AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Fuoco nel fuoco | Links

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
L'homme dégénère en vice de la société.

L'homme dégénère en vice de la société.


Emploi : Gardien
Messages : 18
Date d'inscription : 12/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Fuoco nel fuoco | Links Dim 29 Juil - 15:23

Aedan Vecchiato
LA CULTURE TRACE DES CHEMINS DROITS, MAIS LES CHEMINS TORTUEUX SANS PROFIT SONT CEUX-LÀ MÊME DU GÉNIE.
WILLIAM BLAKE



ft. Christopher Mason - Lux Aeterna
Vampire -Dégénéré

nom Vecchiato. Ça fait penser à un bon café qu'on s'fait en fin de repas en général. Corsé et noir. prénom Aedan pour rappeler les origines irlandaises de ma mère. âge On ne sait jamais quand on va mourir... Et moi, je sais que mon existence humaine s'est arrêté à mes 27 ans pour la meilleure des raisons. A ce jour, en temps que vampire dégénéré, j'ai 4 ans. Un véritable bambin sangsue. origines Comme dit plus haut, irlandaise et italienne, de Sicile, je préfère préciser. espèce votre réponse ici statut/sang Un putain de dégénéré, jeune mais j'arrive à me contrôler. emploi Gardien pour le besoin de contrôler ce qui déviera un jour. Musicien solitaire et discret. Dans ma vie d'autrefois, j'étudiais les langues et histoires anciennes. Et c'est une chose qui m'intéresse toujours autant à dire vrai. Richesse J'ai pas à me plaindre sur ce côté là, je ne suis pas immensément riche, mais pas pauvre non plus. Orientation sexuelle Hétéro, j'aime les femmes et leurs formes. allégeance Avant tout à moi, ce qui est déjà pas mal en soi. Et aussi, à mon mentor et sauveur Gabriel Crowlley même si j'apprends encore la confiance envers un vampire.


Taciturne ◊ Calme ◊ Peu bavard en général ◊ Taquin ◊ Charismatique dans son silence ◊ Mélancolique ◊ Humain ◊ Combatif ◊ Patient ◊ Exigeant surtout envers lui-même ◊ Rancunier ◊Méfiant ◊ Patient (par moment) ◊ Impulsif ◊ Charmeur et charmant ◊ Oreille musicale ◊ Intelligent ◊ Prudent ◊

En tant qu'ancien chasseur humain, j'suis un très bon combattant. Je sais très bien manipuler les lames et tenir un arc en main c'est un jeu d'enfant pour moi. ◊ J'ai chassé mon premier vampire à 13 ans, sans doute, le plus jeune de la famille a ne pas faillir à ma tache.◊ Amoureux de la musique, j'aime jouer de la guitare et chanter. J'suis plutôt un bon artiste. ◊ Les études ont toujours eu une importance pour moi surtout pour mon désir de travailler dans le domaine des langues anciennes et histoires anciennes. Je connais pas mal de langues mortes comme le Grecques anciens, déchiffrer les hiéroglyphes ne m'est pas problématiques. Le latin c'était obligatoire chez moi et j'ai toujours aimé ça. Je connais des langues plus modernes tels que le français, l'anglais, le gaélique (irlandais oblige). J'ajoute que je peux les lire, l'écrire et le parler. ◊ J'ai toujours un livre en main, je veux faire de mon immortalité un éternel apprentissage et ce, dans tous les domaines que je ne connais pas. ◊ Comme vous l'aurez compris, j'suis un musicien et j'adore chanter de Eros Ramazzotti. Je siffle souvent ces dernières pour me donner du baume au cœur. ◊ En tant que sicilien, oui parce que je suis de la botte, pas du nord de l'Italie. Je sais danser la tarentelle. Je suis plutôt bon danseur en général. ◊ Malgré mes airs d'homme froid et détaché, j'aime faire la fête. ◊ J'aime toujours autant séduire les femmes, c'est dans mon code génétique. Les hommes de la famille sont de véritables séducteurs. ◊  



lien proposé (f ou m / libre)  ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien
lien proposé (f ou m / libre)  ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien
lien proposé (f ou m / libre)  ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien
lien proposé (f ou m / libre)  ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien ici l'explication du lien


Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'homme dégénère en vice de la société.

L'homme dégénère en vice de la société.


Emploi : Gardien
Messages : 18
Date d'inscription : 12/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fuoco nel fuoco | Links Dim 29 Juil - 15:27

Queste belle donne
Les roses



Livia

Humaine


Je me souviens de notre rencontre comme si c'était hier. tu ne pouvais pas me voir parce que j'aimais trop plaire aux femmes. Ma façon d'être t'exaspérait et pourtant, tu ne cessais de me regarder sans doute pour comprendre mes véritables émotions. De mon côté, j'ai bloqué sur toi, tu étais là, dans un coin à lire un recueil de poème. Ce regard... Mon dieu ! Il semblait s'illuminait à chers vers et moi, j'en devenais de plus en plus prisonnier jusqu'à t'imaginer dans mes bras.

De ma vie, je n'ai jamais compris le sens du mot coup de foudre ou encore véritable amour et c'est avec toi que je l'ai connu. Tu m'as rendu meilleur et chacun de tes sourires, je me suis senti vivre comme jamais. Je t'ai toujours trouvé belle avec tes rondeurs qui rendaient tes formes captivantes. Je t'ai toujours préféré ainsi défiant ainsi toutes tes statistiques comme quoi je finirais avec un mannequin. Pourtant, je t'ai toujours dit que mon mannequin, c'était toi. Le grand amour de ma vie, la mère de mon enfant.

Me pardonneras-tu de t'avoir abandonné ? Mais, je suis trop effrayée par ma condition. te faire du mal ou à notre enfant n'est pas concevable.



Cassiopea

Humaine


Ma fille. Comme je regrette de ne pas t'avoir tenu dans mes bras. D'avoir entendu tes premiers mots ou encore vu tes premiers pas. Je n'ai pas pu pu contempler ton visage, mais mon désir de t'avoir a été si vif que dieu a réalisé mon souhait d'avoir une princesse aussi belle que sa mère. Je n'ai pas de doute concernant le fait que tu souris à chaque jour que le soleil se lève et se couche. Je ne doute pas que tu rêves de fée plutôt que de vampires.

Je fais confiance à mon frère pour t'élever de la meilleure façon qui soit et je sais que ta mère ne délaisse pas mon souvenir. Je t'aime bien avant que tu vienne au monde, au moment même où ta mère m'a dit qu'elle t'attendait. J'étais fou de joie et je le suis toujours, bien que je pleure votre absence à tous dans ma vie.

Cela n'a pas été de gaieté de cœur que j'ai pris la décision de partir, je l'ai fait pour vous protéger du monstre que je suis devenu et que je dois dompter à présent.

Je t'aime ma belle étoile. Et ne doute pas que ton père pense à ta mère et toi, je ne vous oublie pas. Jamais cela n'arrivera.



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte






pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte






pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte




pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte




Dernière édition par Aedan Vecchiato le Dim 12 Aoû - 14:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'homme dégénère en vice de la société.

L'homme dégénère en vice de la société.


Emploi : Gardien
Messages : 18
Date d'inscription : 12/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fuoco nel fuoco | Links Dim 29 Juil - 15:28

Questi bei signori
Leurs épines



Marwan Vecchiatto

Chasseur


On peut dire que t'es le petit miracle de la famille. Maman a eu dû mal à avoir un second enfant et pourtant, tu as pointé le bout de ton nez 5 ans après moi. On t'a protégé et pas mal gâté. Moi le premier, parce que maman a dû retravaillé et je me suis chargé de ton éducation, peut-être plus que nos parents, mais c'était mon rôle. Je n'ai jamais regretté un instant parce que j'ai pu t'apprendre que malgré notre rôle, il ne fallait pas dénigrer les études et encore moins de faire sa vie comme on le souhaite.

Moi, j'ai su le faire alors, pourquoi pas toi. Je t'ai appris ce qu'il fallait et je sais que tu es devenu un homme bien, je n'ai aucun doute sur ça tout comme je n'ai eu aucun doute quand je suis venu te sauver au détriment de ma propre vie.

Petit frère, je t'aime, n'en doute jamais.



Gabriel Crowlley

Gardien


On m'a appris à haïr les vampire et la façon dont j'ai été transformé n'a rien arrangé à mes sentiments envers les tiens. tout du moins au début. Je le reconnais, tu m'as sauvé la vie, mais j'avais tellement de mal et je souffrais aussi horriblement de laisser la femme de ma vie enceinte de notre enfant et ma famille derrière moi. Tant de raisons de me donner le droit de vous détester en plus de savoir que je ne suis pas tout à fait comme toi, un jour je finirais par devenir fou, c'est ce que l'on m'a dit. Ce que cette voix malsaine de ce vampire m'a affirmer.

Et pourtant, je te fais confiance parce que tu as su la gagner. Dans cette existence morne tu es mon mentor et un guide. Je crois que je commence à te considérer comme un frère, mais je ne le dis pas. J'me contente de passer te voir quand j'me sens perdu, égaré dans ce monde de fou surtout quand j'ai l'impression de moi-même dévier. Ma douleur me rend tellement ivre de tristesse et je n'arrive pas à m'en séparer. C'est impossible pour moi. Mais au moins, je sais que je peux compter sur toi.



Sam Hyde

Sang Pur


Nous nous sommes connus à mon arrivé sur l'île ou plus précisément quand j'ai décidé de devenir un gardien. Mon but, c'est d'apprendre et d'avoir le contrôle sur ma nouvelle nature. Je ne rechigne jamais à la tâche et je crois que je me donne bien plus que les autres parce que je ne veux pas dévier. Devenir fou et faire du mal.

Notre point commun malgré nos statuts très différents, c'est la musique. Elle nous a réunis et j'apprend à jouer du piano avec toi, sans doute me permets-tu de lâcher un peu tout ce stress qui englobe ma vie, cette douleur qui m’oppresse et me saigne de l'intérieur. J'suis quelqu'un de bien, j'veux pas crever sous la folie, mais vivre en étant conscient et choisir ma façon de terminer ma vie. La musique me fait oublier tout ça et j'crois qu'il en est de même pour toi.  






Araël S. Lightwood
Sang Pur


La première fois que l'on s'est vu, tu t'es méfié de moi comme de la peste. Même si Gabriel se portait garant pour moi, j'ai bien senti que ma nature faisait naître la méfiance dans ton regard.

J'ai dû te raconter mon histoire, qui je suis et pourquoi je suis devenu le vampire dégénéré que je suis à ton regard. Seul toi pouvait décider de ma vie comme de ma mort. Tu sais que j'ai passé mon existence à chasser les tiens à cause d'un venin de plusieurs siècles qui s'est répandu jusqu'au plus jeune génération de ma famille. Et pourtant, tu n'as rien fait à part me regarder, me jauger, peut-être me juger même.

Et quand que je t'ai demandé de me tuer si la folie viendrait à prendre trop le pas sur mon existence. Sans doute ai-je éveillé en toi un certain respect de prendre moi-même cette décision, te réconfortant peut-être sur l'homme que je suis au fond de moi.  



Hélios U. Moldovan

Sang Pur


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte






pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte




pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte



pseudo
lien entre vous


ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte ici du texte




Dernière édition par Aedan Vecchiato le Dim 12 Aoû - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'homme dégénère en vice de la société.

L'homme dégénère en vice de la société.


Emploi : Gardien
Messages : 18
Date d'inscription : 12/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fuoco nel fuoco | Links Dim 29 Juil - 15:29

+1

Et à vous :v:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Haut-juge
Messages : 261
Date d'inscription : 24/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fuoco nel fuoco | Links Dim 29 Juil - 15:39

:red::red::red::red::red::red::red::red::red::red:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Les secrets ne sont bien cachés que s'ils ont un seul gardien.

Les secrets ne sont bien cachés que s'ils ont un seul gardien.


Emploi : Gardien - Espion à la solde de l'Empereur - Mouchard errant
Messages : 367
Date d'inscription : 14/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fuoco nel fuoco | Links Dim 29 Juil - 15:48

Ne m'oublie pas beau gosse :love:

_________________

What do you want to me ?

As a child, you would wait, And watch from far away, But you always knew that you'll be the one that work while they all play, And you, you lay, Awake at night and scheme, Of all the things you that would change but it was just a dream !

Here we are, don't turn away now, We are the warriors that built this town !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?

Le sang qui vient de se répandre, est-il donc si pur ?


Emploi : Empereur depuis deux siècles.
Messages : 1283
Date d'inscription : 10/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fuoco nel fuoco | Links Dim 29 Juil - 21:32

*Pose ses royales fesses sur les genoux d'Aedan*

:han: :han: :han:

_________________

   

Car c'est l'amour qui tisse les liens familiaux, pas le sang.

   
   
(c)Miss Pie

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le sang noble est un accident de la fortune.

Le sang noble est un accident de la fortune.


Emploi : Gérant du "Heaven" & Ambassadeur des Lightwood dans les royaumes étrangers.
Messages : 1003
Date d'inscription : 13/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fuoco nel fuoco | Links Sam 11 Aoû - 17:57

MOI MOI MOI :red:
t'es un gardien d'mon Hélios alors c'obligé :ha:

_________________


we always find our way back to eachother


this is love :love: :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'homme dégénère en vice de la société.

L'homme dégénère en vice de la société.


Emploi : Gardien
Messages : 18
Date d'inscription : 12/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Fuoco nel fuoco | Links Dim 12 Aoû - 14:30

MAJ

Ajout de : @Sam Hyde, @Gabriel Crowlley et @Araël S. Lightwood.

@H. Malaki Hiroaki : Il me semble compliqué de ne pas avoir de lien avec Hélios huhu Une petite idée sur le chemin à emprunter ?
En sachant qu'Aedan a décidé de devenir gardien pour avoir un parfait contrôle de ce qu'il est devenu et qu'il se donne plus encore que la plupart des autres. en plus de cela, il a demandé à l'empereur de le tuer si jamais il constate que la folie l'emporte sur la raison :)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fuoco nel fuoco | Links

Revenir en haut Aller en bas

Fuoco nel fuoco | Links

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Magic Links
» Autoclick Plugin pour Neobux [Plus de 14 links/jour ] ..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glory and Blood :: Votre personnage :: Votre petit coin :: Les Liens-