05

And tonight's gonna be a good night
@Serehnia K. Duyên & Zero  


Sur la plage. Minuit passé.

Je faisais tout pour la captiver et ça fonctionnait. Bien que nos regards n’étaient plus l’un dans l’autre, son expression devenait de plus en plus lubrique. Ses yeux suivaient chacun de mes mouvements et je faisais exprès de ralentir certains mouvements pour la voir se mordre doucement la lèvre inférieure. C’était amusant à voir, mais bien vite, je n’avais plus aucun vêtement sur le dos. Je me détournais d’elle et entrais dans l’eau avant de me retourner pour la titiller. Évidemment, elle me rejoignit et je ne perdis pas une seconde du spectacle qu’elle m’offrait. Son corps frêle avait des formes féminines appréciables. Je ne pus la dévorer du regard plus longtemps puisqu’elle entra dans l’eau à son tour.

Joueuse, elle plongea sous l’eau, ressortant un peu plus loin. Souriant, je me rapprochais d’elle en quelques brasses. J’avais encore pied à cette distance, même si mes épaules étaient quasiment émergées.

« Si c’est par toi, je veux bien me faire manger, répondis-je malicieusement. »

Glissant mon bras sur sa hanche, ma main se posant sur ses reins, je la rapprochais de moi, lui volant un baiser simple, mes yeux observant les siens. Elle était jeune, c’était indéniable, et pourtant elle savait attirée déjà. Elle croquait la vie à pleines dents et je n’allais pas lui faire la moindre morale. Moi-même, j’aimais croquer la vie… dans tous les sens du terme.

« Si tu ne veux pas que l’on discute, qu’est-ce qu’on pourrait faire ? »

_________________
What if I wanted to fight, Beg for the rest of my life [...] You say you wanted more, What are you waiting for ? [...] Come, break me down, Bury me, bury me,
I am finished with you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Homme libre, toujours tu chériras la mer !

Homme libre, toujours tu chériras la mer !


Emploi : Barmaid au crépuscule.
Messages : 176
Date d'inscription : 04/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: And tonight's gonna be a good night [Serehnia/Zero] Mer 27 Juin - 0:34

And tonight's gonna be a good night
@Serehnia K. Duyên & @Ryan Z. Weston  


Sur la plage. Minuit passé. Il y a plusieurs années.

Son regard parcourait mon corps alors que j'ôtais mes vêtements et que j'entrais dans l'eau. Mais avant même de le rejoindre, je plongeais sous la surface et réapparus à quelques mètres de lui, reprenant ses mots, taquine. Le jeu sembla lui plaire puisqu'il me rejoignit rapidement, le sourire aux lèvres. Je le regardais s'approcher tout en me laissant porter par les flots. Près de moi, sa réplique me parvint alors, mielleuse autant que kitch. Je ne pus m'empêcher de rire.


"Tu arrives à séduire avec ce genre de phrases bateaux ?" le charriais-je finalement, les sourcils relevaient pour faire mine que cela ne fonctionnait pas avec moi.

Il m'attrapa alors par les flancs, sa main venant se positionner dans mon dos. Il m'attira à lui et ses lèvres se posèrent chastement sur les miennes, ses yeux paraissaient sonder mon âme à la recherche d'une quelconque réponse. Nos corps se frôlaient, attisant mes idées lubriques. Si bien que, lorsque sa voix résonnât à mes oreilles, je jetais la tête en arrière, riant gaiement, mes cheveux balayant la mer derrière moi. 

"Hmmm... En temps normal, j'aurais répondu jouer aux cartes à ce genre de question mais vu le lieu, je ne pense pas que cela soit l'idéal." me moquais-je gentiment, mes yeux accrochant son regard tandis que mes doigts redessinaient les muscles de ses épaules.

Poussée par l'audace, le désir, l'homme devant moi, ou bien encore le reflet de la lune sur la surface de l'eau, je me coulais contre son corps. Agrippant sa nuque d'une main, ses cheveux de l'autre, ma joue vint frôler la sienne tandis que je murmurais "Je vais te montrer" à son oreille. Abandonnant un chapelet de baiser sur sa mâchoire, mes lèvres arrivèrent finalement à leur but, trouvant ce qu'elles désiraient. Je l'embrassais, délicatement dans un premier temps puis, rapidement, avec gourmandise, envie et luxure.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Propriétaire d'un hôtel à Rome
Messages : 698
Date d'inscription : 21/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: And tonight's gonna be a good night [Serehnia/Zero] Mer 11 Juil - 22:55

And tonight's gonna be a good night
@Serehnia K. Duyên & Zero  


Sur la plage. Minuit passé.

Je levais les yeux au ciel. Je ne savais pas si c’était la jeunesse qui parlait, qui l’influençait, qui l’a formatait, mais c’était tout sauf appréciable dans le petit jeu qui s’était instauré entre nous. C’était même à se demander s’il y avait réellement un jeu entre nous, puisqu’elle mettait un point d’honneur à casser chaque phrase que je pouvais sortir. Était-ce ainsi que les jeunes draguaient de nos jours ? Était-ce ainsi que les jeunes aimaient séduire ? C’était ridicule, risible, triste.
Alors que je passais outre ses dires, je me rapprochais d’elle. Parfois, les mots étaient inutiles, les gestes parlaient d’eux-même. Pourtant, je ne savais pas comment réagir à autant de sarcasme. Savait-elle réellement ce qu’elle voulait ? Savait-elle réellement l’effet que ça me faisait ? Être vampire, c’était bien, mais on ne savait pas lire dans les esprits. Pour mon plus grand désespoir, d’ailleurs !

Je la laissais faire, rapprochant nos corps au point qu’ils se pressaient à chaque vague, mimant l’acte sexuel avant l’heure. Je me retins de hausser les sourcils, vraiment curieux de la tournure de la situation. C’était limite si elle me repoussait depuis la plage jusqu’à il y a quelques secondes et maintenant, elle m’embrassait la mâchoire. Rectification. Ses lèvres arpentaient ma mâchoire et finalement, elle scella nos lèvres. Si au début, ce fût doux, cela laissa rapidement place à la gourmandise. Je répondis avec autant d’entrain qu’elle avant de rompre finalement le baiser.

« Ah mais en fait ! J’ai un paquet de cartes ! On va pouvoir jouer, déclarai-je en souriant grandement, haussant les sourcils. »

Je me séparais d’elle, nageant tranquillement vers la rive, même si j’avais pied. Une fois l’eau à hauteur de ventre, je marchais tranquillement, appréciant la mer me claquer les fesses. Sans aucune pudeur, je fouillais mes poches de pantalon, trouvant un paquet de cartes sans pochette, mais en les comptant rapidement, le jeu était complet.

_________________
What if I wanted to fight, Beg for the rest of my life [...] You say you wanted more, What are you waiting for ? [...] Come, break me down, Bury me, bury me,
I am finished with you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Homme libre, toujours tu chériras la mer !

Homme libre, toujours tu chériras la mer !


Emploi : Barmaid au crépuscule.
Messages : 176
Date d'inscription : 04/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: And tonight's gonna be a good night [Serehnia/Zero] Ven 13 Juil - 2:32

And tonight's gonna be a good night
@Serehnia K. Duyên & @Ryan Z. Weston  


Sur la plage. Minuit passé. Il y a plusieurs années.

Nous jouions, ou du moins, c'était ce que je pensais. Dorénavant, nous étions collés l'un à l'autre. Aventureuse, je décidais de l'embrasser, doucement d'abord puis avec plus de passion. Il y répondit avec la même ardeur avant de couper court à notre étreinte. J'étais sur la pointe des pieds pour sortir la tête de l'eau. Je regardais sa mine taquine, son regard malicieux, j'écoutais ses étranges paroles. Je restais ainsi, debout dans la mer, le voyant s'écarter d'abord en nageant, puis en marchant pour finalement rejoindre la plage. La mâchoire décrochait, je l'avais suivi des yeux sans rien faire pour l'en empêcher, ne comprenant pas tellement ce qui se passait. "Réfléchis Serehnia, t'as un cerveau, non ?" pensais-je, secouant la tête pour me remettre les idées en place.

Soit il ne voulait plus rien faire avec moi, ce qui était contradictoire avec le baiser qu'il m'avait rendu, soit j'avais agi ou fais quelque chose qui n'allait pas. Clairement, je votais pour la seconde option alors que je remarquais qu'il cherchait un objet dans ses affaires sans pouvoir détailler ce que c'était à cette distance. J'avais tout essayé pour paraitre plus vieille, que les gens pensassent que je sois au moins majeure mais la vérité restait là. Tel une gravure en lettre de feu, mon inexpérience dans le domaine était tangible, palpable, presque visible dans mes gestes et mes paroles.

Je me mis à nager dans sa direction, puis, m'étant rendue compte en tâtant le sol que l'eau m'arrivait à hauteur de bassin, je m'arrêtais. Les genoux plantés dans le sable humide, j'hésitais sur la marche à suivre. Je n'en savais rien. Je n'avais jamais agi de la sorte. Je n'étais jamais allée jusque là. Si j'étais venue à cette fête ce soir-là, c'était justement pour franchir le pas. Je ne pensais pas que j'aurais besoin de séduire plus que cela, de calculer la moindre de mes réactions. Je me prenais en pleine face mon manque d'expériences. Ce n'était pas tellement agréable qu'un homme désertât mes bras, appris-je finalement sur le tas.

Alors que j'étais qu'à quelques mètres de lui, je distinguais nettement qu'il était toujours nu et manipulait entre ses doigts habiles un paquet de cartes. Il n'avait pas menti. Mais tout de même, que foutait-il avec des cartes à une fête comme celle-ci ? Peu importait, au final. Que devais-je faire ? Aller vers lui ou rester dans l'eau ? Ou me rhabiller et partir, sans plus de mots ?

"Hey, beau brun, tu comptes faire quoi avec ce jeu de cartes ?" l'interpellais-je finalement, restant à l'abri dans la mer, la houle me secouant légèrement par intermittence. Mes yeux restaient fixés sur l'homme sur le rivage, essayant de comprendre si tout cela était normal ou non.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: And tonight's gonna be a good night [Serehnia/Zero]

Revenir en haut Aller en bas

And tonight's gonna be a good night [Serehnia/Zero]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glory and Blood :: HAIMA :: La plage-